TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : il ne faut plus sauver le colonel grec…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 19 Février 2015

Franchement, faut vraiment arrêter maintenant. Marre de ces petits colonels, qu'ils soient grecs ou bretons et qui, sous des prétextes aussi peu reluisants que de se faire mousser, entraînent leurs adhérents à la faillite…



"Richard Vainopoulos, Président à vie de TourCom, administrateur démissionnaire de l'Association, sans doute terriblement frustré de ne pas avoir été "suivi" dans ses contestations sur la gestion du Président, en appelle clairement à la révolte auprès des adhérents de son propre réseau" - Photo @ Fotolia.com
"Richard Vainopoulos, Président à vie de TourCom, administrateur démissionnaire de l'Association, sans doute terriblement frustré de ne pas avoir été "suivi" dans ses contestations sur la gestion du Président, en appelle clairement à la révolte auprès des adhérents de son propre réseau" - Photo @ Fotolia.com
L'APST vient, comme chaque année, de lancer ses appels à cotisation pour l'année 2015.

En expliquant largement les nouvelles dispositions légales, rappelant au passage quelques dispositions largement répertoriées dans les statuts de l'Association.

Rien de bien nouveau…

Seulement, voilà. Richard Vainopoulos, Président à vie de TourCom, administrateur démissionnaire de l'Association, sans doute terriblement frustré de ne pas avoir été "suivi" dans ses contestations sur la gestion du Président, en appelle clairement à la révolte auprès des adhérents de son propre réseau.

Réseau d'ailleurs, qu'il considère comme sa propriété pleine et entière, puisqu'il n'hésite pas, dans la conclusion de son grimoire insipide et sournois, à déclarer, je cite :

"Si l'APST persistait néanmoins dans son attitude, les adhérents de TourCom peuvent compter sur le soutien du réseau par la prise en charge financière et juridique intégrale des procédures éventuelles".

Donc, TourCom, c'est propriété de Vainopoulos et les adhérents qui se foutent éperdument des diatribes de leur président seront quand même contraint de mettre la main au portefeuille.

En gros, mais comme de toutes façons, les comptes du réseau ne sont pas dévoilés, un peu plus, un peu moins, personne n'y verra rien.

La Case de l'Oncle Dom : il ne faut plus sauver le colonel grec…
Il me semblait cependant qu'une décision de cette importance aurait dû être soumise à un vote du Conseil d'Administration.

Mais faut dire aussi que celui-ci n'est pas franchement avisé des méandres de la gestion du réseau.

Un administrateur vient bien de découvrir que TourCom Association, qui envoie quand même des factures à ses adhérents, possède un "établissement secondaire", six rue Guillaume Tell à Paris.

Dont acte…

Monsieur Vainopoulos veut clairement descendre l'Association dont il a été administrateur durant de longues années.

Trop longues ! Il a même eu la tentation d'en prendre la présidence, mais, face à la démocratie, il s'est finalement retiré.

Or donc, dans son grimoire, il annonce que l'APST "ne cite pas l'intégralité de l'article 8 de ses statuts".

Je passe sur les explications de texte du colonel, elles n'engagent que ceux qui veulent bien les lire.

D'autant que, chez TourCom, toute cotisation est aussi due pour l'année et que, lorsque l'on est viré en cours d'année, on peut toujours s'accrocher pour toucher les commissions, super comms et tutti frutti de cette même année.

Au moins, à l'APST, si on ne rembourse pas (ce qui n'est pas forcément la vérité), on sait où va l'argent !

Ben quoi ? Ce qui est valable dans le réseau, c'est pas bon ailleurs ? Faudrait savoir quand même, non ?

Et puis, juste une question, comme ça en passant : si je ne m'abuse, et aux dernières nouvelles en date d'hier soir, TourCom, en tant que TourCom, immatriculé au Registre d'Atout France, est membre de l'APST ?

On crache dans la soupe, en quelque sorte ?

Allez, faut vraiment maintenant empêcher les furieux de poursuivre leurs manœuvres, non seulement indélicates, mais qui entraînent leur réseau vers une déconsidération grotesque.

Il est temps que l'APST fasse aussi le ménage, ce qui ne saurait tarder.

Une mise en demeure vite fait bien fait au Colonel de se tirer et hop, sujet suivant…

Parce que, trop, c'est trop.

Le texte de la lettre de Vainopoulos aux adhérents de TourCom

Chers adhérents,

Les agences adhérentes à l’APST ont reçu cette semaine leur appel à cotisation pour l’année 2015, contenant la mention « Ce calcul est effectué suivant les dispositions de nos Statuts dont l’article 8 précise que « les cotisations et contributions sont dues par année civile et payable d’avance à compter du 1er janvier de chaque année » et l’APST ajoutant abusivement « Toute Année commencée étant due ».

Face aux inquiétudes légitimes de nombreuses agences pensant devoir régler immédiatement leurs cotisations et contributions, nous avons souhaité vous apporter des précisions sur ce point en particulier.

L’APST ne cite pas l’intégralité de l’article 8 de ses Statuts

Dans son appel à cotisation, l’APST cite l’article 8 de ses Statuts pour se justifier mais ne le fait que partiellement.

Ce que dit l’article 8 concernant le règlement des cotisations :

« Les cotisations et contributions sont dues par année civile et payable d’avance à compter du 1er janvier de chaque année. (…). L’Association n’est pas tenue d’effectuer le remboursement des sommes payées d’avance aux personnes ayant perdu la qualité de Membre en cours d’année civile. »

1/ « Les sommes sont « payable(s) d’avance à compter du 1er janvier»
Ce que cela veut dire : les agences peuvent renouveler leur adhésion dès le 1er janvier mais si elles le souhaitent, elles sont également libres d’attendre que le délai de règlement de la cotisation ait expiré avant de prendre leur décision. Pendant ce délai de règlement, l’agence est donc toujours couverte tout en ayant la possibilité de choisir un nouveau garant.

2/ « L’Association n’est pas tenue d’effectuer le remboursement des sommes payées d’avance aux personnes ayant perdu la qualité de Membre en cours d’année civile. »

Ce que cela veut dire : chaque année commencée et payée ne peut être remboursée, ce qui ne signifie absolument pas que « Toute année commencée est due ».

Ce qu’il faut retenir :

- L’agence est libre de prendre un autre garant que l’APST jusqu’à l’expiration du délai de règlement sans devoir quoi que ce soit à l’APST. Si c’est son choix, l’agence a intérêt à choisir cet autre garant le plus vite possible.

- Le délai de règlement maximum correspond à la réception d’une mise en demeure de paiement par lettre recommandée A/R, et ce, jusqu’à présent, vers fin mai

- Après l’expiration du délai, l’agence devra s’acquitter de sa cotisation et de sa contribution auprès de l’ASPT et ne pourra plus être remboursée, même si elle décide de quitter l’association au cours de l’exercice.

Si l’APST persistait néanmoins dans son attitude, les adhérents de TourCom peuvent compter sur le soutien du réseau par la prise en charge financière et juridique intégrale des procédures éventuelles.

L’équipe TourCom reste bien entendu à votre disposition pour vous apporter des informations complémentaires, par mail ou téléphone.


Lu 2094 fois

Tags : APST, Vainopoulos
Notez


1.Posté par Jacquet le 19/02/2015 09:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Monsieur,
Ce qui est trop c'est vos diatribes incessantes à l'encontre du président de Tourcom. Nous ne lisons pas la presse pro pour prendre connaissance de vos confits personnels. Allez donc faire vous aussi un tour en Grèce, ca nous fera des vacances...

2.Posté par Brigitte le 19/02/2015 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je l aime bien ce poil a gratter ....

3.Posté par Agence Lambda le 19/02/2015 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cette situation est très grave car il ne s'agit pas d'un réglement de compte entre un journaliste et Mr Vainopoulos. Il s'agit plutôt d'un réglement de compte entre Mr vainopoulos et l'Apst.
Ce réglement de compte engage l'ensemble des agences Tourcom, dont nous faisons partie. Pour engager l'ensemble des agences Tourcom le minimum syndical serait une prise de position du Conseil d'administration et non la seule initiative du Président.
Nous avons envoyé ce matin notre cotisation à l'Apst, histoire de lui renouveler toute notre confiance.
Nous sommes quand même scotchés par le lourd silence des adhérents à la fois Tourcom et Apst qui n'ont rien à exprimer dans ce type de situation.
Un peu de courage, b........

4.Posté par Dominique Gobert le 19/02/2015 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une bonne fois pour toutes, je me fous éperdument du personnage. Ce n'est pas un réglement de comptes. Il est simplement intolérable que, dans une association, en théorie régie par la démocratie, appartenant à la communauté de ses membres, oeuvrant pour le bénéfice de tous, un président à vie puisse imposer non seulement ses propres ambitions, mais également mettre à contribution l'ensemble de la communauté, en distribuant pour ses propres intérêts, de l'argent qui ne lui appartient pas.
Chaque adhérent est libre justement de juger...

5.Posté par Thomas le 19/02/2015 19:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chère Madame de l'agence Lambda,
Vous ne devez pas être adhérente à TourCom depuis longtemps : les anciens savent que dés que quelqu'un l'ouvre face au Colonel, il est viré sans préavis ni indemnité.
Faire un putch ? Parmi les autres administrateurs, il n'y a de toute façon pas grand monde pour briller à sa place...
Alors on courbe l'échine, on ramasse les rétrocommissions et on ferme sa gueule.

6.Posté par Dominique Gobert le 19/02/2015 21:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, un peu de courage, bordel!

7.Posté par Pistache le 25/02/2015 13:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mais pourquoi atout France quitte l APST alors ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com