TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : je voudrais surtout pas déranger… à Genève !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 19 Novembre 2013

Après Manor, toujours sympa, c'est au tour de TourCom de tenir cette fin de semaine, son Congrès à Genève. Hélas, nous n'y serons pas, le Président à vie du réseau ayant décidé que notre support n'était pas politiquement correct. Mais surtout que ça ne nous n'empêche pas de poser les questions qui dérangent…



Après Marrakech l'an dernier, Richard Vainopoulos, le Président à vie de TourCom organise son congrès à… Genève, une fois de plus - DR : A.B.
Après Marrakech l'an dernier, Richard Vainopoulos, le Président à vie de TourCom organise son congrès à… Genève, une fois de plus - DR : A.B.
Allez, après Bruxelles pour le congrès Manor, c'est TourCom qui organise le sien à… Genève, une fois de plus.

C'est vrai qu'à Genève, c'est la Suisse, c'est neutre et, théoriquement, on n'y risque pas grand-chose. Quoi que...

C'est pas comme Istanbul, lieu envisagé pour le grand rassemblement du réseau, mais manque de pot, il y avait eu quelques manifestations et le grand ordonnateur du réseau, soucieux du bien-être de ses actionnaires, a préféré un repli stratégique vers la Suisse.

Je n'y suis pas invité. Pas plus que TourMaG d'ailleurs, selon une décision prise par le Conseil d'Administration du réseau en date du 22 janvier 2013 et que je cite in extenso :

"Dominique Gobert éditorialiste de la Quotidienne a rejoint Tourmag. RV (Richard Vainopoulos, ndDG) a prévenu la Rédaction de Tourmag que les communiqués de presse de TourCom ne lui seraient plus envoyés tant que DG (Dominique Gobert, ndDG) y travaillera".

Les fautes d’orthographe et de syntaxe sont comprises et sic !

La Case de l'Oncle Dom : je voudrais surtout pas déranger… à Genève !
Désolé, mais je travaille encore (du moins jusqu'à ce soir) chez TourMaG.com.

Ce qui démontre que les communiqués de TourCom ont l'importance qu'ils méritent, que le chantage n'a pas cours chez nous et que nous n'irons pas à Genève. D'ailleurs, j'ai pas (moi) de compte en Suisse…

En revanche, et c'est une heureuse coïncidence, je m'interrogeais récemment sur la brillante opacité de la gestion de ce réseau.

J'avais soulevé, en son temps,un achat immobilier effectué par une SCI Jules Simon (???) et dont le produit atterrissait en toute propriété dans le giron de la famille présidentielle…

Apparemment, tout ceci n'a soulevé aucune question de la part des adhérents du réseau. C'est sans doute la prime au Président…

Y'a quand même quelques questions auxquelles j'aimerais avoir des réponses et qui, pour peu qu'ils s'en soucient, les actionnaires-adhérents devraient être intéressés.

Je résume : le 17 novembre 1990, l'Association TourCom dépose des statuts auprès de la Préfecture de Police de Paris… Statuts classiques.

En mai 2011, 11 ans après, une Assemblée Générale est convoquée à Paris, assemblée ordinaire, sans ordre du jour et dans laquelle on évoquera, verbalement, quelques modifications de statuts.

J'insiste sur le verbalement… Car il n'y aura pas de vote !

Curieusement, les statuts "nouveaux" de 2011 seront "mis à jour à la suite de l'Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire (où est la convocation ?)"

Et avec une modification de taille, puisqu'il apparaît que les super commissions, les incentives seront dues aux adhérents à condition "d'être membre à la date prévue du versement des incentives, à savoir le 15 juillet de l'année suivante.

Et ce, même en cas de perte volontaire ou involontaire de la qualité de membre de l'Association TourCom Association, telle que prévue ci-après à l'article 8
".

En clair, si vous êtes virés le 13 juillet, toutes les comms vous passent sous le pif. Il y a de nombreux cas au sein de ce réseau, virés parce qu'ils osaient réclamer les comptes.

Alors qu'eux-mêmes doivent soumettre leur bilan tous les ans ! Où sont passées les incentives qui leur sont dus ? Y a-t-il eu vote ? Tiens, juste pour info, chez Manor, on verse 90% des incentives. Combien chez TourCom ?

Les statuts font également état d'un règlement intérieur. Où est-il ? A-t-il été voté ?

Tiens, je parie qu'aucune de ces questions ne sera abordée à Genève… mais on fera tourner les serviettes lors de la soirée des Hot d'Or !

Lu 2467 fois

Notez


1.Posté par sijavaissujauraispasvenu le 20/11/2013 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il est effectivement ridicule de censurer la presse, cela augmente la paranoïa.
Aussi cela fait longtemps que l'opérationnel n'est plus géré par le président mais par la directrice commerciale, allez savoir pourquoi? Mieux vaut être aussi dans ses petits papiers.
Il a peut être un appart à Crans Montana.

2.Posté par E DANTES le 29/11/2013 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
super l'article Oncle Dom!!
tout ce que tu dis, je l'ai vécu lorsque j'ai travaillé pour une agence adhérente du réseau. Ambiance très "dictature monarchique"... et notre agence a été exclue du réseau en octobre, mais pas de commission perçue... et quand j'ai osé appeler le "Président à vie", je me suis tout simplement fait insulté et raccroché au nez...
je pense que les adhérents historiques ont surement un intérêt à rester dans ce réseau, surtout les adhérents qui gèrent du voyages d'affaires.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com