TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : l'Union oui, mais pas à n'importe quel prix !

L'édito de Dominique GOBERT


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 1 Février 2013

27° au soleil de Ténérife, pour l’ouverture des 6èmes Rencontres du Snav. Ambiance. On entend des « Georges » partout. A croire que c’est un élevage…



Dans le baromètre du Snav l’Egypte a disparu. Trop bas dans les statistiques… - DR : LAC
Dans le baromètre du Snav l’Egypte a disparu. Trop bas dans les statistiques… - DR : LAC
Azouze, Colson et j’en oublie, qu’ils me pardonnent : on est à « Georges que veux-tu » si je puis me permettre !

Un Georges croisière, Président du Congrès brillant dans son discours hollandien, un autre Georges, Président du syndicat à la verve sudouestienne, les deux unis par la même volonté : union !

Ainsi débutent ces 6èmes Rencontres des Métiers du Tourisme...

Union ? Oui, mais… Quelques phrases sibyllines (et néanmoins assassines) à destination de qui, d’ailleurs ? Les concepteurs (et futurs réalisateurs) d’un autre syndicat professionnel ?

A l’attention d’un réseau englué dans ses querelles politiques (et économiques) ? A l’attention des menaceux interneteux ?

A l’attention, toute simple, des sociétés embourbées dans des querelles intestines ? Le message reste toutefois simple : l’union fait la force.

Simple à énoncer, pas forcément applicable… et appliquée.

Ne nous leurrons pas : Union oui, mais pas à n’importe quel prix. Georges Azouze, comme Georges Colson ont parfaitement raison de prôner la légitimité du Snav, seule institution apte à défendre la profession vis-à-vis des pouvoirs publics.

Encore faudrait-il que ces pouvoirs publics soient présents et comprennent les problématiques de la profession.

Union ? Certes, encore une fois, oui.

Mais quid des dissensions à l’intérieur de cette même profession ?

Distributeurs, producteurs incapables d’appréhender les grands enjeux de demain et qui préfèrent se tirer dessus allègrement plutôt que d’envisager une politique commune ?

Union, ai-je entendu, alors que personne n’est capable de s’entendre sur la façon de retrouver une clientèle à la dérive ?

Union ? Je rêve !

Pendant ce temps et ces digressions lyriques, une destination qui a fait la fortune de beaucoup est en train de crever. C’est l’histoire des civilisations.

Dans le baromètre du Snav, en effet, l’Egypte a disparu. Trop bas dans les statistiques…

Tristesse.

PS : une info ? domgobert@sfr.fr

Lu 1578 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com