TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : l'année bissextile sera-t-elle plus prolifique pour les pros ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 29 Février 2016

En ce 29 février, qui est aussi la Journée Mondiale des maladies rares, soyons joyeux. Nous vivons en effet une journée de plus en cette année 2016 ! Et, pour qui aime la vie, c'est un joli cadeau. D'aucuns, grincheux, diront que nous travaillons une journée de plus…



Nous avons maintenant la confirmation que le ministère des affaires étrangères continuera donc à chapeauter le tourisme en France… - Image Fotolia Auteur : lienchen020_2
Nous avons maintenant la confirmation que le ministère des affaires étrangères continuera donc à chapeauter le tourisme en France… - Image Fotolia Auteur : lienchen020_2
La question étant de savoir s'il vaut mieux vivre une journée de plus en travaillant. Perso, si en plus on peut éviter de bosser, je suis pas contre…

Ceci étant, et puisqu'il n'y a pas trop le choix, demain, le ministre aux affaires étrangères de notre belle contrée, Jean-Marc Ayrault, qui a, pour la circonstance abandonné son camping-car pour les ors du Quai d'Orsay, recevra les professionnels du tourisme.

Afin et je cite "le point sur la situation du tourisme et l’attractivité touristique de la France après les attentats de novembre dernier".

C'est encore une bonne nouvelle : nous avons maintenant la confirmation que le ministère des affaires étrangères continuera donc à chapeauter le tourisme en France… en espérant que l'ex-premier ministre aura autant à cœur que son prédécesseur de stimuler et accompagner cette industrie de la France.

Reste maintenant à expliquer à Jean-Marc Ayrault la complexité des professionnels du tourisme…

Et c'est toujours pas simple : SNAV, Seto, APST (laquelle n'est pas conviée à la rencontre), la nébuleuse 46.2, les hôteliers… j'en oublie surement !

Et c'est bien de faire un point, encore que ce n'est pas un secret : après les attentats de janvier dernier, l'arrivée des visiteurs étrangers en France a dramatiquement chuté.

A tel point d'ailleurs que la dame Hidalgo et la dame Pécresse, respectivement maire de Paris et Présidente du Conseil régional d'Ile de France sont parties faire une petite virée chez les Nippons (fripons) afin de les rassurer sur la sécurité à Paris et tenter de les attirer à nouveau dans notre joyeuse Gaulerie.

Je remarque que ces joyeuses dames, par soucis d'économie et d'écologie sûrement), ne voyagent pas ensemble…

Un peu comme le Snav et le Seto ?

Pour le moment, les instances professionnelles sont encore un peu… divisées. Mais, il semble bien qu'une sorte de "mouvement de rapprochement" soit en train de se profiler à l'horizon.

Jean-Pierre Mas, président depuis deux ans maintenant (comme le temps passe) semble travailler (eh oui) à ce rapprochement avec son camarade président du Seto, RMC.

C'est pas encore gagné, mais en même temps ce serait tellement logique… et relativement simple à mettre en place, à condition bien sûr, de balayer une bonne fois tous ces égos qui ne font que freiner les bonnes initiatives.

Rien de plus simple en effet pour le Snav que de supprimer cette "commission des producteurs" et accueillir ces mêmes producteurs en tant que Seto.

D'abord, pour les TO, ça ferait une économie non négligeable en ce qui concerne les cotisations, et vis-à-vis des pouvoirs publics, on gagnerait quand même en crédibilité.

Pour le Snav, faudrait aussi et c'est impératif, remettre les réceptifs en exergue dans ce syndicat. Nous avons autant d'intérêts à exporter nos compatriotes vers l'étranger qu'à accueillir les étrangers en France.

C'est du simple bon sens économique et c'est une monstrueuse bêtise que d'avoir éliminé les réceptifs du Syndicat…

Quant au 46.2, vous en faites bien ce que vous voulez…

Remarquez, maintenant, y'a au moins des locaux pour accueillir tout ce beau monde dans la future maison du tourisme, le grand vœu de Raoul Nabet qui devrait quitter ses fonctions en avril prochain.

Lequel semble bien décidé à œuvrer en ce sens, histoire de ne pas partir en retraite définitive et instaurer aussi l'APST en véritable rassembleur de la profession…

Il y a encore du chemin à parcourir… Mais on a gagné une journée supplémentaire !


Lu 1264 fois

Tags : Ayrault, Mas, Nabet, RMC, Seto, Snav
Notez


1.Posté par Rick Sailor le 29/02/2016 08:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher ami

Comme vous, j'ai eu la naïveté de penser que des associations gérées par des plus de 60 ans (minimum) puissent comprendre les évolutions sociologiques, voire technologiques, du tourisme. Je les croyais sages, ce ne sont que des cabots.

Je ne veux pas faire du jeunisme à tout prix, ni même de la chasse au vieux, mais quels buts visent ces cadors du voyage ? Leur propre gloire tout simplement. Et personne n'est d’accord pour la céder à l'autre.

Les jeunes patrons des sociétés du tourisme ont largement dépassé la vision syndicale. Heureusement d'ailleurs. Ils sont aujourd'hui dans d'autres sphères.
Remarquez d'ailleurs que nos JPM, RMC ou Van Houtte ne sont à la tête que d’eux mêmes (ce qui n'est déjà pas si mal). Deux veulent la gloire et le troisième du business pour sa boite. Croyez vous que cela soit suffisant pour mettre en œuvre une structure commune ?

Mais attendons 4 ans pour en reparler... Nos amis auront quatre ans de plus!
Votre dévoué

Rick

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com