TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : la drôle de cuisine de Mister Cook

l'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 22 Avril 2013

Bonne nouvelle : Thomas Cook France est quasi restructuré. Mauvaise nouvelle : y'a de la casse dans les rangs… Bonne nouvelle, le métier d'agent de voyages n'est pas foutu !



Après TUI France, Thomas Cook France dévoile le boulot.

Pour la première fois, Michel Resseguier, mandaté par le Groupe pour remettre de l'ordre dans la maison, vient de dévoiler les différentes phases du plan… et les perspectives.

Phase I, la phase de nettoyeur.

Là, fallait pas rêver… mais finalement, comparé à TUI France, c'est moins pire.

Du moins en termes du légal, rien que du légal, mais bien sûr, un accompagnement de chaque "remercié" vers un avenir meilleur.

Ben oui, faut pas trop mettre en danger l'avenir de la maison.

Dommage quand même, bien que cela ne serve strictement à rien, mais hélas, sur les 150 nouveaux rechercheurs futurs d'emplois, peu sont responsables de l'inconséquence des actionnaires et de la gestion hasardeuse (vous avez vu, je reste calme) de l'ancien patron de TC France, j'ai nommé mon regretté Denis Wathier.

La Case de l'Oncle Dom : la drôle de cuisine de Mister Cook
Nous passerons donc sous silence son licenciement brutal et rapide et la "correction" des comptes effectuée par l'actionnaire à hauteur, quand même, de 15 millions d'euros.

Oui, je sais, je me répète, mais ça va, ça vient, c'est toujours comme la queue de Chien Charly !

A noter quand même au passage qu'entre TUI et TC, c'est quasi la même histoire : un président indélicat, mais surtout pas de vagues… on remet au pot, on passe en pertes et profit et basta !

Et donc, pour finir sur une note optimiste, la bonne nouvelle : le métier d'agent de voyages n'est pas foutu. Si c'est Thomas Cook qui le dit, c'est quand même bon, n'est-il pas ?

Parce que, après avoir nettoyé, Michel Resseguier va construire et s'appuyer sur son réseau de distribution, sur lequel il compte beaucoup…

Même si ce dernier va non seulement jouer la synergie avec sa maison-mère, mais en plus développer de véritables "partenariats" avec certains producteurs spécialistes (Je vois l'œil de mon ami d'Asia briller).

Il est vrai que Thomas Cook France vient de découvrir que le client fait partie intégrante du système.

Donc, dans la phase de construiseur, il faut absolument former le réseau à l'accompagnement du client.

Ben oui, c'est simple, fallait juste y penser… et, en plus, lui proposer des produits différenciants.

Avec la qualité et le savoir d'une grande entreprise, des circuits… Et pas dans des agences "moches" (je n'invente rien, c'est Michel Resseguier qui le dit)… Pour info la couleur Mangue (faut pas dire orange, c'est pris) !

Et puis, après tout, rien ne change, tout se transforme… Austral Lagons va renaitre de ses cendres, Jet Tours, qui était mourrue, va connaître un second souffle (enfin, second, que dis-je, Xème souffle), l'éléphant rose de Denis Wathier va aller cuver ses restes et tout va bien !

Elle est pas belle la vie ?


Lu 2353 fois

Notez


1.Posté par nimportekoi le 23/04/2013 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dominique, vous avez oublé la phase II
''après moi le déluge....''

2.Posté par Banal le 23/04/2013 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
UN second souffle pour Jet Tours? En s'appuyant sur un prestataire de service absolument pas spécialisé dans le tourisme et encore moi au fait des spécificité du marché français? Thomas Cook qui s'entête à appliquer un modèle anglo-saxon à un marché français qui ne supporte pas le tout prêt et qui veut toujours ajouter une touche personnelle?
Thomas Cook s'en fiche de la marque Jet Tours. Si elle coule, le groupe n'aura plus qu'à gérer une réseau de distribution, une petite prod. maison et basta. Quand je pense que j'ai entendu qu'il fallait se baser sur l'image de Jet Tours auprès des agences ... A quand un retour en Tunisie? Ou pourquoi pas une résa au Vietnam? Y'a des papis boiteux qui parlent encore français là bas ça devrait le faire à 100€/mois les comptes seront vites redressés ...

3.Posté par nimportekoi le 23/04/2013 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à banal
bah, je suis sur qu'ils y ont pensé, déjà que la comptabilité est en Inde......

4.Posté par Dominique Gobert le 23/04/2013 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Second souffle" étant un euphémisme, cela ne vous aura pas échappé!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com