TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : le camping, c'est plus Trigano... mais Ryanair !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 25 Juin 2014

C'est pas de l'acharnement, c'est juste insupportable ! Quand c'est pas sa consoeur, c'est l'irlandaise qui devient quasi infréquentable. Ryanair, selon une info de Marianne, relayée par France Info, cherche encore à se faire plus de fric sur le dos de ses propres collaborateurs...



La compagnie dirigée par O'Leary, Ryanair, qui se veut proche du peuple en proposant toujours les tarifs les plus bas, n'hésite pas à faire un grand bras d'honneur à la législation sociale française. - Photo Ryanair DR
La compagnie dirigée par O'Leary, Ryanair, qui se veut proche du peuple en proposant toujours les tarifs les plus bas, n'hésite pas à faire un grand bras d'honneur à la législation sociale française. - Photo Ryanair DR
Et c'est à Marseille que ça se passe.

La compagnie dirigée par O'Leary, Ryanair, qui se veut proche du peuple en proposant toujours les tarifs les plus bas, n'hésite pas à faire un grand bras d'honneur à la législation sociale française.

Et c'est un peu navrant que ces compagnies, auto-nommées low cost, avides de subventions déguisées pour pallier leurs coûts, puissent avoir un tel comportement.

Ryanair, puisque c'est de cette compagnie dont il s'agit, irlandaise mais européenne, avait déjà été condamnée par le Tribunal d'Aix en Provence, pour, et je cite mon confrère, "ne pas avoir déclaré en France des salariés de sa base de Marseille, pourtant soumis au droit et aux cotisations sociales françaises".

Normal. On sait pertinemment que les grands bretons, les irlandais encore plus, ont bien consenti à participer à la construction (encore bien fragile) de cette Europe, en profitant allègrement de ses avantages mais sans vouloir en assumer les contraintes communautaires.

Ryanair est championne de cet exercice, qui consiste à employer des collaborateurs au moindre prix sans pour autant leur accorder les assurances sociales qui leurs sont dues...

La Case de l'Oncle Dom : le camping, c'est plus Trigano... mais Ryanair !
Ainsi, en France, comme la loi l'exige, la compagnie pilotée par le O'Leary qui s'enrhume dès qu'on évoque le terme de social semble avoir trouvé la parade.

Fallait y penser, ce qui ne doit pas déplaire aux amateurs de camping.

Les employés soumis au droit français, donc résidents en France, ben c'est pas bon.

Pilotes et PNC sont logés dans des camping, des mobil-homes, aux abords de Marseille. Et les équipages tournent...

Donc, les services sociaux français, allez vous faire voir ailleurs... Et pour Ryanair, aucun motif de payer ses salariés en France sous un régimes social français.

Sans pour autant se priver d'empocher les subventions, pardon, les "participations promotionnelles" que délivrent allègrement à ces compagnies les gestionnaires, la plupart du temps les Chambres de Commerces, des aéroports concernés par le trafic de Ryanair !

On comprend aisément qu'avec ce type de gestion, low cost certes, ces transporteurs de nouvelle génération puissent au moins proposer à leur client-bétail, quelques sièges à prix défiant toute concurrence.

A condition de voyager en chemise, avec juste un petit sac et une brosse à dent. Le reste, c'est payant et ça fait, grosso-modo, le salaire d'une hôtesse.

Pour un pilote, comptez trois sièges, bagages, règlement par carte, choix du siège en sus...

Tiens, c'est d'ailleurs le même coup qui s'est produit récemment, toujours pour cette compagnie qui avait décidé d'ouvrir une ligne vers Thessalonique, en Grèce donc.

Là, c'est chez l'habitant que les équipages sont logés. Déjà, pas très cool, mais bon... Quant au salaire, le bon O'Leary a décidé que ce ne serait plus le même que sur le reste de l'Europe...

Pourquoi ? Je vais vous le dire ! En Grèce, le coût de la vie est bien moindre qu'en Irlande ou en France. Donc, faut s'adapter !

Authentique... Mais n'oublions pas que ces compagnies non seulement profitent de subventions qui ne proviennent que de nos impôts et qu'en plus, elles exploitent à la fois les clients et leurs propres collaborateurs.

Pas beau me glissait à l'oreille Chien Charly, qui, lui est un pur produit de cette Irlande fabuleuse... mais qui déteste le camping !

Lu 1836 fois

Tags : O'Leary, ryanair
Notez


1.Posté par D.N. le 25/06/2014 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour.....

Faut arréter de se voiler la face....ça fait du papier.....des reportages...des éditos....Ryanair , n'en a rien à "foutre" au contraire ça lui fait de la pub "gratos"......
Le passager qui va apprendre..."ça" par son journal, juste avant d'embarquer sur un vol Ryanair, va se dire...."c est scandaleux quand même ...!!" mais il va embarquer.....peux être aura t'il "quand même"....un regard..."con..patissant".. envers le personnel de bord.....mais il embarquera, et si il en a l'occasion....il reprendra Ryanair ....

Ryanair a raison...c'est comme la gamin qui pique dans le porte monnaie de sa mère....la maman le sait, mais comme elle n'a aucune autorité.....elle laisse faire, malgré quelques timides réprimandes ....Aucune autorité ne fait appliquer le droit...social ..civil...commercial....tout est bafoué....quelques réprimandes ...(procés...!!) sont bien adressées à cette compagnie, mais avec les appels ...contre appels ...aucune application !!!
Quel pays... osera frapper un grand coup ....en plus ne comptez pas sur Bruxelles, ils ont tout fait pour aider au développement de ces "vols" en bande organisée !!!

Et enfin, 2 raisons au grand silence du personnel.....1er concerné....il y a un "turn over" incroyable dans cette compagnie......et pour les autres, en raison d'un chômage important dans le pays.....le personnel accepte sans rien dire ...."ils ont un travail" ....

bonne journée.....

2.Posté par PAT44 le 25/06/2014 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Gobert, vous fustigez les low-cost étrangères qui profitent des largesses de l'Europe. Mais quid de nos chers agriculteurs français, premiers bénéficiaires des aide de cette même Europe ? Pour le coup cela ne choque personne.
Certes la politique sociale de Ryanair, si on peut appeler cela social, est à condamner mais pour autant les subventions reçues ne peuvent pas leur être reprochées.

3.Posté par daniel le 25/06/2014 12:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rebonjour....

il n'y a absolument rien de comparable, entre les subventions européennes octroyées aux Agriculteurs....et le rackett , le vol organisé et déguisé monté par Ryanair auprès des régions,des villes, des départements......
Maintenant, si vous appelez cela des subventions ....libre à vous, mais il ne faut pas faire de fausses comparaisons, afin de semer le trouble dans l'esprit des gens !!!!

bonne journée

4.Posté par PAT44 le 25/06/2014 12:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne pense pas que les aéroports en question aient le couteau sous la gorge lorsqu'ils signent le chèque à Ryanair. Faut-il blâmer Ryanair qui demande ou les aéroports, conseil généraux et régionaux ou mairies qui acceptent ?

Comme disait le regretté Coluche : tant qu'il y aura des c... pour payer ...

Les passagers seront les premiers à critiquer les conditions de travail, les subventions accordées... mais seront toujours contents de payer de moins en moins cher leurs billets.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com