TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : le tourisme, trop sérieux pour être confié aux politiques ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 1 Mars 2017

Ce jeudi 2 mars 2017, au matin, à l’heure du café, (voire presque du laitier...) les principaux candidats à l’élection présidentielle 2017 passent un « grand oral » sur le sujet du tourisme. Une initiative concoctée par l’IFT, accompagné par plusieurs personnalités du tourisme. Un top… ou un flop ?



Les candidats à l'élection présidentielle française de 2017 enverront des représentants pour leur grand oral sur le tourisme - Photo : aijiro-Fotolia.com
Les candidats à l'élection présidentielle française de 2017 enverront des représentants pour leur grand oral sur le tourisme - Photo : aijiro-Fotolia.com
La réponse viendra certainement à la fin de cette matinée, mais d’ores et déjà, il est assez désagréable de constater que le tourisme n’est pas une priorité électorale pour la plupart des candidats.

C’est, hélas, comme ça, me confiait un dignitaire de cette profession, pas toujours d’ailleurs très objectif dans ses propos. Mais au fond, il a bien sûr raison.

Le tourisme, pour tous nos gouvernants, ça n’a jamais été qu’un passe-temps. Ou l’occasion de permettre à un « ami » de faire une entrée au gouvernement, par la petite porte du ministère, souvent au secrétariat d’Etat au Tourisme.

Faut bien reconnaitre que seul le dernier gouvernement de notre République a fini par pressentir (en milieu de quinquennat quand même), que le tourisme était un secteur économique à lui tout seul, bien au-delà de l’agriculture ou de l’industrie automobile…

Et il ne faut pas trop se faire d’illusions : nous n’aurons aucun candidat ce matin qui daignera passer l’oral devant un parterre de responsables et de dirigeants qui représentent quand même quelques centaines de milliers d’électeurs…

En théorie, et en pratique aussi,Le Pen, Macron, Hamon, Fillon, Mélenchon (petit patapon) ont été conviés à cette manifestation.

Pour Macron, faut pas se leurrer. A peu près à la même heure, ce matin, il doit présenter enfin les détails de son programme. Devant tous les médias français et internationaux.

C’est Arnaud Leroy, futur éventuel ministrable de l’équipe Macron qui devrait présenter un brillant projet en même temps que son candidat président devant la presse internationale !

Pour Hamon, au moins nous devrions avoir la chance d’écouter une jolie femme, en la personne d’Aurélie Filippetti, compagne de ce bon Montebourg, rallié à Benoit Hamon.

Fillon, c’est la grande inconnue, compte tenu de ses récents déboires même s'il reste (à raison ou à tort), contre vents et marées, droit dans ses bottes.

Bon, c’est son choix, de toute façon, je ne pense pas que l’ancien premier ministre de Sarko, ait fait de gros progrès en ce qui concerne le tourisme...


Si je me souviens bien, du temps de son premier ministériat, ce secteur d’activité ne semblait pas franchement l’intéresser. Mais au moins, il nous aura fait découvrir Fred Zadig au poste de Ministre.

Et puis, je vais pas tirer sur une ambulance quand même !

Mais, si à l’heure où j’écris ces lignes, rien n’a changé, ce qui n’est pas évident, ce devrait être Jean-Pierre Raffarin, encore un vieux de la vieille, qui va s’y coller. Il devrait même passer en vedette américaine et clore les débats !

Pour Mélenchon, c’est un monsieur Hourcade qui devrait intervenir.

Et enfin, pour la le Pen, cette dernière se réserve de venir se montrer au prochain salon mondial du tourisme (SMT) ce mois-ci. Mais elle envoie son dirlo de campagne, David Rachline…

De toute façon, quand on veut fermer les frontières, je vois pas non plus en quoi le tourisme peut être un enjeu électoral... Mais bon, faut bien laisser la parole à tout le monde, même à ceux qui ne rêvent que d'interdire toute parole !

De toute façon, votre journal préféré a sorti les grands moyens. Il vous suffit de nous rejoindre sur notre page Facebook, pour suivre, en direct, le grand oral de cette primaire du tourisme.

Comme nous sommes un peu facétieux, nous poserons à chaque représentant de candidat la question… mystère !

Rions de tout, que diable... de peur d'avoir à en pleurer !

Lu 1240 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com