TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : résultats TUI, c’est la faute à Transat…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 16 Février 2017

Quel succès que cette saga rapportée dans nos colonnes par Michèle Sani, notre mémoire à nous journaleux de la presse touristique… En même temps, quel avenir pour cette superbe maison reprise par le groupe TUI ?



Quant à l’intégration de Transat, si déjà ça pèse sur les résultats, faudrait quand même expliquer pourquoi et comment, d’autant que cette fameuse intégration n’est même pas (ou à peine) entamée - DR
Quant à l’intégration de Transat, si déjà ça pèse sur les résultats, faudrait quand même expliquer pourquoi et comment, d’autant que cette fameuse intégration n’est même pas (ou à peine) entamée - DR
Jacques Maillot, créateur fondateur de Nouvelles Frontières, rigole lorsque je lui parle de la dernière assemblée générale du groupe TUI, tenue lors de la Saint Valentin (un signe ?) et de la présentation d’une partie de ses résultats.

Il ne m’en dira pas plus, mais il n’en pense pas moins, d’autant que le groupe semble avoir toujours du mal à pénétrer véritablement le marché français…

Bon, j’exagère à peine, parce qu’il n’y a pas que le marché français.

En règle générale, pour le groupe, qui dégage quand même des résultats que lui envie surement son principal challenger, Thomas Cook, la zone européenne, du nord, du sud et de l’ouest reste encore à la peine.

Bien évidemment, le géant teuton a toujours de bonnes explications, telles « le lancement de la marque TUI en Belgique et l’intégration de Transat en France ».

Sur le lancement de la marque en Belgique, il me semble que tout ceci ne soit pas très nouveau et que la marque chez nos voisins belges est en place depuis bien longtemps… Faut croire que ça marche pas forcément aussi bien que les plans opérationnels imaginés par de grands penseurs.

Dominique Gobert et chien Charly - DR
Dominique Gobert et chien Charly - DR
Quant à l’intégration de Transat, si déjà ça pèse sur les résultats, faudrait quand même expliquer pourquoi et comment, d’autant que cette fameuse intégration n’est même pas (ou à peine) entamée ?

A croire que les grands dirigeants du groupe, tels des Fillon droits dans leurs bottes, n’ont pas encore compris que l’on ne pouvait pas faire n’importe quoi à n’importe quel prix…

Si j’en crois les déclarations du grand chef de TUI, Friedrich Joussen, ce dernier confirme « la volonté de poursuivre une stratégie basée sur une intégration verticale de l’activité et prévoit d’améliorer une nouvelle fois de 10% les résultats annuels » !

Super. Peut-être, avant de vouloir améliorer « une nouvelle fois » les résultats annuels, faudrait-il revenir à une rentabilité « certaine »… et je parle encore une fois du marché français.

Parce que, de ce côté-là, rien n’est clair.

Pour l’instant, si j’en crois le peu d’informations qui nous sont communiquées, ce n’est pas la joie dans l’intégration, comme « ils disent » de Transat dans la grosse armada de TUI. Et que, si je ne m’abuse, Transat continue encore sa vie, sans aucune considération pour le groupe qui l’a racheté.

Quant aux marques, prestigieuses, qui ont été intégrées par TUI - ça me fait d’ailleurs marrer, je pense à cette campagne de communication radio dans laquelle on cite TUI, comme "cuit", qui ne veut absolument rien dire et qui a dû coûter un paquet de monnaie - si c’est de l’intégration verticale que de les faire disparaître, c’est encore une fois mépriser totalement le marché français.

Et, pour faire référence à mon vieux pote Audiard, imputer des résultats très moyens au fait d’avoir racheté Transat, c’est prendre les enfants du bon dieu pour des canards sauvages.

Faudrait quand même se le dire une bonne fois, et surtout tenter de le comprendre : en France, TUI, (prononcez cuit), ça veut rien dire !

En revanche, parlez de Nouvelles Frontières, de Look, de Marmara.

Mais bon, on pénètre dans un monde de trompettes…

Lu 3190 fois

Notez


1.Posté par Baudoin le 17/02/2017 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Transat continue encore sa vie, sans aucune considération pour le groupe qui l’a racheté": phrase de M. Gobert pour le moins 'peu audible'.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com