TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom : tendances de l'été ? Tous dans le même bain !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 11 Janvier 2016

Marrant, pour ne pas dire rigolo. Depuis maintenant quelques mois, on ne cesse de répéter, au sein des milieux biens informés, des pros, le terme de "produits différenciants". Et chacun d'y aller de sa différence…



Pour l'été 2016, on prend ce qui a marché l'année dernière et on recommence.   Pas question d'anticiper un peu, de revenir vers d'autres critères, tant que le client se contente de la non-nouveauté, allons-y - DR : Fotolia
Pour l'été 2016, on prend ce qui a marché l'année dernière et on recommence. Pas question d'anticiper un peu, de revenir vers d'autres critères, tant que le client se contente de la non-nouveauté, allons-y - DR : Fotolia
Pour reprendre cependant un air qui circule en ce moment : il faut "accepter les différences".

C'est vrai et je ne plaisanterai surement pas sur ce sujet.

Plus que jamais, la tolérance et le respect de la différence doivent être à l'ordre du jour et de nos attitudes. C'était un semblant de digression.

Pour en revenir à notre sujet du jour, lequel sera, comme d'habitude, passionnant et plein d'intérêt (si je ne le dis pas, personne ne le fera, autant se faire plaisir), tour-opérateurs et autres opérateurs de voyage déballent leur production de la nouvelle année.

En début de saison, je n'avais plus assez d'audition pour le terme de "produits différenciants"…

Ben, cette fois, le produit différenciant, va falloir s'accrocher ferme et, ainsi que l'écrit fort brillamment ma consœur de Marseille, "on prend les mêmes et on recommence" ! (lire)

Du moins pour la partie "Clubs" de la production.

Un secteur non négligeable
qui, mine de rien, fait quand même le "gras" de bon nombre d'agences de voyages et aussi le dur (vous avez remarqué gras/dur, du nom de ce chanteur improbable dont j'ai découvert l'existence par hasard) de bons généralistes.

Ben, pas de quoi crier à la différence.

On prend ce qui a marché l'année dernière et on recommence.

Pas question d'anticiper un peu, de revenir vers d'autres critères, tant que le client se contente de la non-nouveauté, allons-y.

La Grèce, bien sûr, destination pour laquelle Héliades aura eu un sacré coup de pot mais finit par bien s'en sortir. Du coup, mais est-ce vraiment une super idée, le voyagiste ouvre sept nouveaux clubs ! Super.

Bien évidemment, parmi la concurrence, c'est toujours pareil : chacun suit et c'est à qui va en sortir le plus.

Je vous passe les détails, mais entre TUI, Jet Tours, Voyamar et j'ai pas la place de citer tout le monde, la Grèce va être envahie cette saison.

Va falloir d'ailleurs faire attention aux tarifs pratiqués, surtout que dans le même avion (affrété en commun), on va trouver différents clients qui vont forcément comparer leurs tarifs…

Je ne vous fais pas la liste de ces "nouvelles destinations" qui n'en sont pas…

Grèce, Italie, Canaries, le fin du fin en matière de clubs pour ces brillants concepteurs de produits différenciants.

Je remarque d'ailleurs quand même que Fram (nouvelle mouture) ne se résigne pas à abandonner la Tunisie et garde un Framissima du côté de Djerba.

Sans doute parce que les gros lui ont déjà piqué les contrats Framissima du côté de Majorque ou d'ailleurs…

Côté long-courrier, pas trop d'innovations non plus. La Rep Dom, délaissée un temps, revient en "tendance" et va surement faire le bonheur de certains transporteurs en mal d'affrètements…

Tout ça finalement pour ça. On peut comprendre que tous les grands producteurs de clubs, soumis à des pressions financières importantes de la part de leurs actionnaires, préfèrent la "sécurité", quitte à perdre en originalité et en différence.

On comprend également que ces mêmes tour-opérateurs dédaignent pour le moment les conditions déplorables que voudraient leur imposer Selectour : non seulement, ils ont la clientèle qui veut leur produit, et en plus ils peuvent vendre ce produit simplissime sans passer par la case agences de voyages ?

Pourquoi donc s'embêter à dépenser plus en commissions par exemple ? Il faudrait être fou…

Lu 1166 fois

Tags : Fram, Heliades, TUI
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com