TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Case de l'Oncle Dom: tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 13 Novembre 2013

C'était hier la Journée de la gentillesse, ça n'aura pas manqué de vous marquer. D'ailleurs, hier, tout le monde a été gentil: la convention collective a été adoptée par trois syndicats, les taxes continuent de pousser. Bref, rien que du bon, bien gentil…



Journée de la gentillesse toujours, avec les propos nauséabonds qui fleurissent actuellement dans le pays… Franchement, c'est difficilement supportable, c'est même carrément insupportable (pour faire plaisir à une consœur). /fotolia
Journée de la gentillesse toujours, avec les propos nauséabonds qui fleurissent actuellement dans le pays… Franchement, c'est difficilement supportable, c'est même carrément insupportable (pour faire plaisir à une consœur). /fotolia
Gentils, les syndicats qui, jusqu'à présent, refusaient d'entériner la Convention Collective du Tourisme.

Finalement, puisqu'il en faut trois, y'en a un de plus qui a signé.

Et là, c'est tout bon, même si travailler le dimanche ne rapportera pas grand-chose de plus aux salariés des agences.

Journée de la gentillesse toujours, avec les propos nauséabonds qui fleurissent actuellement dans le pays… Franchement, c'est difficilement supportable, c'est même carrément insupportable (pour faire plaisir à une consœur).

Ce pays, le nôtre, a toujours eu la réputation d'être le pays de la liberté, des droits de l'homme et de la tolérance.

On ne joue d'ailleurs pas avec la nourriture, particulièrement avec les bananes. C'est indigne et ça ne fera sûrement pas une belle réputation touristique…

Gentillesse toujours de la part de nos gouvernants, pour qui les taxes et ponctions diverses deviennent maintenant monnaie courante.

Ça, c'est sûr, la monnaie courre. Elle courre même tellement bien qu'on n'arrive plus à la rattraper…

J'aime d'ailleurs la gentillesse dont font preuve les membres du Scara, ces compagnies aériennes françaises qui se débattent dans un maëlstrom auprès duquel le typhon qui a ravagé les Philippines ressemble à une petite brise de printemps...

Comme d'habitude, au lieu de se pencher au chevet de ces compagnies aériennes fragiles, l'Etat ne cesse de ponctionner encore et encore.

Taxe Chirac, qui va passer à 12.7%, impôt sur les sociétés qui prennent 4 points de plus, et une TVA qui, de 7% va tranquillement et gentiment atteindre les 10%.

Magnin a raison lorsqu'il estime que l'Etat fait preuve d'incompétence dans la fiscalité.

Et, visiblement, ne semble aucunement concerné par la santé des entreprises françaises qui, de plus en plus, sont obligées de recourir à des plans sociaux pour s'en sortir.

Et encore, quand elles ont les moyens de se payer un plan social, parce que, ça aussi, ça coûte bonbon !

Bien sûr, les salariés ont la possibilité de grêver. C'est même un droit inaliénable. Mais quid des entreprises ?

Vous imaginez XL Airways ou Air Med, ou Air France, entamer une grève des transports et bloquer avec des aéroplanes les pistes d'Orly ou Roissy ? C'est sûr, ça aurait de la gueule...

Et que le travail coûte de plus en plus cher. Ben oui, finalement, faut être riche pour faire travailler des salariés...

Faut être vraiment très riche, d'autant qu'avec cette grande Europe, laquelle devait nous permettre de renforcer une position économique déjà fragile au niveau mondial, c'est encore plus difficile tant les directives sont imbéciles et dénuées de toutes considérations économiques…

D'ailleurs, je remarque que, globalement le taux de TVA va augmenter en janvier prochain.

Au niveau de la concurrence, ça va surement faire plaisir à nos réceptifs français, ceux qui, suivant les vœux de notre Ministère du Tourisme, œuvrent pour attirer en France les visiteurs étrangers et qui vont encore payer un peu plus de TVA (deux fois, d'ailleurs) tandis que leurs petits copains européens continueront à n'en point payer !

Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, annonçait le regretté Jean Yanne.

Eh bien, c'est gagné. Vive la France, généreuse… et tellement gentille pour ses entreprises, ses salariés, ses racistes et son tourisme.

Amen !


Lu 2292 fois

Tags : Magnin, Scara, Snav, TVA
Notez


1.Posté par Gloups ! le 14/11/2013 00:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, vous avez mile fois raison Monsieur Gobert ! Les allusions racistes (au singe, à la banane) sont nauséabondes, insupportables. Je vous rejoins à 100%. Merci de vous indigner au nom de Tous. Bravo !

Mais vous avez l'indignation sélective. Dans la même chronique vous n'hésitez pas à affirmer que "le typhon qui a ravagé les Philippines ressemble à une petite brise de printemps". Humour, arguerez-vous. Mouais !

Plusieurs milliers de morts, des centaines de milliers de sans-abris, des pillages, l'armée contrainte de tirer sur les affamés… "Une petite brise de printemps", dites-vous ?

Les soucis de TVA et de taxes de Sieur Magnin et de quelques autres patrons de l'aérien sont effectivement de la plus haute importance comparés aux milliers de "singes" qui se disputent, à l'autre bout du monde, une misérable banane. À bon entendeur...

2.Posté par GINGER le 21/11/2013 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Dominique Gobert,
Pour votre gouverne, afin d'éviter les confusions et ainsi savoir de quoi l'on parle exactement, je vous rappelle que l'article L2232-6 du Code du Travail, modifié par la LOI n°2010-1215 du 15 octobre 2010 - art. 5, dispose que la validité d'une convention de branche ou d'un accord professionnel est subordonnée à sa signature par une ou plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli, aux élections prises en compte pour la mesure de l'audience prévue au 3° de l'article L. 2122-5 ou, le cas échéant aux élections visées à l'article L. 2122-6, au moins 30 % des suffrages exprimés en faveur d'organisations reconnues représentatives à ce niveau, quel que soit le nombre de votants, et à l'absence d'opposition d'une ou plusieurs organisations syndicales de salariés représentatives ayant recueilli la majorité des suffrages exprimés en faveur des mêmes organisations à ces mêmes élections, quel que soit le nombre de votants. Ainsi donc, ce n'est plus la règle majoritaire qui s'applique et le fait que trois organisations syndicales sur cinq signent ne suffit pas à valider le texte. Quant aux syndicats qui, jusqu'à présent, comme vous l'écrivez, refusaient d'entériner la Convention Collective du Tourisme, le refus de la CFDT n'aura pas résisté longtemps aux sirènes du SNAV. Comment comprendre qu'une organisation syndicale qui s'est opposée au projet en décembre 2012, signe le même texte aujourd'hui, dont le contenu n'a pas changé, sinon en apparence au vu des maigres compensations qu'elle a obtenues et qui ne sont, pour la plupart, que l'expression de la loi. Une simple comparaison des différentes versions du projet vous permettra de le vérifier. Bonne journée

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com