TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Côte d'Azur n'a plus la cote

450 M€ dépensés en moins en 2004


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 9 Février 2005

Le CRT Riviera Côte d’Azur vient de réaliser un audit sur les forces et faiblesses du tourisme azuréen. Un état des lieux sans concession. L’étude a porté sur un échantillon de 3500 visiteurs repartant par avion. Un manque à gagner certain pour la région.



La Côte d'Azur attire moins les touristes
La Côte d'Azur attire moins les touristes
Sale temps pour la Côte d'Azur. Une récente enquête montre le déficit d'image que connait la Côte d'Azur. Les Français dénoncent l’intensité du trafic automobile, la difficulté de la circulation et des transports (23 % d’insatisfaits).

Les étrangers sont plutôt critiques vis-à-vis des prix (1,5 %) et ils ne sont que 3 % de se plaindre de l’accueil contre 10,8 % pour les visiteurs français. La propreté est mise en cause par les visiteurs étrangers (13 %) et les Français (9,9 %).

Ces chiffres ne portent pas forcément à l’optimisme avec l’annonce du départ pour Barcelone du 3GSM World Congress et ses 30.000 participants. Pour Gaston Franco, Président du CRT Riviera Côte d’Azur, le produit Côte d’Azur n’est pas homogène. »Il faut organiser une meilleure synergie entre les palais des congrès de Cannes, Monaco et Nice, les transports, les hôtels. »

Les chiffres pour l’hôtellerie sont médiocres

Globalement pour 2004, le nombre de nuitées a baissé à 60 millions et celui des séjours est tombé à 8,4 millions contre 10 millions de 2000. Le total des nuitées en hôtel et résidences est de 12 millions (-5,5 % ).

Les hôtels sont restés en dessous de la barre des 60 % de taux d’occupation en moyenne à l’année. Les 4 étoiles et 4 étoiles luxe résistent mieux avec 59 % (+2%). Les hôtels 0 et 1 étoile font davantage avec 69 %.

Les résidences de tourisme et hôtelières plongent à 61 % ( - 8 points). La baisse la plus importante a été enregistrée pour les séjours à motif affaires. On assiste à une baisse des dépenses estimée à 4 %. En 2003, la « consommation touristique intérieure » avait été évaluée à 4,5 milliards d’euros.

Pour 2004, 10 % de baisse, c’est autour de 450 millions d’euros de moins dépensés sur la Côte par le tourisme ! Et près d’un milliard d’euros en moins par rapport à 2002 !

La clientèle étrangère reste aux alentours de 52 % de la fréquentation globale avec une reprise du marché américain, une hausse importante des Russes (+16%), des Moyens-Orientaux (+12%), des Japonais (+11%). Baisse en revanche sur le marché italien, allemand et hollandais.

Michel Bovas à Nice - bovas@cegetel.net

Lu 1222 fois
Notez


1.Posté par Peter Mittig le 10/02/2005 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Beaucoup des visiteurs ont l'impression de se faire plumer à longueur de journée -pour des prestations souvent médiocre.
Pour un séjour d'une semaine à la côte,une famille peut s'offrir deux semaines en Croatie ou en Turquie ! Les prix des restaurants et hôtels sont devenu prohibitif pour la plupart des touristes.Si on ajute le budget "accès plage" ,on comprends l'hésitation !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com