TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Mecque : Cap Découvertes piégée par les visas saoudiens...

l'agence veut porter plainte contre SOS Pélerins


Rédigé par Michèle Sani le Mardi 19 Décembre 2006

Cette agence qui adhère et au SNAV et à l’APS est, depuis 1993, une spécialiste des pèlerinages à la Mecque. Mais cette année son expérience ne lui pas été d’un grand secours auprès des autorités saoudiennes puisqu'elle n’a pas obtenu suffisamment de visas pour satisfaire sa clientèle. Pendant plusieurs jours près d’un millier de candidats au pèlerinage ont fait le siège de l’agence. Aujourd’hui ils sont soit partis soit remboursés. Mais l'Association SOS Pèlerins, dans un communiqué de presse (cf infra), a accusé l'agence d'arnaque, ce qui devrait faire l'objet d'une plainte en diffamation.



Photo karimuslim - (DR)
Photo karimuslim - (DR)
Indispensables, les visas vendus par l’Arabie Saoudite sont le ticket d’entrée de tout Hajdj. Ils correspondent, dit-on, aux possibilités d’organisation et aux capacités d’accueil et d’hébergement à destination.

Quotas revus à la baisse

Cap Découvertes, possède deux agences. Celle de la Madeleine est spécialisée dans la clientèle affaires et celle de Roubaix dans le tourisme et les pèlerinages. Elle est même l’une des principales agences de voyages ayant pignon sur rue à traiter ce marché dans le nord de la France.

« Nous avons eu cette année une demande particulièrement importante et nous nous sommes engagés pour 1 200 pèlerins. Nous avons fait le nécessaire en temps utile. Le problème est venu des autorités saoudiennes. Quinze jours avant les premiers départs j’ai été informé que notre quota était revu à la baisse. J’ai fait tout ce que j’ai pu pour obtenir le maximum.

J’en suis arrivé à 478 visas. 241 pèlerins sont partis en début de semaine. Samedi prochain ils seront presque autant à faire le voyage. A ce jour j’ai remboursé tous les clients pour lesquels je n’ai pas obtenu de visa
» déclarait hier soir Chikh Saifi, directeur de Cap Découverte.

Abdelkader Aoussedj, président de la fédération des associations musulmanes du Nord - Pas-de-Calais soutenait hier Cap Découvertes dans les colonnes du journal La Voix du Nord : « Si la fédération regrette ces départs ajournés, il faut dire que Cap Découvertes a bien fait son travail. »

Quant à Amar Lasfar, recteur de la mosquée de Lille et patron d’une des quatre agences qui organisent les pèlerinages dans le Nord, il reconnaissait dans le même journal que « l’administration saoudienne est lente et compliquée. »

Un marché captif et peu informé

L’Arabie Saoudite accorde chaque année aux nations du monde un quota de visas pour le pèlerinage à La Mecque. Ce n’est pas offense de dire que la distribution de ces visas se fait parfois de façon arbitraire, les premiers servis n’étant pas toujours les acheteurs les plus scrupuleux.

Pour une agence qui fait correctement son métier, combien d’officines, combien de faux imans et de vrais rabatteurs qui cherchent à capter à la sortie des mosquées ou des boucheries halal une clientèle crédule, naïve et souvent peu lettrée. Ce marché « captif » qui paie cash mérite davantage de respect et de considération. Comment et à qui le dire ?

Toujours est-il que, contrairement à ce que prétendait le communiqué de SOS Pèlerin (encadré), Chikh Saifi n'est nullement en fuite. C'est lui qui nous a rappelé hier soir suite à un message que nous avons laissé.

Le "dérapage" de l'Association s'explique peut-être par l'engagement et la passion qu'elle met à défendre la cause (juste) des pèlerins mais là, manifestement, elle a peut-être poussé le bouchon un peu loin...

Communiqué : L’agence de voyages Cap Découverte arnaquent 1150 pèlerins

"Cette agence de voyages est radiée de la liste des agences recommandées par SOS Pèlerin et se retrouve sur la liste noire des autorités saoudiennes."

Roubaix le 19 Décembre 2006 – Depuis quelques jours, de nombreux pèlerins s’angoissent quant à la manière dont ils pourront réaliser leur pèlerinage à la Mecque. Parmi eux, 1150 pèlerins ont réservé leur forfait de pèlerinage auprès de l’agence de voyages Cap Découverte située à Roubaix et la Madeleine (59).

Les services d’Inspection et de Contrôle des Opérateurs de Voyages de SOS Pèlerin enquêtent sur cette agence. Les premières conclusions de l’enquête ont amené SOS Pèlerin à radier cette agence de la liste des agences de voyages recommandées aux pèlerins français, pour les raisons suivantes :

1. L’agence de voyages n’a pas reçu l’agrément des autorités saoudiennes pour lui permettre d’organiser le Hajj cette saison.

2. L’agence de voyages n’a pas informé SOS Pèlerin de ses difficultés. Elle a plutôt profité de l’ensemble des outils de SOS Pèlerin, en particulier le dispositif Pèlerin Assistance (sans souscription effective) et de son label de qualité.

3. L’agence de voyages a vendu 1150 forfaits de pèlerinage sans se préoccuper ni de la législation saoudienne en la matière (une agence ne doit pas dépasser un quota de 600 pèlerins pour la saison du Hajj), ni de la qualité des prestations proposées aux pèlerins.

4. L’agence de voyages a encaissé environ 2,5 million d’euros de la part de ses clients depuis le mois d’octobre. De nombreux pèlerins qui ont la certitude de ne pas pouvoir partir avec cette agence, ne sont toujours pas remboursés.

5. L’agence de voyages s’est compromise dans un trafic européen de visa « Hajj ». Elle aurait acheté environ 300 visas en Allemagne, auprès d’une agence de voyages allemandes spécialisées dans la distribution de visas « Hajj » sur tout le territoire européen.

M. Chikh Saifi – Directeur de l’agence de voyages Cap Découverte – est injoignable au téléphone et aurait disparu depuis que nombre de ses clients arnaqués seraient venus récupérer leur passeport, dans l’agence de Roubaix, dans une cohue indescriptible.

Parmi ses clients, Nadia exprime son inquiétude quant au départ hypothétique aujourd’hui de ses parents : «L'avion doit partir au départ de Lesquin (sachant que nous étions 1300 mais qu il n 'y a eut que 600 visas sont 300 achetés 250 euros en Allemagne), par contre nous n’avons aucun document qui nous dit quel avion ni ou nous allons séjourner, ni comment nous allons procéder là bas. »

SOS Pèlerin réclame de vrais moyens d’investigations de la part des autorités compétentes et davantage de mobilisation des pèlerins et de leurs familles pour assainir ce marché pour les générations futures.

Lu 11887 fois

Tags : amadeus
Notez


1.Posté par J.P. Simeon le 20/12/2006 08:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
très régulièrement, les médias se mobilisent, la Dgccrf enquète pour quelques malheureuxes victimes qui vivent un drame épouvantable : Ils ont acheté 150 € un séjour all inclusive et qui se plaignent de la variété des menus et les taxes n'étaient pas clairement visibles.
Je suis très sensible à cette profonde misère, mais,
Comme la saison des marronniers, revient chaque année la saison du Hadj. Chaque année de nouveaux problèmes qui ne sont pas la couleur des rideaux, mais des difficultés majeures.
La circonstance aggravante c'est la clientèle touchée. Une partie importante sont des gens modestes, peu au fait de la règlementation, qui font des efforts financiers immenses et qui sont poussés par des motivations profondes et puissantes.
Cette clientèle est manifestement plus facile à abuser.
Sans être un partisan de la règlementation à outrance, je souhaite que la Loi, nos représentants, syndicats, se mobilisent pour règler définitivement ce problème.
Mais évidemment, on est loin des paillettes de Deauville, ce ne sont que de modestes gens et souvent, ils ne votent pas.

2.Posté par pascal gerken le 20/12/2006 09:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je pense que le gouvernement Saoudien fait bien de reguler le nombre de vistieurs.
Quand on voit le nombre de ces pauvres gens ecrasés lors du pelerinage!
Il faut respecter les pelerins et leur offrir un voyage sécusrisé du debut a la fin.
peut etre elargir les dates de depart,car il semble etre de plus en plus a visiter les lieux sacrés.
Avec beaucoup de regrets pour toutes ces familles decues qui resteront en Europe,bien sur..

3.Posté par Z.HANINE le 20/12/2006 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci J.P Simeon pour vos arguments justes. Je suis moi-même agent de voyages et lorsque mes parents ont fait le pélérinage l' année dernière, des problèmes se posaient sans cesse et je vois que cette année, la situation se dégrade sans que le gouvernement français tente de réguler ce marché porteur qui cible une clientèle croyante, peu lettrée (comme mes parents par exemple); J' ai entendu dire que le Magrheb notamment le Maroc dispose d'accords privilégiés pour ses pélérins, pourquoi la France ne négocie t 'elle pas des accords pour réglementer mieux ce marché avec des quotas nationaux par ex ? Pourquoi ne pas exiger des autorités saoudiennes un meilleur traitement et une amélioration de la sécurité des pélérins résidant en Europe sur place ? quitte à réduire de façon significative le nombre d'entrées etc...Le pélérinage étant de nos jours de + en + accessible aux musulmans, a t- on réellement fait face à cet accroissement de pélérins à la Mecque ?

4.Posté par joseph amandou le 20/12/2006 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
allez faire un tour au consulat
vous verrez comment sont traites les depots de visas
il est temps que le gouvernement prenne charge ce probleme
souvent les agences sont decriées a tort : trop souvent les rabatteurs et les associations de pelerins obtiennent plus facilement les visas que les agences

c est dommage
mais cest comme ca

5.Posté par laurence le 20/12/2006 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
De même que je ne comprendrais pas qu'un gouvernement ( par exemple européen) intervienne , auprès d'un autre gouvernement ( par exemple d'Amérique Latine)lors d'un déplacement du Pape !pour négocier des quotas de places..,....je ne comprends pas que l'on demande au gouvernement français d'intervenir pour des quotas pour la MECQUE : c'est amusant de voir que l'Etat français, laic, n'aurait pas son mot à dire , pour certains, à l'intérieur même du pays , pour, par exemple, le port du voile à l'école ou les propos tenus dans certaines mosquées, mais devrait intervenir à l'Extérieur ! tout ceci est du domaine privé ! très privé ! pourquoi les autorités religieuses musulmanes de France n'interviennent pas dans ces demandes de visas : c'est de leur ressort , me semble t il, bien plus que de celui du gouvernement : pourquoi n'y aurait il pas , cohésion entre autorités religieuses et agences de voyagesspécialisées, l'un s'occupant de la partie technique, l'autre de l'obtention des visas ? et cela en partenariat proche, l'on ne laisserait pas ainsi aux seules agences de voyages, la responsabiltié de tout. Les religieux devraient les aider dans leurs démarches et expliquer aux pélerins, les problèmes encourus par les agences pour l'obtention de ces visas. Nous parlons bien ici du problème de l'agence citée ci dessus , qui est claire dans ses explications.

6.Posté par Rédaction le 20/12/2006 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Je trouve le commentaire de Laurence très pertinent. Il faudrait faire le ménage une fois pour toutes dans ce joyeux tohu-bohu que sont les voyages à la Mecque. Le malaise perdure depuis trop longtemps, des (braves) gens sont abusées chaque année, meêm si cette année l'action de SOS Pélerins (avec les réserves faites ci-dessous), me semble très positive pour clarifier le débat. Il faudrait que les régles du jeu soient claires et (surtout) les mêmes pour tout le monde. Le SNAV devrait avoir son rôle à y jouer. Malheureusement, lorsque nous en appelons les responsables parce qu'une agence adhérente est en cause, nous nous heurtons à un mur de silence. Ce n'est pas comme ça qu'on fera avancer le schmiblick !
Jean da Luz

7.Posté par jp Simeon le 20/12/2006 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
je ne pense pas, laurence, qu'il s'agisse de faire intervenir l'état français dans des attributions de quotas, qui relèvent en effet de la souveraineté de l'Arabie Saoudite.
Ce qui relève en revanche du législateur, sans s'impliquer dans des questions religieuses, c'est de protéger ses ressortissants et ses hôtes contre des agissements malhonnètes, de la part d'étrangers ou de français.
L'état, la Dgccrf, la Justice, sont composés de politiques et de fonctionnaires honnètes. Mais, sont ils sensibilisés à ces problèmes ?
Je ne me place pas sur un plan philosophique ou rligieux, mais simplement professionnel. Je ne regarde le Hadj que comme un voyage dont rèvent plusieurs millions de français.
Notre profession se doit de s'organiser afin de faire disparaitre les problèmes susceptibles de dégrader son image. Le hadj en fait partie et le fidèle qui s'y inscrit doit avoir les mêmes garanties, dont celle des fonds déposés, que n'importe quel passager. Pas plus, mais pas moins.
Ne peut on pas faire une pétition en ces temps pré électoraux et solliciter l'avis des candidats ?

8.Posté par Z.HANINE le 21/12/2006 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci beaucoup Monsieur JP Simeon pour votre réponse aux remarques de Laurence, je faisais juste allusion au rôle de l'état pour légifèrer un marché qui à ce jour est peu réglementé quant aux autorités religieuses, nous savons très bien qu'il existe tellement de divergences et de conflits internes qu'à ce jour, ce problème et bien d'autres ne trouvent pas de solution. Parce qu'il n' ya pas cohésion entre autorités religieuses et agences spécialisées, il faudrait laisser se dégrader la situation ? Et que le gouvernement n'intervienne surtout pas ? Parce que nous sommes un pays laic. Merci Laurence.

9.Posté par laurence le 21/12/2006 12:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'agence nommée ci-dessus, adhérente au SNAV et à l'APS , est, me semble t il, dans la loi , celle qui régit les agences de voyage : elle a été radiée, par SOS PELERIN, injustement, parce qu'elle a été confrontée au problème de l'obtention de visas, et amalgamée aux autres escros. Si vous voulez clarifier la situation, il faut que la loi , qui existe, soit appliquée, expliquée, et que la responsabilité de l'agence ne soit pas , dans ce cadre, engagée, sur l'obtention des visas, qui devrait être
gérée différemment : comment celà se passe t il lorqu'il y a les ...J.M.J (je crois que celà s'appelle ainsi ) ....il y a semble t il , implication forte des religieux dans ces déplacements mondiaux , pour que celà se déroule pour le mieux.
Les radiations d'agences malhonnêtes existent ! mais pour celà, encore , faut il , qu'il y ait des plaintes, déclenchant alors des procédures : sans plainte, l'intervention des autorités seraient certainement très très mal interprétée . Comme la clientèle des agences malhonnêtes est souvent 'rabattue"( ce sont les termes utilisés par les personnes flouées )par toutes sortes d'intermédiaires uniquement intéressées financièrement par la vente de ces séjours, les mêmes personnes , pour n'être pas inquiétées, savent faire taire leurs victimes . Comment voulez-vous faire le tri ? Même une commission ministérielle qui serait créer ne serait pas autorisée à intervenir : elle serait vécue comme une ingérence . Le ministère devrait il définir les rôles des uns et des autres ?Qui fait quoi ?

10.Posté par Z.HANINE le 21/12/2006 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pourquoi pas ? Etant de confession musulmane, je ne verrai en aucun cas l'intervention de l'état comme une ingérence à partir du moment ou il apporte clarté, réglementation, sécurité en faveur des pélérins, les institutions musulmanes sont loin d'être aussi organisées comme celles dont vous faites référence. En tout cas, vos explications ci dessus me confortent mieux. Bonnes fêtes de fin d'année, Laurence.

11.Posté par W Winoo le 06/01/2007 10:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En fait il existe une autre expérience dans le domaine, la Tunisie a dans le passé eu ces problémes et depuis légefiré et imposé une réglementation.

1. Une seule agence a été autorisé a vendre en B2B les packs et s'occuper de la réservation des hôtels.

2. Toutes les agences doivent achter leurs packs auprés de cette derniére.

L'avantage, d'abord vu que c'est une seule agence qui négocie elle dispose de volumes plus importants pour obtenir de meilleurs tarifs mais surtout elle obtient des formules quasiment identiques avec un minimum de confort.

Depuis il n'y a plus de problémes sur la qualité du séjour en Arabie Saoudite pour les pélerins Tunisiens, uniquement le probléme des quotas de visas.


12.Posté par Radoine le 08/01/2007 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous et bonne année 2007. En espérant que l'année prochaine sera meilleure en terme d'organisation du pélérinage à La Mecque.
Mes parents ont été, parmi d'autres, victimes cette année de ce problème d'organisation du pélérinage Mecquois. J'espère ne pas vous offenser Laurence en vous disant que je suis tout à fait d'accord avec SOS pélerins. L'agence Cap Découvertes a belle et bien mal géré ce voyage en acceptant plus de clients qu'elle ne peut satisfaire. Effectivement chaque agence a un quotas qui est de plus ou moins 600 personnes. Mais de la à doubler ce nombre, il fallait être culloté ... J'ai personnellement eu affaires à l'agence de Roubaix qui est restée injoignable à toute heure de la journée dans la semaine du 11/12. Est-ce normal de laisser des gens sans réponses ?
Finalement en fin de semaine, le vendredi 15/12, j'ai réussit à avoir une personne en ligne qui me soutenait que l'erreur venait de l'Ambassade Saoudienne qui ne voulait plus leur fournir de visas. Ce que je trouve normal s'il y a des quotas pour chaque agence. Cependant, cette personne m'a dit que des membres de l'agence en question se sont rendu en Allemagne pour "acheter" des visas grâce à une connaissance : Piston comme on dit. Ici encore, ce n'est pas un geste professionnel.
Malheureusement mes parents n'ont donc pas eu de visas avec cette agence, mais avec de la persévérance, nous avons pu trouver une agence qui n'avait pas encore atteint son quotas, ou presque, et avec qui le départ s'est très bien déroulé.
Plusieurs facteurs sont source de problème durant le pélérinage à la Mecque. Cela va du rabatteurs, qui lui même a également un rabatteur (effet boule de neige), aux agences trops gourmandes en ces périodes.

13.Posté par monia le 20/10/2007 23:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
connaissant un peu ce cher directeur d agence je peux dire qu il est homme serieux et pieux maintenant une erreur a eté faite il en assume les consequences mais sachez qu il n est pas seul a travaillé dans ces agences il ne pouvait pas controler le nombre de reservation tt les jours

aussi je demanderais a ces personnes, ces victimes de ne pas etre aussi negatives et peut etre que ce n etait pas votre jour ou le moment de partir un signe peut etre

14.Posté par BenAddi NaÏma le 14/12/2007 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à tous , avec un peu de retard... Je suis entiérement d'accord avec Monia, je connais Mr Chick Saïfi car j'ai travailler avec lui, je vu sa méthode de travail pendant le pelerinage, son sérieux et le respect qu'il a envers sa clientéle, et en plus c vrai c un homme pieux, de confiance.

15.Posté par El_djazairi le 21/11/2008 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous sommes maintenant 2ans plus tard après ces péripéties et je peux vous dire que les choses ne se sont toujours pas arrangés!!!

L'agence a encore les mêmes problèmes.

Le directeur s'est même engagé en délivrant des convocations pour le départ et a organisé une réunion (fantôme) moins de 12h avant le dite convocation et a repoussé d'une semaine les départs.

A l'instant où j'écris ce mail n toujours aucune nouvelle des visas alors que les départs sont prévu dès Lundi 06h!!!

Affaire à suivre!!!


PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com