TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Nouvelle Calédonie : l’authenticité au bout du monde


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Dimanche 7 Novembre 2010

La Nouvelle-Calédonie a été touché par la crise. Cet ancien territoire d’Outre-mer possède pourtant tous les atouts pour attirer les touristes.



Un groupe de musiciens Kanaks s'est produit lors de la soirée à la Maison de la Nouvelle-Calédonie
Un groupe de musiciens Kanaks s'est produit lors de la soirée à la Maison de la Nouvelle-Calédonie
La Maison de la Nouvelle-Calédonie est une véritable invitation au voyage.

Bureau parisien abritant l’office de tourisme, elle a été conçue pour symboliser les éléments clés de la destination.

Dès l’entrée, deux grands aquariums nous rappellent que l’archipel possède l’un des plus grand lagon du monde, en partie inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

On poursuit son chemin sur un passage vitré qui laisse apercevoir un sable immaculé, puis des pierres Garniérite, grande richesse de la région.

Enfin, après un sas végétal, le visiteur pénètre dans la grande case, veillée par huit superbes poteaux, sortes de totems sculptés qui représentent les institutions politiques et coutumières de l’archipel.

Combiner balnéaire et découverte

Ce décor magnifique illustre le chemin touristique suivi par la destination : l’authenticité. « Nous sommes bien différents de la Polynésie » explique Corinne Juillet, la directrice adjointe.

« Les voyageurs nous choisissent pour notre culture et notre nature préservée ». En effet, les activités en Nouvelle-Calédonie ne sont pas uniquement tournées vers le balnéaire.

Les séjours débutent par une découverte terrestre de la Grande Terre, suivie par un circuit dans l’archipel. Coté hébergement, pas d’hôtels-clubs ou de resorts luxueux, mais de nombreux petits établissements de charme, classés deux ou trois étoiles.

Une formule de vacances qui a séduit 27 335 Français en 2009. Un chiffre en baisse de 13.2%, à cause de la crise. La plupart des voyageurs y séjournent entre 15 jours et 3 semaines, avec un panier moyen d’environ 3500€, qui peut énormément varier en fonction de l’aérien.

Justement, la desserte aérienne reste un point faible de la destination. Le prix du ticket pour s’envoler vers cet archipel enchanté reste très élevé.

On comprend mieux pourquoi les premiers visiteurs de l’île sont ses « voisins », les Australiens, Néo-Zélandais ou Japonais.

Lu 1297 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com