TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Parole est d'agent : « Je me demande parfois où sont les bons agents de voyage ! »

Karine Soltani de l'agence Nautil à Paris


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 23 Mars 2011

L'agence qui nous accueille cette semaine se trouve dans les beaux quartiers de Paris, Boulevard Malesherbes. Karine Soltani, chef de l'agence Nautil nous vante ses conditions de travail idéales, dans un cadre chic lumineux et bien décoré. Ici une petite table de jeu occupe les enfants pendant que leurs parents choisissent un séjour de rêve au bord de la mer. Pourtant K. Soltani peine à recruter des vendeurs efficaces et motivés.



''Je pense qu'internet est un outil fabuleux qui a révolutionné notre façon de travailler (...) Mais nous arrivons à nous démarquer grâce à la qualité de notre service. Nous accueillons personnellement nos clients et nous connaissons parfaitement
''Je pense qu'internet est un outil fabuleux qui a révolutionné notre façon de travailler (...) Mais nous arrivons à nous démarquer grâce à la qualité de notre service. Nous accueillons personnellement nos clients et nous connaissons parfaitement
TourMaG.com : Comment a débuté votre carrière ?

Karine Soltani]b : J'ai suivi la formation professionnelle délivrée par l'EPT et j'ai commencé à travailler en agence à 19 ans. Après un détour par la formation, je suis retournée en agence.

J'occupe ce poste depuis 4 ans et demi, et je chapeaute les 3 filles de l'agence et les 7 du Call Center. Nous n'avons que des filles dans l'équipe ! Il y a peu de garçons sur le marché du travail, ou alors ceux qui existent restent dans leur entreprise.


TourMaG.com : Quelle est votre clientèle ?

Karine Soltani : De par notre localisation, nous avons des clients haut de gamme, avec un panier moyen qui atteint les 6000€.

Presque la moitié de nos voyageurs sont des habitués et apprécient d'être accueillis par leur nom et par un petit café.

D'ailleurs, ce n'est pas une clientèle aussi exigeante que l'on croit. Ce sont souvent ceux qui paient le moins qui en demandent le plus !

Nous vendons surtout des séjours de luxe dans des destinations balnéaires, à l'île Maurice aux Maldives, en Thaïlande et à Bali.

Nous commençons doucement à développer des séjours culturels sur le Laos, le Cambodge et le Vietnam.

Un service haute qualité

TourMaG.com : Comment voyez-vous évoluer le métier d'agent de voyage ?

Karine Soltani : Je pense qu'internet est un outil fabuleux qui a révolutionné notre façon de travailler. Autrefois, les clients devaient attendre 3 ou 4 jours leur réponse. Désormais en 24h tout est réglé.

Même si notre agence est certainement en concurrence avec le web, c'est surtout notre site internet
Oovatu qui doit face face à la compétition des autres sites de voyage.

Mais nous arrivons à nous démarquer grâce à la qualité de notre service. Nous accueillons personnellement nos clients et nous connaissons parfaitement tous nos produits.

Nous avons également une relation privilégiée avec nos hôteliers sur place. Lorsqu'un établissement est affiché complet, nous décrochons notre téléphone et tentons de débloquer des places. Tout cela se paie et le client le comprend très bien.


TourMaG.com : Vous dites connaître très bien vos destinations, partez vous souvent en voyage dans le cadre de votre travail ?

Karine Soltani : Oui, je m'envole justement demain pour Saint-Barthélémy ! Plus globalement, nous essayons de faire en sorte que tout le monde parte au moins une fois par an. Mais nous évitons d'accepter des séjours en haute saison d'octobre à mars.

D'un point de vue personnel, je n'utilise pas souvent les promotions agent de voyage car les disponibilités sont très difficiles à trouver. Je négocie plutôt en direct avec les hôteliers.

Recrutement difficile

TourMaG.com : Que pensez-vous de la formation des jeunes ? Est-ce que vous accueillez des stagiaires ?

Karine Soltani : Nous ne prenons pas de stagiaires, mais recrutons actuellement des personnes avec expérience. Nous avons d'ailleurs beaucoup de mal à trouver des vendeurs.

Après quelques mauvaises expériences, je me suis rendue compte que les jeunes ne s'investissaient pas dans l'entreprise. Je me demande parfois où sont les bons agents de voyage !


TourMag.com : Justement, quel est le profit de l'agent de voyage idéal ?

Karine Soltani : C'est une personne avec un peu d'expérience qui soit polyvalente dans son travail. Elle doit être capable de faire de la billetterie, de la vente, de l'accueil de clientèle, de la communication. Il faut être intéressé par ce qu'on vend, curieux et investi.

Bref, c'est une perle rare de plus en plus difficile à trouver, car les bons agents de voyage ne quittent pas leur entreprise !

Lu 4275 fois

Notez


1.Posté par Passionnée Voyages le 25/03/2011 12:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Encore étudiante mais votre article me donne envie de postuler après mon diplôme (bac +4), les meilleurs agents de voyages sont des passionnés de voyages... Comment ne pas être motivés lorsqu'on vend des voyages de rêve?

2.Posté par Julie le 26/04/2011 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Karine,

Et oui je me souviens bien de vous à l'EPT, en 2000, je suivais vos cours.
Depuis dix ans je suis moi aussi agent de voyages, et maintenant, avec un peu d'expérience.
De l'agence traditionnelle, du plateau d'affaire, du TO, du service groupe...et moi aussi à mon actif quelques heures de formation (pour l'AFPA).
Force est de reconnaître que depuis 10 ans j'ai enrichi mon CV et j'en suis, sur un plan personnel, très satisfaite. Car sur un plan professionnel...je dois bien avouer que...c'est moins évident.

Une agence à côté de la mienne recrute en ce moment.
Bonne équipe, agence agréable...la responsable ne trouve en effet personne, pas un CV valable dans la pile qu'elle reçoit chaque jour...Elle essai d'activer son réseau...multiplie les annonces...Mais rien n'y fait. Et pour cause j'ai envi de dire...Trouver un agent de voyage, motivé, formé, avec de l'expérience, polyvalent, disponible de suite...et lui proposer un royal smic...Il y a un moment où les recruteurs doivent aussi savoir ce qu'ils veulent.
"vous savez, c'est le tourisme!" ne suffit plus pour justifier à un agent de voyages que son CV, bien qu'intéressant, ne suffira pas à le rémunérer correctement.

Voilà aussi peut-être, pourquoi les bons agent de voyages ne bougent pas d'une place où finalement ils ne sont pas si mal payés que ça...les autres quittent le métier. Pas étonnant alors que les rares personnes disponibles sont les sorties de BTS, ce qui correspond aussi au budget smic.

Il y a bien sûr au milieu de tout ca, une minorité d'agences honnêtes qui bien sûr reconnaissent des compétences et investissent dans ce potenciel, mais pour l'avoir constater, elles sont rares!


à méditer... non?


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com