TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Réunion : plus de peur que de mal pour le tourisme... pour l'instant !


Rédigé par Genny Smith - redaction@tourmag.com le Lundi 26 Février 2007

L’image du pont Saint-Etienne transformé en piste de skateboard par le cyclone Gamede est encore dans tous les esprits mais, tous comptes faits, ce premier grand cyclone de la saison n’aura que peu de conséquences sur l’activité touristique. Rien à voir avec Dina, le cyclone de force 4 qui avait affecté la zone il y a 5 ans. Mais ce n'est peut-être pas fini pour autant : La Réunion est repassée en alerte orange depuis quelques heures car Gamede se rapproche de nouveau.



La Réunion : plus de peur que de mal pour le tourisme... pour l'instant !
Il y a eu, bien sûr, des passagers bloqués dans les hôtels et les aéroports. Affectée principalement sur la zone nord-ouest, l’île Maurice a fermé l’aéroport de Plaisance dès le matin du samedi 24 février. Puis la Réunion a du fermer celui de Saint Denis le samedi à 21h.

Mais les vols ont repris dès le dimanche à Maurice et à la Réunion à partir du lundi 26 février à 6h. Corsair s’est empressé de passer des messages sur les radios locales et RFO TV, ce qui a permis aux passagers de suivre l’évolution de la situation.

« Il n’y a pas eu de grande panique. A la Réunion, si un avion n’atterrit pas, il n’apporte pas de clients aux hôtels. Ceux qui devaient partir ont donc gardé les chambres jusqu’à ce que le trafic soit rétabli », explique Olivier Besnard, directeur commercial d’Air Austral qui se donne encore 24 heures pour un retour à une situation totalement normalisée. Le plus difficile dans ces cas-là, c’est de gérer l’impatience des clients…

Quant aux dégâts matériels, ils sont inégaux. L‘office de tourisme de l‘Ile Maurice fait état de pannes d‘électricité, de lignes de téléphone arrachées. Quelques parasols détruits au Trou-aux-Biches. « Sur la côte ouest, de Saint-Paul à Saint Leu, nous n’avons pratiquement rien eu, sauf de la pluie », explique la réception des Villas du Lagon à la Réunion.

« Il va falloir attendre encore au moins trois mois que la reprise se fasse... »

Les côtes sud, est et nord, ainsi que la montagne ont souffert davantage. Le plus impressionnant reste le pont effondré de la rivière Saint-Etienne sur la route du sud, ce qui bloque les clients dans les hôtels et devrait gêner la circulation durablement.

Pour Daniel Prungières, directeur du Domaine des Pierres, cette catastrophe qui fait suite à l’année noire de 2006 est difficile à encaisser : « L’artère est coupée entre Saint Louis et Saint Pierre. Pour nous, c’est dramatique. Il va falloir attendre encore au moins trois mois que la reprise se fasse ».

Les conséquences matérielles sont néanmoins limitées dans les hôtels. Pas de toitures envolées, pas d’accidents particuliers mais des pannes de courant. Toujours dans le sud, le Floralys Caro Beach déplore un dégât des eaux.

Les conséquences matérielles sont néanmoins limitées dans les hôtels. Pas de toitures envolées, pas d’accidents particuliers mais des pannes de courant. Ce sont les jardins qui ont le plus souffert mais la nature étant plutôt généreuse dans ce coin de l’Océan Indien, il suffira de quelques semaines pour cacher les petites misères.

De fortes pluies ont pris le relais, mais elles non plus ne vont pas s’éterniser. Si la cellule de veille du Quai d’Orsay indique sur son site que la saison cyclonique s’étend jusqu’à la mi-avril, on l’aura compris, il ne faut surtout pas céder à la panique. La Réunion a encore de beaux jours ensoleillés devant elle !

La Réunion est repassée en alerte orange depuis quelques heures. Le cyclone devrait à nouveau longer les côtes de l'ile, cette fois-ci à l'Ouest, une zone qui avait été relativement épargnée le week-end dernier.

''La Réunion : repositionner et reconquérir''

TourMaG.com diffusera à partir de lundi 5 mars un Dossier spécial de la Rédaction consacré à la Destination et à sa relance touristique. Il sera composé de 5 volets et comprendra des interview et reportages en vidéo. Réalisé la semaine dernière, nous avons retardé sa diffusion suite aux dégâts occasionnés par le cyclone.

Lu 5478 fois

Tags : amadeus
Notez

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com