TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Sardaigne du Sud part en campagne


Rédigé par Laury-Anne CHOLEZ le Mercredi 16 Décembre 2009

Pour mieux se faire connaître sur le marché touristique français, la Sardaigne du sud était mardi dernier à Paris afin de présenter sa région. Moins connue que le nord de l’île, c’est une destination authentique, encore épargnée par le tourisme de masse.



La Sardaigne du Sud part en campagne
Les représentants du tourisme de la Sardaigne du sud ont bravé le froid hivernal parisien pour venir présenter leurs produits aux français. Quinze hôtels, deux réceptifs et une province avaient fait le déplacement pour un workshop. L’occasion de tirer un bilan plutôt positif de la fréquentation en 2009. Au Forte Village, le chiffre s’est maintenu, sans que les prix ne soient bradés.

L’hôtel Regina Margherita 4* au centre ville de la capitale Cagliari a du au contraire consentir à de réductions allant jusqu’à 40 % pour maintenir son taux d’occupation. Coté réceptif, Sun Events, qui travaille exclusivement avec Tui, observe une hausse de 20% en individuel. Résultats plus mitigés chez FA Travel, qui a remarqué une diminution des clients étrangers.

Néanmoins, le tourisme individuel de low cost s’est développé, avec des clients qui organisent eux-mêmes leur séjour sur internet pour traquer les meilleurs prix. Il est vrai que la Sardaigne reste assez chère, très concurrencée sur le secteur méditerranéen face à la Tunisie et au Maroc.

Cependant, les Français semblent apprécier de plus en plus l’île, même s’ils restent loin derrière les Italiens comme toujours venus en masse.

Une destination authentique à découvrir

« Le sud de la Sardaigne n’est pas souvent visité » regrette Cinzia Fabbian du réceptif FA Travel. « Les touristes connaissent plutôt la Costa Esmeralda au nord avec ses hôtels de luxe et ses people. Mais nous voulons montrer une autre facette du pays, plus authentique ».

Loin du tourisme de masse, la région veut se positionner comme une destination préservée, ayant conservé son patrimoine traditionnel. Pour le moment plutôt tournée vers le tourisme balnéaire d’avril à octobre, elle souhaite développer son arrière-saison en exploitant ce coté culturel.

On pourra notamment découvrir des vestiges préhistoriques à Barumini dans la province de Medio Campidano. Des circuits sont organisés pour participer aux fêtes, populaires et goûter à la gastronomie sarde dans des villages typiques et des auberges dédiées à l’agrotourisme.

Un programme qui conviendra très bien aux incentives. La Sardaigne du sud a en effet pour ambition d’accueillir plus de tourisme d’affaire pendant l’hiver. Très bien desservie depuis la France avec des vols directs Paris-Cagliari en deux heures, les hôtels de la capitale possèdent toutes les infrastructures nécessaires à l’organisation de congrès.

Couplé à des découvertes culturelles dans l’arrière-pays, c’est une destination idéale pour organiser un congrès. Mais la région n’oublie pas les voyageurs individuels, qui seront ravis de découvrir une contrée encore sauvage.

Lu 3077 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com