TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La Thaïlande, déconseillée par le Quai d'Orsay


Rédigé par Geneviève BIEGANOWSKI le Lundi 13 Avril 2009

L’état d’urgence a été décrété par le gouvernement thaïlandais le week-end dernier après les manifestations des opposants politiques. Il est recommandé aux touristes sur place d’écourter leur séjour et aux visiteurs en partance de différer leurs départs.



La Thaïlande, déconseillée par le Quai d'Orsay
La situation évolue d’heure en heure en Thaïlande où les « chemises rouges », les opposants à l’actuel premier ministre Abhisit Vejjajiva, ont recommencé leurs mouvements de protestation la semaine dernière. Les efforts de ce dernier pour rassurer la communauté internationale sur le retour au calme dans le pays ont été anéantis.

Après l’entrée en force des manifestants à l’hôtel Royal Cliff de Pattaya où devait se tenir une réunion de l’Asean vendredi dernier, ces derniers ont repris la route de Bangkok où des affrontements avec l’armée thaïlandaise ont eu lieu pendant tout le week-end, mettant à mal les festivités prévues pour le nouvel an thaï.

Les autorités thaïlandaises assurent que les aéroports de Bangkok et des autres villes resteront ouverts et seront protégés, contrairement à ce qui s’était passé lors des manifestations de décembre dernier mais la situation peut évoluer très rapidement.

Les protestations sont une affaire totalement interne

De nombreux gouvernements européens et asiatiques ont recommandé à leurs ressortissants de ne pas se rendre en Thaïlande, sauf en cas de nécessité absolue, et aux touristes déjà sur place de faire preuve de la plus grande prudence et d’écourter leur séjour pour quitter le pays le plus vite possible.

Alors que les protestations sont une affaire totalement interne à la Thaïlande puisque les « chemises rouges » manifestent ainsi leurs souhaits de voir le retour au pouvoir de l’ex-premier ministre Taksin Shinawatra, les tensions risquent de s’étendre à d’autres régions du pays, selon les menaces mêmes des contestataires.

D’ores et déjà, la frontière est fermée à Nang Chai entre la Thaïlande et le Laos et on rapporte également des routes bloquées dans la région de Chiang Mai.

Note d’inquiétude pour cette destination

La haute saison touristique se termine donc sur une note d’inquiétude pour cette destination qui avait vu la fréquentation des touristes internationaux accuser une baisse de 1,5% à 14,24 millions de visiteurs en 2008.

Une baisse directement liée aux événements de décembre. Le ministère du tourisme thailandais espérait maintenir un niveau de 14 millions de visiteurs internationaux en 2009 en dépit des baisses enregistrées en janvier et février. Cet objectif est désormais remis en question.

Lu 3528 fois

Notez


1.Posté par Philippe Bertholet le 14/04/2009 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'ai beau relire la presse et les différents sites des Ministères des Affaires étrangères, mais seule la capitale Thaïlandaise est concernée, soit Bangkok, et non toute la Thaïlande !

Et quand on reçoit des informations de Bangkok, on constate que seul un quartier est concerné, de la taille d'un arrondissement parisien... Cela ne vous rappelle rien les émeutes en banlieue parisienne ?

Alors non, toute la Thaïlande n'est pas déconseillée, seule Bangkok, et la vie des touristes sur place n'est pas menacée. La plupart, s'ils n'avaient pas la TV, ne se seraient rendus compte de rien, vu que les circuits touristiques ne passent plus depuis des mois dans la zone concernée.

2.Posté par j2C le 14/04/2009 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
panni probléme le bizness et le bizness non???
Au diable les événements.... pourvu qu'on ne rate pas de ventes...
Amis au fait en cas de problémes... qui sera responsable??? juridiquement et pécuniairement? Bonne question Non???
J2C

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com