TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e TourMaG.com, 1e
Loading





La carte de paiement virtuelle, une solution sécurisante et pratique

Limiter le risque de piratage


Rédigé par La Rédaction le Mercredi 25 Février 2015

Selon le rapport annuel de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice, une fraude sur deux "a été effectuée dans un commerce en ligne", en utilisant les informations bancaires confidentielles comme l’utilisation du numéro de carte ou du cryptogramme visuel.
L’industrie du tourisme n’échappe pas à la fraude avec ses quelques 61,7 millions d’euros de transactions par carte bancaire (selon le rapport annuel d’activité 2013 du tourisme publié par l’INSEE). Les acteurs de ce secteur sont donc très concernés par ce problème.



© iconimage - Fotolia.com
© iconimage - Fotolia.com
Les agences de voyages ont l’absolue nécessité d’utiliser ce moyen de paiement pour, notamment, garantir les réservations, que ce soit en France ou à l’étranger.

Il n’est pas rare que certaines d’entre elles aient l’obligation d’en posséder une vingtaine pour gérer leur activité.

Comment, dans ces conditions, sécuriser les transactions ? Il devient urgent, pour toutes les situations, de trouver des solutions.

L’une d’entre elles a eu le temps de se perfectionner depuis plus 10 ans, d’essuyer les plâtres de la « nouveauté » et de s’adapter aux nouvelles habitudes de consommation : il s’agit de la carte de paiement virtuelle.

Comment marche la carte de paiement virtuelle ?

Son fonctionnement est simple : l’agent de voyage peut, en quelques clics, générer un numéro unique et éphémère de carte bancaire.

Il en fixe le montant. Le risque de piratage est donc limité.

Également, il a le loisir d’imputer une date d’expiration. Dans la pratique ce délai de validité ne dépasse que de quelques jours la date de retour de son client ce qui diminue le temps d’exposition à la fraude.

Enfin, comme à chaque carte générée correspond une transaction, le piratage devient moins prégnant.

Si ce moyen de paiement est directement intégré dans le système informatique de l’agence il apporte un gain de productivité incontestable à l’agent de voyage.

Nous avons interrogé la société Viaxoft qui propose sa solution.

Interview de Karine Mazet de Viaxoft

i-tourisme : Viaxoft propose une solution de carte de paiement virtuelle. Quelle est-elle et comment elle fonctionne ?

Karine Mazet : "Notre système de « carte de paiement virtuelle » est directement intégré aux solutions de cartes virtuelles du marché, eNett et AIDA de Airplus.

Un numéro de carte à usage unique est généré au moment de chaque réservation ou de paiement, ce qui évite les erreurs de saisie comme de fraude. Autre avantage, la solution automatise la gestion de la prise en charge et facilite la réconciliation.

Les informations contenues dans la carte comme les numéros, le montant, la date, etc, sont directement stockées dans ViaXeo et ensuite sont envoyées à la solution de carte virtuelle avec le N° de dossier.

Conclusion, vous obtenez une plus grande sécurité des transactions et ne l’oublions pas tout le processus de gestion qui est amélioré."

i-tourisme : C’est-à-dire ?

KM : "Les agences accèdent à un relevé des cartes virtuelles par téléchargement sur le site de la solution de carte virtuelle. Le pointage des lignes fournisseurs / paiements est automatisé.

Quand elle est intégrée dans le système de réservation, la carte de paiement virtuelle devient un véritable atout et apporte des gains de productivité aux agents de voyage et aux services comptables."

i-tourisme : Cette solution est-elle amenée à se développer ?

KM : "De plus en plus. C’est un atout pour commercer sans s’exposer aux risques majeurs de piratage que peuvent représenter certaines transactions en ligne, surtout à l’international.

La carte de paiement virtuelle se présente donc comme une solution sécurisante et pratique. Il faut néanmoins prendre quelques précautions d’usage comme veiller aux taux de change proposés en cas de transaction à l’international ou réaliser la réconciliation régulièrement."

i-tourisme : Et l’avenir ?

KM : "D’autres solutions pourront être intégrées à Viaxeo en fonction des offres qui se présenteront sur le marché."

Lu 1883 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Ombeline POIRON
publicite@i-tourisme.fr
+33 1 85 74 23 33










Dernière heure










Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com