TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : APST, Cou..Cook Thomas Cook !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 11 Juin 2015

Il y a ceux qui partent. Et ceux qui viennent. En quelque sorte, comme la queue du chien, ça va ça vient. Sauf que, cette fois-ci, c'est une grande première pour Thomas Cook France, qui semble enfin débarrassé de ses vieux démons…



Ce n'est pas encore officiel, mais c'est quand même une réalité qui devrait être officielle dans les toutes prochaines heures. Thomas Cook France devrait annoncer son adhésion à l'APST - DR
Ce n'est pas encore officiel, mais c'est quand même une réalité qui devrait être officielle dans les toutes prochaines heures. Thomas Cook France devrait annoncer son adhésion à l'APST - DR
Et une sacrée victoire pour le Président de l'APST, qui en aura vu, entendu, subi des vertes et des pas mures… Faut croire que la vieille institution n'est pas encore si ringarde que ça et que, finalement, mieux, faut trouver.

Faut dire aussi que son Président, (tu connais pas Raoul), est assez fort !

Ce n'est pas encore officiel, mais c'est quand même une réalité qui devrait être officielle dans les toutes prochaines heures. Thomas Cook France devrait annoncer son adhésion à l'APST.

Et cette adhésion concernerait bien entendu l'ensemble de ses filiales ou marques associées en France, dont Jet Tours et ses agences intégrées.

Sacré changement, pour une maison qui, jusqu'à présent n'avait pas jugé utile d'adhérer à l'institution.

Oh, ça avait bien failli, du temps de la Présidence de Didelot, mais le bon et regretté Denis Wathier avait fait capoter avec brio, comme à son habitude, l'affaire.

La case de l'Oncle Dom : APST, Cou..Cook Thomas Cook !
Cette fois, c'est totalement bien parti, bien que du côté de l'APST, on se contente d'observer un mutisme de bon aloi.

En revanche, d'après des sources proches du dossier chez Atout France, on se prépare à modifier les renseignements inscrits au Registre des Immatriculations. Mais, là aussi, le temps de procéder aux nouvelles écritures… On ne dit rien.

Pas plus d'ailleurs que chez Thomas Cook, qui, sans doute sous le coup de la joie d'avoir réussi à fourguer une vingt-quatraine d'agences chez Univermair, ne veut pas gâcher cette annonce.

Qui ne dit rien consent… C'est aussi ce que l'on m'a répondu chez le voyagiste-distributeur, sans rien nier. Et pour cause.

Pourtant, y'a pas franchement de honte à adhérer à l'APST, même pour Thomas Cook. Certains diront que c'est une grosse connerie, surement (et j'en connais), mais je suppose que Nicolas Delord et ses actionnaires n'ont pas pris cette décision à la légère.

Et que, connaissant un tout petit peu le processus de décision de cette grosse usine, si la décision a été entérinée, c'est qu'elle était la plus intéressante pour le groupe. Ou alors, c'est que ça cache quelque chose que mes modestes moyens intellectuels ne m'ont pas fait supputer…

Et comme on peut supposer que Thomas Cook France possède encore quelques liquidités, sans parler de solidité, c'est finalement une bonne chose pour tout le monde.

Ce que l'on pourrait appeler un contrat gagnant-gagnant, bien que ce vocable soit extrêmement dévalorisé par les temps qui courent.

En même temps, je suis un peu circonspect sur la "vente" des quelques 24 agences de Thomas Cook, qui passent ainsi sous contrat franchisé d'Univermair.

Une manière comme une autre de ne pas procéder à des PSE couteux, et au passage, de gagner quelques euros supplémentaires sans trop de conséquences sociales.

Bien joué donc.

Et bonne chance à tout ce joli monde, à condition que, d'une part, le groupe Thomas Cook France reste enfin sur une ligne stratégique claire. Et que d'autre part, le groupe de Jean Dionnet continue à avoir les moyens de ses ambitions.

Sans vouloir remuer un passé pas si lointain, il est des expériences dont on ne souhaiterait pas le retour… Mais l'APST va veiller…

Et, tiens, juste pour le fun, qui tient le pari que Thomas Cook ne rejoindrait pas aussi le Snav. Histoire de se redonner des couleurs de moralité ?

Lu 2016 fois

Notez


1.Posté par raphi le 12/06/2015 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Juste pour dire à Dominique que notre regretté DW fait dans la restauration rapide maintenant... O Tempora, O Mores. Avec un peu de boulot, il pourrait être équipier du mois ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com