TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Air France capable aussi du meilleur ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 16 Octobre 2014

Incontestablement, cette grève folle des pilotes d'Air France a laissé des marques. Pas faciles à effacer. Et pourtant, Air France ne baisse pas les bras. Bien au contraire. Ça coûtera ce que ça coûtera, mais, tel Mac Arthur, elle revient !



Photo AF Virginie Valdois
Photo AF Virginie Valdois
Et c'est bien.

La compagnie veut et doit retrouver auprès de son public, l'image de ce qu'elle a été, une grande compagnie aérienne internationale, symbole d'une certaine façon de voyager en avion.

J'ai souvent fustigé Air France, justement "parce qu'elle le valait bien" !

C'est aujourd'hui un petit coup de main et de soutien pour une compagnie qui, malgré la décrépitude et l'inconscience de certains de ses dirigeants, d'un temps que nous préfèrerons oublier, mérite mieux.

Et qui le prouve en ce moment.

Parce que la crise qui a agité Air France a perturbé non seulement le monde du tourisme français (et international), mais aussi la grande majorité de salariés qui se sont défoncés pour pallier la stupidité d'une caste qui n'a pas compris que le monde évoluait, la technologie aussi et qui se croit encore au temps où Mermoz et Lindbergh étaient les rois du monde.

Il est important de souligner l'implication de tous les personnels d'Air France durant ce conflit.

La case de l'Oncle Dom : Air France capable aussi du meilleur ?
Et ce n'est pas moi qui le dit, mais l'ensemble de la profession, agents de voyages ou tour-opérateurs, qui ont été bluffés par la qualité de l'aide apportée par les équipes d'Air France afin de protéger au maximum leurs clients.

L'avis est quasi unanime, malgré et c'est normal, quelques ratés.

Une occasion, parce qu'il faut aussi être positifs, de prouver que l'entente entre la compagnie "nationale" et ses partenaires, tant agents de voyages que tour-opérateurs, est encore solide.

Et que, accessoirement, le Snav existe encore…

Faut dire quand même que le syndicat, tout en soutenant fortement la compagnie dans sa lutte contre la stupidité, avait quand même aussi demandé quelques "compensations", pour le préjudice subi par ses adhérents (et les autres, ce qui prouve que parfois, un syndicat peut servir à tous) !

10 millions d'euros, ce qui pour un colonel grec, n'est sans doute qu'un déboire, mais pour des entrepreneurs qui n'arrivent pas toujours à joindre les deux bouts, est considérable.

J'avoue m'être levé aux aurores, mais je n'ai pas été déçu, malgré l'endroit improbable. Air France se veut irréprochable dans sa gestion de l'après crise et j'ai tendance à le croire.

Parce que, quand c'est bien, faut aussi le dire et là, j'ai confiance. Et je pense que les professionnels peuvent faire confiance à la compagnie.

Mais ça ne va pas être simple. Air France se dit prête à rembourser tous les débours liés à la grève. Si le principe de la commission versée aux agences est simple, reste néanmoins les dommages collatéraux…

Comment rembourser, qui une ou deux nuits d'hôtels supplémentaires, qui une location de voiture, ou que sais-je ?

On peut supposer que les agences vont envoyer directement la facture à la compagnie qui remboursera directement. Mais sur quelles bases ?

C'est là où ça me fait un tout petit peu peur… Mais en même temps, je gage que chacun se montrera de la plus parfaire honnêteté et que tout se passera bien.

Parce qu'Air France, malgré les erreurs passées de ses dirigeants, malgré la profonde inconscience de ses pilotes, mérite encore une dernière chance.

Elle est capable du meilleur, comme du pire. En ce moment, c'est plutôt le meilleur !

Continuons…


Lu 1875 fois

Tags : Air France, Snav
Notez


1.Posté par PAT44 le 16/10/2014 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Gobert, changez de sujet, cette histoire devient lassante

2.Posté par Urs Stohler le 16/10/2014 10:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ils ont beau déclarer qu'ils font tout - mais quand (ce qui est mon cas) on a une réclamation à formuler et que le seul moyen est leur site web qui ne fonctionne pas correctement, on est bien seul au monde.
On dirait qu'ils le font exprès, pour décourager les gens qui avaient eu des problèmes (retard, correspondance ratée, déclassement pour le CDG-DXB), de pouvoir réclamer leur dû.
Il serait plus simple, de donner une adresse mail où on peut envoyer les justificatifs et autre correspondance.
Mais c'est vrai, je ne suis que Flying Blue Silver - il y a d'autres priorités chez eux, je pense......

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com