TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Allez, Manu, du courage en tourisme, caramba !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 21 Juin 2017

En principe et sauf retard de dernière minute, le nouveau gouvernement, dirigé par (?) Edouard Philippe, devrait être constitué. Pour le tourisme, sauf si Super Le Drian garde la main, c’est encore l’inconnue…



Les professionnels du tourisme seront heureux d'accueillir Emmanuel Macron, président de la République à l'IFTM Top Resa en septembre. Se déplacera-t-il ? - Photo : Elysée
Les professionnels du tourisme seront heureux d'accueillir Emmanuel Macron, président de la République à l'IFTM Top Resa en septembre. Se déplacera-t-il ? - Photo : Elysée
Et pourtant, c’est pas faute de constance, ni de patience.

Même si des soucis, surement plus importants accablent la nouvelle équipe, il semble parfaitement incongru pour l’administration qui « gère » encore les affaires courantes de notre république, d’ouvrir un ministère à une économie qui pèse pas loin de 8% du PIB, génère quelque 2 millions d’emplois, affiche aux yeux du monde une image de notre pays et… bref.

Les arguments ont été suffisamment développés pour ne pas en rajouter une fois de plus !

D’ailleurs, les représentants de nos instances professionnelles n’auront pas ménagé leur peine afin de faire entendre ce qui n’est qu’une simple « reconnaissance » d’un secteur devenu incontournable dans la mondialisation économique, malgré un contexte géopolitique plutôt tendu.

Qu’importe. Je remarque que le Président Macron, en visite au Salon Viva Tech à Paris, crée un fonds de 10 Milliards d’euros pour l’innovation.

Lire : Viva Technology : Emmanuel Macron crée un fonds de 10 milliards d'euros pour l'innovation

Dominique Gobert et chien Charly - DR
Dominique Gobert et chien Charly - DR
C’est vachement bien et on est content que le président soit allé inaugurer ce salon des technologies, de l’innovation et des start-up réunies, toutes placées sous le signe de la « technologie, la robotique » et que sais-je encore !

Pour mémoire, Président, le salon des professionnels du tourisme en France, c’est en septembre, vers le 26 septembre et si jamais vous passez par la Porte de Versailles, toquez à la porte. Vous ferez plaisir à une profession qui en a un peu marre d’être traitée par-dessus la jambe, si je puis me permettre cette expression.

Dommage. Super Le Drian ne pourra pas s’occuper aussi efficacement du tourisme, sens large, que Fabius, lequel s’était entouré de Ministres ou Secrétaires efficaces. Du moins Fekl, lequel, fidèle jusqu’au bout des ongles, va entamer une sacrée traversée du désert…

En revanche, je rejoins les propos tenus par Jean-Pierre Mas, Patron du LEV (ex-Znav), lequel aimerait quand même rencontrer un interlocuteur valable et lui expliquer, si tant est que quelqu’un soit capable de comprendre, les grands enjeux économiques du secteur.

Je rejoins également la position de Roland Héguy, patron du plus gros syndicat des métiers de l’hôtellerie en France, lequel ne vise, ni plus ni moins qu’à contribuer à l’essor économique de notre pays. Il ne demande d’ailleurs pas grand-chose, ce Basque (et oui, personne n’est parfait) : faire en sorte que le tourisme contribue à augmenter d’un point le PIB national !

Pas compliqué quand même, d’autant que nous en avons les moyens et qu’il suffit simplement que les pouvoirs publics contribuent à « élargir » les voies de croissance.

Mais ça, je suppose que Macron y a pensé. Il suffit de s’en donner les moyens et ça ne coûte pas cher !

Et surtout, je rejoins Sébastien Bazin, patron du Groupe Accor, lequel déclarait récemment chez plusieurs de nos confrères, qu’il fallait « vraiment qu’on ait un ministre du tourisme. Ou, du moins, un secrétaire d’état. Le Tourisme, c’est un emploi sur dix en France et 8% du PIB ».

Bon, je sais que chez nos politiques, le tourisme, c’est pas glorieux… En même temps, filer 10 milliards au « numérique » et aux robots, c’est de bonne qualité, certes. Un(e)) petit(e)) ministre, (pas Pinel, s’il vous plait), c’est trop demander ?

Tiens d'ailleurs, ça me fait penser que chez Accor, y'en a un qui doit piaffer et qui doit sacrément s'ennuyer avec ses hôtels internationaux... Son nom ? Mais si, vous connaissez, il est très nerveux et remue les épaules constamment...

Mais non, je rigole ! Tiens, prenez plutôt Raffarin, il bouffe à tous les râteliers et il connait au moins le Parc du Futuroscope. Faut aider les vieux...

Lu 1705 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com