TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Baladi, la médaille en se baladant...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 20 Février 2014

Ceci est un édito joyeux. Parce que, quand il se produit quelque chose de bien et de mérité dans cette profession, il n'est rien de plus enthousiasmant que de le raconter. Parce que, à travers la décoration reçue par Gilbert Baladi, c'est un peu toute la profession qui est, enfin, reconnue !



Le Baladi ne se dégonfle jamais, même quand il gonfle les autres !   Il était ému, le créateur de Go Voyages et de sa célèbre Grenouille en étant fait Chevalier dans l'Ordre National du Mérite - DR
Le Baladi ne se dégonfle jamais, même quand il gonfle les autres ! Il était ému, le créateur de Go Voyages et de sa célèbre Grenouille en étant fait Chevalier dans l'Ordre National du Mérite - DR
Ambiance particulièrement joyeuse au siège de l'APST, avenue Carnot, mercredi soir.

Ils sont venus, ils sont tous là. Seul, mon maître Jedi, Pierre Doulcet, empêtré dans les commandes de son vaisseau spatial à ascension verticale, (Pierre, la prochaine fois, prend l'escalier), arrivera pendant les discours…

Mais à temps pour lever son verre à la santé de son vieil ennemi (de table, rassurez-vous) Gilbert Baladi !

Car c'est lui le roi (pour un homme de gauche) ce soir.

Baladi, créateur fondateur de Go Voyages, dans une autre époque, a été en effet "fait" Chevalier dans l'Ordre National du Mérite.

Et décoré par un autre Maitre Jedi (du moins pour moi), en la personne de Jean-Louis Baroux, Président Fondateur d'APG, Officier (eh oui) dans le même Ordre au joli ruban bleu.

Bon, d'accord, il aura fallu toute la diplomatie (et un certain acharnement) de la part de Raoul Nabet pour arracher cette médaille de la part de Mademoiselle.

Baladi et Mademoiselle ne sont pas vraiment copains.

Faut dire quand même que le Baladi, homme de gauche au grand dam de ses potes Doulcet et Messager (leurs engueulades politiques sont légendaires et vociférantes), a quand même été viré sans ménagement de cette Commission d'immatriculation par les bons vouloirs de l'une des petites mains du gouvernement.

D'accord, Baladi, toujours avec sa grande gueule, mais avec son bon sens caractérisé, avait osé mettre le doigt (ou autre chose) sur certaines incohérences de cette commission !

Bien sûr, me direz-vous, c'étaient des seniors qui se rassemblaient pour fêter l'un des leurs.

Mais, à travers les discours, une grande et belle émotion se dégageait.

Jean-Louis Baroux, toujours disert et plein d'humour, n'a pas manqué de souligner la carrière étonnante de cet homme, né en Egypte, libanais par le hasard qui fait les choses et par les mystères des voies du seigneur, lesquelles sont bien évidemment impénétrables, grand connaisseur de la papauté et de l'Opéra (personne n'est parfait) et personnalité éminente du tourisme français !

La case de l'Oncle Dom : Baladi, la médaille en se baladant...
Il a pas eu que des hauts, le Baladi. Mais, comme il le dit lui-même, les échecs, il les assume.

Ça fait du bien, mais en même temps c'est normal : le Baladi ne se dégonfle jamais, même quand il gonfle les autres !

Il était ému, le créateur de Go Voyages et de sa célèbre Grenouille (même si elle est le fruit de l'imagination d'un petit jeune de l'époque, embarqué dans l'aventure de Go à ses débuts), un certain Claude Blanc… qui a fait son chemin depuis !

Pas question non plus pour la nouvelle génération qui lit ces quelques lignes, de retourner vers un passé nostalgique.

D'ailleurs, tous ces seniors croisés lors de la cérémonie, avaient un ait étonnamment jeune : Lulu Klat, fidèle copain parmi les fidèles, Didelot et sa moustache toujours frémissante, la belle Alix, Jean-François Alexandre au mieux de sa forme humoristique (le Baroux d'honneur, fallait le faire) et les autres que je ne peux citer ici…

Il n'a, officiellement, plus de fonctions, Baladi, depuis qu'il s'est fait virer de la Commission d'Immatriculation.

Mais il est toujours là, et comme le soulignait Jean-Louis Baroux dans son discours (j'en profite pour dire à Georges Colson, mon vieux Lion, de prendre exemple pour ce qui est du discours bref) "… il vous suffit de savoir, lorsqu’un évènement arrive dans votre sphère d’influence, que vous n’y êtes pas pour rien" !

Je suis content de vous connaitre, Gilbert Baladi !


Lu 1918 fois

Notez


1.Posté par CHERIET le 21/02/2014 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
bonjour

j ai une seule chose à dire : Gilbert Baladi etais plus qu'un patron . Un guide, une reference

Je ne pourrais jamais l'oublier. Ca c'est pas possible. Il a gonflé d'ambitions toute une generation d'agent de voyages

MR BALADI : MERCIIIIIIIIIIIIIIIIIIII

idress

2.Posté par elodie le 25/02/2014 11:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Une médaille (wow!) pour un homme du passé : voilà qui mérite bien une tribune, et quelques raccourcis un peu rapides - est-il si inutile de rappeler que Go Voyages n'est devenu Go Voyages qu'une fois que MM.Da Silva et Brumelot en ont repris les commandes ?

Une tribune pour des honneurs factices et une page tournée depuis longtemps : pourquoi ne regardez-vous pas devant vous, M.Gobert ? Devant nous ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com