TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Chalair, victime de l’incompétence des autorités de tutelle ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 25 Octobre 2017

C’est loin d’être une grande surprise, le transport aérien français est en crise. Grave. Seulement, et comme d’habitude, tandis que nos voisins européens, sans scrupule, jouent les voyous, bafouant toutes les règles sociales, du travail, en France, nos autorités cognent...



Comme le dit Battisti et même si certains vols sont affrétés et opérés par des PNC ou PNT sous contrats portugais, cela n’en fait pas pour autant des criminels… - DR Logo
Comme le dit Battisti et même si certains vols sont affrétés et opérés par des PNC ou PNT sous contrats portugais, cela n’en fait pas pour autant des criminels… - DR Logo
Etonnant, ce qui arrive à Chalair, ce « petit » (sans aucune connotation péjorative) transporteur aérien, visé par une enquête judiciaire pour « soupçons de travail illicite ».

Lire : Perquisition chez Chalair : "l'enquête ne concerne que 2 ou 3 travailleurs détachés", selon A. Battisti

Il est vrai que le Président de Chalair, Alain Battisti est aussi le Président de la FNAM, cette Fédération nationale de l’Aviation Marchande et que, parfois, cette « Association » peut gêner les autorités de l’Aviation Civile, en réclamant simplement quelques « droits » pour les transporteurs à vivre à égalité avec leurs homologues européens.

Je ne parle même pas d’aides financières, les compagnies aériennes françaises réclament simplement le droit de vivre en concurrence normale.

Manque de pot, pour Battisti et sa compagnie, face à l’incurie des pouvoirs publics, du coût du travail en France et les méthodes de certains, tels Ryanair ou Norwegian, il est des moments où il faut aussi se bouger les doigts…

Dominique Gobert
Dominique Gobert
En tout cas, pour l’Office de Lutte contre le travail Illicite, c’est comme le Gendarme de Saint-Tropez : la loi, c’est la loi et faut surtout pas employer de personnel « étranger ».

Même quand on dispose d’une filiale portugaise ? Surement. J’aimerais d’ailleurs bien que l’on m’explique pourquoi de plus en plus de nos compatriotes s’installent au Portugal ?

Peut-être pour le climat, à moins que ce ne soit pour les conditions fiscales et sociales, surement plus avantageuses, caramba !

Comme le dit Battisti et même si certains vols sont affrétés et opérés par des PNC ou PNT sous contrats portugais, cela n’en fait pas pour autant des criminels…

J’aimerais beaucoup, dans ce cas-là, que les plombiers ou autres travailleurs venus des ces pays orientaux (ça veut dire de l’Est) soient soumis aussi aux mêmes règles en venant en France !

Vous me direz que Président Macron a commencé à pousser un sacré coup de gueule à Bruxelles.

Nous verrons bien si ces vociférations auront un effet quelconque, mais c’est encore loin d’être gagné.

En tout état de cause, et même si l’affaire Chalair est peut-être « border line », on ne peut quand même s’empêcher de remarquer avec quelle virtuosité, quelle rapidité et quelle ardeur mettent nos autorités de tutelles à agir, n’hésitant pas à perquisitionner et ouvrir une « enquête préliminaire » !

Marrant quand même de constater le soutien dont bénéficient nos entreprises.

Faut dire que cette Europe, dont je suis un adepte convaincu et irréductible, mérite d’être totalement « repensée », pour ne pas dire refondée. Le problème cependant, c’est que toutes les entreprises, particulièrement dans le transport aérien, se sont engouffrées dans les plus petites failles, sans aucune sanction, ni même remarque de la part de ces bureaucrates qui pensent davantage à légiférer sur la taille des courgettes ou les fromages à pâte molle !

Et que chez nous, en Gaulerie, on préfère sanctionner ou du moins suspecter nos entreprises… parce que l’on ne sait rien faire d’autre ?

Mais il est vrai que, tandis qu’un malheureux Chalair ou un XL Airways qui font vivre des centaines de salariés, un Ryanair se bat les roubignolles des plus élémentaires règles du travail.

Y’a des moments, franchement, où tant de stupidité, d’irresponsabilité fait frémir !

Bien évidemment, y'aura surement un crétin qui va juger tout ceci très poujadiste...

Et ta soeur ?

Lu 2012 fois

Notez


1.Posté par serge13 le 26/10/2017 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si vous n'avez pas envie d'être critiqués, à quoi bon écrire des articles?? Ryanair a créé des centaines d'emplois et vous semblez l'oublier. Qui est donc le poujadiste???? Vous y allez fort. Personne n'est crétin de pouvoir exprimé un avis différent du votre. Votre amertume dénote un malaise évident chez vous, et c'est dommage que vous le preniez ainsi. Tant mieux vous avez la libre expression. Vous défendez un métier, c'est beau. Mais nous vivons en Europe, et ça vous avez du mal à comprendre. Ryanair a été jugée et a payé ce qu'elle devait à la France, seul pays ou m'on n'applique pas la directive européenne des travailleurs détachés dans le transport aérien pour faire plaisir à la seule AF. Sauf qu'AF ne veut pas se développer en région. Ca coute trop cher et ne pratique aucune politique concurrentielle par rapport aux low cost. Easyjet qui joue le jeu, est bien plus maligne.... Merci quand même...

2.Posté par chantreau le 26/10/2017 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Franchement , vous êtes dépassés un peu comme Drucker a la tv ! old fashion

3.Posté par Just Biou le 26/10/2017 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C’est marrant, un PNT ou un PNC portugais qui a, selon toute vraisemblance, la qualification exigée par un Etat tout à fait respectable est considéré comme un quasi-criminel.
Serge13 rappelle que Ryanair été jugé et a payé une amende à la France. J’ai envie de me taper l’arrière-train par terre. L’amende payée par Ryanair c’est comme les 35 € de PV qui me sont infligés lorsque je gare mal l’une de mes Ferrari ou de mes Maserati.

Cher Monsieur Gobert, vous ne publiez jamais mes commentaires lorsque je parle du PIAF. J’en suis attristé, c’est pourtant le PIAF qui pourrait sauver notre transport aérien.
Prenons rendez-vous pour dans 10 ans (sur la place des Causes Perdues) lorsque, avec ma profonde et très sincère tristesse, le transport aérien de notre pays sera totalement à terre.

Tout mon soutien à M.Battisti.

4.Posté par Alain Chups le 26/10/2017 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@serge13. AIR FRANCE qui ne pratique pas d'offres
concurrentielles aux Low-Cost : vous n'avez pas dû regarder depuis un moment ! il est fréquent que la compagnie "nationale" ( et néanmoins privée rappelons-le ) soit meilleure que ces compagnies borderline avec leur volet social, juridique et salariale, alors qu' AF doit en plus se battre avec ses syndicats d'un autre temps !
Quant à "l'ami" Gobert, il y a longtemps qu'il n'arrive plus à comprendre tout ce qu'il se passe dans les métiers du Tourisme. A sa décharge, tout change très (trop !) vite de nos jours...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com