TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : Directive Européenne au secours... Bruno nous fout dans Le Maire !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 26 Octobre 2017

Et voilà ! Pas plus tard qu’hier (jeudi), je vous narrais les mésaventures de Chalair et la célérité avec laquelle nos autorités de tutelle emploient leur pouvoir de nuisance envers nos entreprises. Tandis qu’ailleurs, en Europe, les gouvernants sont de véritables supporters des leurs… Cherchez l'erreur !



Les arguments présentés par Bruno Le Maire, notre ministre de l’Economie, retourneur de veste patenté (un coup à droite, un coup à gauche) doit surement se soucier davantage de sa cote de popularité que du soutien aux entreprises françaises - Photo Geralt Pixabay
Les arguments présentés par Bruno Le Maire, notre ministre de l’Economie, retourneur de veste patenté (un coup à droite, un coup à gauche) doit surement se soucier davantage de sa cote de popularité que du soutien aux entreprises françaises - Photo Geralt Pixabay
On a vraiment l’impression de marcher sur la tête.

Pour mémoire, je rappelle que les bureaucrates de Bruxelles ont décidé de « remanier » la directive sur les voyages à Forfait.

Et, forcément, à charge pour chaque pays membre de la « transposer ». En règle générale, dans les différents pays, cette directive est (ou sera) transposée selon Bruxelles, normalement, c’est-à-dire en organisant une « responsabilité » normale et logique de chaque organisateur de voyage à forfait.

En France, sous le gouvernement précédent, lequel, je le rappelle aura été l’un des ardents défenseurs de l’industrie du tourisme et aura surement fait pour le secteur en France, en cinq ans, beaucoup plus que ses prédécesseurs en 20 ans.

Je ferais d’ailleurs remarquer à ces nombreux dirigeants de l’industrie touristique que c’est un gouvernement de « gauche » qui appuyait la plupart de leurs revendications.

Y compris sur le texte de la « transposition en droit français » de cette directive européenne. Si je ne m’abuse, le texte était quasi rédigé, à la satisfaction des professionnels.

C’était trop bien.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Pas de ça en France, « il faut maintenir cette responsabilité de plein droit » en France, qui donne au consommateur la possibilité de faire tout et n’importe quoi, selon leur humeur. C’est-à-dire, par exemple, refuser de payer un voyage réservé, en annulant au dernier moment et sans aucun prétexte.

Naïvement, nos professionnels pensaient que, cette fois, le gouvernement allait, pour une fois, les « aider » dans leur démarche et transposer cette directive, à l’identique des autres pays, histoire de ne pas fausser la concurrence et permettre à nos voyagistes de travailler enfin sereins.

Que tchi. En France, on applique le niveau le plus élevé de « responsabilité de plein droit » ! Et circulez, y’a plus rien à voir.

Bien évidemment, les arguments présentés par Bruno Le Maire, notre ministre de l’Economie, retourneur de veste patenté (un coup à droite, un coup à gauche) doit surement se soucier davantage de sa cote de popularité que du soutien aux entreprises françaises.

Comme le dit Jean-Pierre Mas, avec lequel et décidément, je commence à avoir de plus en plus d’affinités, « Bruno Le Maire organise l’irresponsabilité du consommateur ». Le gouvernement a les genoux qui tremblent devant la DGCCRF !

Ben oui, a fait valoir cette institution remarquable, si nous appliquons la Directive comme nos voisins, la protection que la France garantit au consommateur sera quasi nulle et les consommateurs vont être perturbés.

Tout juste s’il n’y aurait pas un risque de manifestations et de grands défilés dans les rues du pays !

Juste pour rire, je cite in extenso les arguments développés par Lemaire, ponctués des remarques de Jean-Pierre Mas encore que ce soit plutôt triste : « On vous a promis une magnifique chambre de 50 mètres carrés avec vue sur mer. En arrivant, vous vous retrouvez dans un cagibi avec vue sur le parking. La responsabilité du voyagiste est alors engagée de plein droit. Nous pensons que cela n’est que justice. Il incombe au voyagiste de prouver qu’il a fourni la bonne prestation ». Bien évidemment ; mais cette situation n’a strictement rien à voir avec la responsabilité de plein droit.

Il poursuit : « Nous ne risquons aucune distorsion de concurrence non plus : si vous faites appel à un voyagiste installé dans un autre pays européen, le droit français s’applique et la responsabilité du prestataire de service est engagée de plein droit ». On croit rêver ! Et conclut par : « N’ayez donc aucune inquiétude. La responsabilité est bien déterminée selon les critères du droit français, qui protège le consommateur sans entrer en contradiction avec le droit européen ».

Eh bien, cher, très cher Le Maire, c’est tout faux. Tout ceci sent l’amateurisme à plein nez !

Lu 1649 fois

Notez


1.Posté par papagolf le 27/10/2017 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dominique,
Je pense que vous avez utilisé le qualificatif "amateurisme" après en avoir probablement cherché beaucoup d'autres. (...la langue française est pauvre.).
Mon bureau de poste a mis en place une énorme boite aux lettres intérieure (environ 1 mètre cube) avec 2 fentes trop petites pour poster un courrier A4.
Aucun rapport (ou presque), mais si vous avez un qualificatif, je suis preneur.
On glisse. Lentement.
Cordialement

2.Posté par dubitatif le 27/10/2017 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
les instances représentatives du "monde du voyage" sont censées avoir des lobbyistes dont c'est justement le travail d'expliquer, convaincre en amont afin d'éviter soit que des inepties soient invoquées (cf argument de B Lemaire ) soit que "l'autre camp" emporte la mise (mais là il n'y a pas d'autre camp) : qu'est-ce qui a été fait dans ce sens ?

3.Posté par papagolf le 27/10/2017 09:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si éviter des inepties était le job de lobbyistes, vu leur nombre, tout irait mieux.
L'incompétence n'est plus un seuil. C'est un objectif.

4.Posté par msabords le 27/10/2017 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les propos de Bruno Lemaire pour illustrer sa prise de position sont ... lamentables , incohérents ,inadaptés , voire minables...
C'est une insulte à la profession d'agent de voyages, le gouvernement tantôt sur un pied droit tantôt sur un pied gauche ( très amusant ...., imprévisible, donc dangereux ) arrange à sa sauce le remaniement de la pleine responsabilité décidée par Bruxelles...(?)
DécisIon hâtive non réfléchie....?
Non car depuis des mois Mr Griveaux l'avait déjà confirmé ( à croire qu'il achète ses vacances en faisant de mauvais choix tout comme Bruno Lemaire ( moquerie ) - Cf la pub à la télé réalisée par une marque de voiture qui caricature les propos de Bruno Lemaire !!!!).-

Jean Pierre , il faut faire du lobbying, c'est urgent , et porter l'affaire devant le Conseil d'Etat et devant Bruxelles si nécessaire .La profession en a besoin.

Notre profession ne doit pas s' asphyxier à petit feu faute à l'incompétence de nos dirigeants dans le domaine du tourisme qui est une profession respectable déjà accablée d'obligations étant une profession réglementée....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com