TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Frédéric Cuvillier (re)commande easyjet...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 23 Mars 2014

Carolyn Mac Call, la grande prêtresse d'easyjet, grande bretonne patentée, s'est payé une balle campagne de pub en venant en Gauloiserie annoncer sa commande "record" de 135 Airbus. De quoi réveiller Frédéric Cuvillier, notre ministre des Transports et irriter nos bonnes compagnies françaises… dont leurs pilotes qui commencent à la trouver saumâtre !



Bon, moi, vous me connaissez...

Depuis le temps. Je persiste à considérer que les compagnies "low cost" européennes ne sont qu'une véritable loufoquerie vis-à-vis des consommateurs.

Tarifs "bas prix", mes fesses… Si l'on fait le compte, on s'aperçoit aisément que les tarifs pratiqués par ces compagnies sont sensiblement les mêmes que les compagnies classiques.

Sauf qu'elles ont compris que le transport "point à point", agrémenté de diverses subventions de la part des aéroports desservis pouvait augmenter singulièrement la recette...

Pour le reste, point de secret : on paye (à part les quelques minables sièges) réservés à la promo et à la pub, tout : du sac dépassant la taille autorisée en cabine, la carte d'embarquement, le règlement par carte de crédit obligatoire, j'en passe et des pas meilleures.

Ces compagnies, en revanche, ne jouent pas (trop) la surcharge carburant, réservant cette vaste fumisterie aux compagnies classiques qui n'ont pas trop de moyens…

J'oubliais les conditions "sociales" pour le moins étranges auxquelles est soumis leur personnel…

Et, pour une fois, devant cette vulgarité croissante, je ne peux m'empêcher de reconnaître que le Syndicat des pilotes français, a raison.

La case de l'Oncle Dom : Frédéric Cuvillier (re)commande easyjet...
Il suffit d'avoir assisté à la somptueuse réception organisée par le ministre des Transport du moment.

Frédéric Cuvillier, est venu accueillir la patronne opérationnelle d'easyjet, "en grande pompes" (encore une expression qui vaut son pesant, si je puis me permettre).

Damned, comme on dit en grande britannie, on va vous faire la faveur de vous acheter quelque aéroplanes, qu'on va mettre sur vos lignes et installer des personnels qui ne nous coûtent pas grand-chose...

Et, béat d'admiration, le bon Cuvillier de sourire, en admirant la bonne venue de ces "nouveaux" transporteurs, fiers de démocratiser et de faciliter le voyage en Europe… mais qui plombent quand même le supposé développement de nos compagnies "françaises".

Faut dire que les charges salariales ne sont pas les mêmes...

Réaction de nos pilotes, (pas si mal lotis quand même), mais que l'on peut comprendre. Face aux charges en constante augmentation, Air France notamment, (mais c'est valables pour les autres françaises compagnies), se doit de réduire sa masse salariale.

Et, je dois dire, que je comprends fortement la réaction, non seulement des pilotes, mais également des grands patrons du transport aérien français.

Lionel Guérin, et son perroquet (je le soupçonne, comme moi avec Chien Charly de parler fréquemment), osent protester contre les contrôleurs aériens et leurs grèves quasi permanentes.

Les pilotes vont plus loin : ils traitent leur ministre de "fossoyeur du transport aérien français" et exigent sa démission. Et ce pauvre Cuvillier se retrouve bien marri, voire même le cul entre deux fauteuils d'avoir (re)commandé la cie orange.

Mais après tout n'est-il pas aussi le Ministre d'Airbus ?

Dur, dur, de faire dans la demi-mesure !


Lu 1850 fois

Notez


1.Posté par Rick Sailor le 24/03/2014 07:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher ami

Outre le fait qu'il va vous falloir revoir vos classiques sur le modèle low cost, ardemment copié par Air France avec Transavia, ce texte est un tissu de contre vérités. Désolé de vous le dire aussi crument. Ce n'est pas mon habitude.

Comparez les tarifs d’easyjet à ceux de Hop! Ou d’Air France… Des prix identiques ? On voit que la presse voyage gratuitement.

Faut-il se couper la main gauche pour permettre à la droite de manger ! C'est un résumé rapide de vos propos.

Vous évoquez les charges salariales différentes... Ce n'est pas easyjet qui impose à la France de taxer à tour de bras ? Ce n'est pas eaysjet qui explique que la crise doit être réglée par les autres mais pas par moi. Notre individualisme a toujours fait sourire les britanniques ? Vous pensez que la vision des pilotes est bonne : gardons nos petits avantages et sus aux critiques ? Ce n'est pas easyjet qui demande que soit abrogée la loi Diard qui pénalisait notre activité économique à chaque mouvement social.

Mais c’est Easyjet qui fait tourner Airbus et ses 10 000 recrutements annoncés en Europe dont plus de 5000 à Toulouse. Easyjet toujours qui a décidé de payer ses pilotes au même prix que ceux d'Air France qui eux font grève à tour de bras au moindre pet de travers (cf SNPL Alpa France au mois de mai). Easyjet enfin qui a simplifié l'emabraquement dans les aéroports. Faites le test à Orly, vous seriez surpris.

A force de vouloir défendre la veuve, l’orphelin et les causes perdues on finit par défendre des inepties.

Je serais désolé que vous tombiez dans ce travers,
Bien à vous

Votre dévoué Rick

2.Posté par Daniel le 24/03/2014 09:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Tonton... rapport à l'oncle dom !:)

On connaît bien vos prises de positions, vos coups de gueules - et vos editos sont souvent raffraîchissants (même si parfois plutôt piquants) mais il est surprenant de voir que vous en êtes encore à ce genre de constat:

"Sauf qu'elles ont compris que le transport "point à point", agrémenté de diverses subventions de la part des aéroports desservis pouvait augmenter singulièrement la recette...

Pour le reste, point de secret : on paye (à part les quelques minables sièges) réservés à la promo et à la pub, tout : du sac dépassant la taille autorisée en cabine, la carte d'embarquement, le règlement par carte de crédit obligatoire, j'en passe et des pas meilleures."

Deux options, soit il ya fort longtemps que n'avez pas utilisé les services d'un Easyjet et/ou vueling et/ou Air Berlin pour traverser la France ou l'Europe, soit vous êtes contraint de vous limiter à voyager Ryanair... et là, je vous comprends.

Mais peut on encore en rester à ce genre de débat quand ces "terribles" compagnies représentent désormais plus de 30% du trafic point-à-point, emportent avec une part grandissante de voyageurs d'affaires, embauchent en France, arrivent à créer un produit qui correspond aux attentes du consommateurs/voyageurs, et alimentent à elles seules la croissance du traffic aérien depuis tant d'années ?

Alors effectivement, c'est dur pour le navire Air France, c'est dur pour les plus petits opérateurs Français, mais la leçon n'est elle pas de savoir s'adapter - structurellement, commercialement à ce qu'est devenu le nouveau paysage aérien français.

AF est à l'initiative du changement, certes avec plus de difficultés que n'importe qui d'autres, mais ils ont enfin compris que c'était devant qu'ils avaient intérêt à regarder et non plus derrière.

La seule compagnie que je mettrais dans votre panier, reste Ryanair, qui malgré son succès, n'a toujours que faire de ce même consommateur, mais aussi des conditions sociales de son développement. Mais O'Leary, semble aussi obligé de s'adapter (comme AF?) mais en partant du bas de l'échelle... le chemin va être aussi long que pour AF.

Alors le pavillon français doit il rester en "défense", à subir les assauts répétés d'acteurs "agiles" et dynamiques en espérant voir sont salut dans les blocages, l'absence de remise en question.

Si comme vous semblez l'avoir analysé, la fumisterie du prix bas ne tient, doit on leur succès grandissant à une attirance particulière à des couleurs aussi marquée que l'orange, le jaune ou le rouge...? ou simplement à un produit qui répond aux besoins du voyageur.

Je crois en la capacité des pavillons français à se renouveller, Transavia et XL, en sont tout de même de bon exemples sur leur segment - AF, j'y crois, va suivre... malgré les tribunes répétées de leurs dirigeants.

Je suis peut être trop naïf, mais j'ai le sentiment que cette concurrence, qui n'a désormais rien de nouveau ou de surprenant, peut tirer tout le monde vers le haut, et nous pousser à réfléchir aux incohérences des modèles économiques historiques du transport aérien français.

Finalement, ce qui a changé ce n'est pas tant le transport aérien en lui même (et ces nouveaux acteurs, qui ne le sont pas...eh oui près de 10ans déjà), mais plutôt le fait qu'à bord de ces mêmes avions, il y a beaucoup plus de profils différents de voyageurs désormais. Et il va bien falloir faire avec.

Bien à vous.


P.S: dites moi où l'on vous propose prioritairement de payer son billet d'avion en cash... ça m'intéresse :)

3.Posté par Dominique Gobert le 24/03/2014 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ah cher Rick, comme je vous reconnais bien là. Pour une fois, j'ai tenté un petit coup de provoc! Ca marche, vous êtes toujours pile-poil à l'heure.
Juste un truc, cher ami, les voyages gratuits des journalistes, y'a bien longtemps que c'est fini! Et même pour les congrès (exception faite récemment de la par de Qatar Airways pour une Force de Ventes Selectour, on voyage en éco...
Et pour Daniel, bien évidemment, vous avez raison
Amitiés à tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com