TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Juniac la "gnaque" sauvera-t-il Air France ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 2 Juillet 2013

Jean-Cyril Spinetta quitte Air France, "la conscience tranquille". Alexandre de Juniac reprend les commandes du groupe, dans une situation économique angoissante. Aura-t-il les moyens et le courage de sauver la situation ?



Alexandre de Juniac, qui prend la Présidence du groupe AF/KLM, veut garder son salaire de Président. Une mesurette… alors qu'il y a tellement de choses à faire, et en premier lieu, ne pas faire payer au client le manque de compétitivité dont souffre Air France... /photo dr
Alexandre de Juniac, qui prend la Présidence du groupe AF/KLM, veut garder son salaire de Président. Une mesurette… alors qu'il y a tellement de choses à faire, et en premier lieu, ne pas faire payer au client le manque de compétitivité dont souffre Air France... /photo dr
Maitre Yoda de l'aérien, Jean-Louis Baroux, a fort bien résumé la situation d'Air France dans sa brillante chronique parue hier matin.

Et, c'est regrettable, pour la compagnie, mais il a entièrement raison.

Air France, c'est une réalité, est une belle compagnie. Pour ma part, j'ai longtemps considéré que c'était la meilleure compagnie mondiale.

Seulement, quand on est le premier, faut surtout pas rester la tête dans les étoiles, en se disant que ça va durer éternellement parce que "l'on est les meilleurs".

D'ailleurs, nous, chez TourMag, c'est tous les jours que nous pensons à rester les premiers. (Et y'a pas de mal à se faire du bien, si je le dis pas, personne ne nous le dira et fermons la parenthèse...).

Or donc, en arrivant, Alexandre de Juniac, qui me semble un homme plutôt sensé, a initié le plan Transform 2015. Sur le papier, c'est vachement bien, même si de nombreuses lacunes demeurent…

Nous sommes en 2013. Et, j'ai le regret de le dire, pour une fois très objectivement, la situation d'Air France continue à se dégrader. Ça, ce sont des faits.

D'ailleurs, Juniac en est parfaitement conscient, lui qui, prenant ses nouvelles fonctions de Président du Groupe, reconnait que la compagnie "traverse une situation épouvantable".


Et pourquoi ? La faute aux autres, diront bien évidemment les fonctionnaires installés depuis des décennies dans la compagnie et qui n'ont d'autres préoccupations que de cumuler des points de retraite… qui s'amenuisent et qui font "durer" au fil du temps qui passe !

La case de l'Oncle Dom : Juniac la "gnaque" sauvera-t-il Air France ?
La faute à la situation économique, particulièrement en Europe ? Dans ce cas, pourquoi les British, les Germains arrivent encore à réagir ?

Les low costs ? C'est pas en imaginant un Hop Hop Hourra que ça va changer grand-chose…

Bien sûr, Juniac est conscient de tout ça. Sinon, c'est à désespérer. Mais c'est pas en s'abstenant de s'augmenter que ça va changer grand-chose…

Pour ceux qui n'auraient pas suivi, Alexandre de Juniac, qui prend la Présidence du groupe AF/KLM, veut garder son salaire de Président d'Air France.

Une mesurette… Alors qu'il y a tellement de choses à faire, et en premier lieu, ne pas faire payer au client le manque de compétitivité dont souffre Air France.

Autre impératif, impératif, si je puis m'exprimer ainsi : arrêter de céder au bon vouloir de syndicats ultra puissants qui n'ont aucune conscience de l'intérêt collectif. C'est primordial…

Et c'est vrai… Bien sûr que les bases de provinces, qui étaient une bonne idée, devront être abandonnées. Et fermées ! Trop chères. Beaucoup trop chères !

Bien sûr, pour les organisations syndicales, c'était vachement bien, à condition de conserver la pléthore de personnels qui existaient déjà…

Fallait aussi pouvoir dégraisser et garder le strict nécessaire. C'est comme ça que fonctionnent les low cost !

C'est raté et ça va poser de sacrés problèmes à la rentrée… à moins que, d'ici là et en période de grands départs, quelque grève bien placée ne vienne encore faire perdre à la compagnie ce qu'elle n'est plus en moyens de supporter...


Lu 1472 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com