TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Nelson Mandela, une étoile s'est éteinte…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 9 Décembre 2013

Il s'est accroché à la vie jusqu'au bout. Au-delà même! Nelson Mandela s'est enfin résigné à émigrer vers des horizons qu'on ne peut que lui souhaiter meilleurs. Et si jamais ces horizons ne l'étaient pas, il serait capable de les rendre merveilleux…



Depuis l'annonce de son grand départ, tout a été dit, écrit sur Nelson, le vieil homme qui aimait la vie. Ecrire que le monde est orphelin est d'une banalité affligeante, mais telle est pourtant la réalité.

Il avait la vie chevillée au corps, le Madiba. Il ne concevait pas que la vie soit faite pour les uns et pas pour les autres. Il rêvait d'un monde meilleur. Je ne sais pas s'il a concrétisé son rêve, mais il aura fortement contribué à un certain apaisement du monde…

Fils de Roi, c'était un Prince, un vrai. Pas un des hâbleurs qui n'ont d'existence que par leurs désirs d'être reconnus et qui clament à tout va, dans les salons et les dîners en ville : "je suis un prince" !

D'ailleurs, ces personnages ne recueillent sur leur passage qu'un rire narquois. Ils passent et trépassent vite fait, dans l'indifférence générale…

Mandela, lui, est né de la stupidité et de l'ignominie des hommes. Mandela a existé parce que ces hommes, qu'il aimait et qu'il considérait comme ses égaux, ne croyaient qu'en leur petite caste, méprisante et sanguinaire. Ils méritaient le mépris, il leur a offert l'amitié.

Mandela a compris que ces hommes qui le détestaient, lui et les peuples de sa race, étaient en fait inquiets et craignaient pour leur suprématie.

Mandela ne voyait aucune différence entre les peuples, les jaunes, les noirs, les marrons, les blancs, les sans couleurs, les colorés, les jeunes, les vieux, les beaux, les laids, les gros, les maigres, les petits, les grands, les rois, les mendiants, les cons, les pas cons, les gays, les tristes, les bons, les méchants… je vous laisse remplir le reste!

Mandela croyait en un monde apaisé, un monde où chacun pouvait vivre en harmonie, en parfaite tolérance avec son voisin, un monde dont tout le monde aspire à la conception…

L'homme est ainsi fait. Contrairement à ce que croyait Rousseau, l'homme n'est pas bon… Mais il peut le devenir !

La case de l'Oncle Dom : Nelson Mandela, une étoile s'est éteinte…
Mandela avait réussi…

Il aura aussi réussi à entrainer sa terre natale vers un havre qui devrait devenir de paix dans les prochaines années, du moins je l'espère. Il n'aura pas traversé cette vie pour rien, bien au contraire!

Point besoin d'en faire des tartines, les mots sont inutiles face à la grandeur de cet être humain, venu vraisemblablement d'ailleurs et reparti, enfin soulagé vers un bonheur largement mérité!

L'Afrique du Sud, ce presque continent, grâce à Mandela, va devenir le lieu incontournable d'un tourisme basé sur la compréhension mutuelle, l'échange de cultures profondes, le lieu de la paix universelle…

Goodbye, Bafana…

Lu 1132 fois

Notez


1.Posté par Veronique Narayana Swamy le 09/12/2013 09:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Dominique

Fan de vos cases, nous ne nous connaissons point, vous partagez avec MYL ( mon mentor professionnel ) , cette plume qui vous permet de dire le vrai... ne partage pas toujours, mais sourie souvent. Encore en bel article, je voudrai réagir à "L'Afrique du Sud, ce presque continent, grâce à Mandela, va devenir le lieu incontournable d'un tourisme basé sur la compréhension mutuelle, l'échange de cultures profondes, le lieu de la paix universelle… "

Merci de noter que le Mahatma Gandhi - le Père de la nation indienne - ne l'oublions pas a débuté son combat en Afrique du Sud, donc GANDHI et MANDIBA ont partagé cette terre, nous souhaiterions tous que l'Afrique du Sud et les autres, deviennent.... un lieu de paix universelle

MAIS force est de constater, que la réalité Sud-africaine comme indienne d'ailleurs, d'aujourd'hui est loin d'être l'idéal réver... va devenir.... un long, de très long chemins

A très bientôt, Véro, New Delhi

2.Posté par kvoyage le 09/12/2013 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je prefere le titre : une belle et grande étoile brillera dans le ciel, celle de NELSON MANDELA

3.Posté par Merveille le 09/12/2013 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un édito comme on les aime !

4.Posté par GINGER le 09/12/2013 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Dominique Gobert,
N'oublions pas les gais pinçons, mais la liste n'est pas exhaustive.
Salutations

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com