TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l’Oncle Dom : SNCF trains autonomes, oui mais non !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 15 Juin 2017

Faut-il l’avouer ? J’ai un faible pour notre bonne vieille SNCF, laquelle, après des années d’inertie et de catainers pourris, innove à tout va. Un vrai coup de jeune pour une vieille dame qui va enfin découvrir les joies de la concurrence…



Après TGV qui devient Inouï, et le RER qui devient train, Voilà maintenant ce qui se profile à l’horizon 2022/23 : des TGV semi-autonomes - DR
Après TGV qui devient Inouï, et le RER qui devient train, Voilà maintenant ce qui se profile à l’horizon 2022/23 : des TGV semi-autonomes - DR
Rien à faire, on ne s’en lasse pas. Vous l’avez surement remarqué, la SNCF n’arrête pas d’innover, parfois à gros tâtons d’ailleurs, mais c’est pas grave.

Avec des trucs un peu bizarres, genre les « abonnements TGV à 70€ », un coup on les supprime, un coup on les garde. Caramba !

Tout ça est Inouï, mais tellement bien et agréable.

Tiens, à propos d’Inouï, notre confrère Les Echos s’est fendu d’un super papier sur ces tarifs Inouïs sur la future ligne Paris Bordeaux qui doit démarrer le 2 juillet prochain.

Super. En gros et pour laisser l’entier bénéfice à mes confrères, faudra être sacrément vigilant dans le choix des horaires. Comble de la surprise, il est souvent plus intéressant de dormir un peu plus le matin et de prendre un train qui part plus tard pour arriver plus tôt que le train parti 40 minutes plus tard.

Si, si, j’ai vérifié. Inouï vous dis-je.

En revanche, c’est le même tarif. Distributeurs de tickets SNCF, vous avez intérêt à être vigilants en conseillant vos clients. Ça sent sacrément le litige à tout va, cette histoire, d’autant que partir plus tôt ou plus tard, le tarif sera le même. Enfin, parfois…

Dominique Gobert et chien Charly - DR
Dominique Gobert et chien Charly - DR
D’ailleurs, à l’occasion, j’imagine ces mêmes TGV faisant la course sur la ligne vers Bordeaux, se doublant dans les virages… ou plutôt dans les gares, style "ravitaillement dans les courses de Formule 1, 2 ou 3, je ne sais pas très bien ! Rooh !"

Allez, toujours dans la nouveauté, la grande innovation, réservée à la SNCF de la capitale. Désormais dans peu de temps, ces Raires, pardon, RER, ceux qui tombent toujours en panne, qui subissent toutes les grèves, qui desservent accessoirement Roissy à la vitesse d’une locomotive à vapeur, les B, les C, les A et les autres, vont changer de nom. Inouï, vous-dis-je.

Désormais, on va les appeler « Train ». Mais oui, mais oui. Fini les RER, ce sont « Train » !

On rigole.

Et pour le week-end, voilà la dernière. Madame Picard, que nous avions bien connu et aimé durant son bref passage à la suite de l’inénarrable Wathier chez Thomas Cook France, ne ménage pas sa peine.

Voilà maintenant ce qui se profile à l’horizon 2022/23 pour ces fameux inouïs trans encore TGV.

Notre bonne société des chemins de fer, de cheval de fer comme le nommaient avec crainte les amérindiens de la piste de l’Ouest pense maintenant à un train sans conducteur. Une sorte de drone roulant, télécommandé.

Lire : SNCF : bientôt des TGV autonomes ?

Mais oui, de quoi résoudre d’ailleurs, le grave problème des grèves, mais bon, c’est un autre sujet qui fâche et c’est le week-end.

Un truc qui fait d’ailleurs bien marrer un ami cheminot, lequel, grand enfant, va enfin pouvoir jouer au train électrique depuis sa jolie maison. Mais, que l’on se rassure, les contrôleurs, qui devront dorénavant être libellés « agents d’accompagnement » ou « personnel commercial » ou que sais-je encore, seront toujours là pour veiller à la bonne santé des voyageurs.

Tiens, cette innovation est aussi envisagée pour les RER à Paris.

Non, pardon, pour « Train » à Paris. Le « Train » E plus précisément !

Lu 1191 fois

Tags : Picard, RER, SNCF, TGV
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com