TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : "Selon que vous serez puissant ou misérables" chez Air France...

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Dimanche 31 Août 2014

Et voilà, tel le bon écolier, un nouveau cartable sur le dos, c'est l'heure de la rentrée pour moi. Avec, il est vrai, un plaisir certain à vous retrouver, tenter encore cette saison, de vous faire partager (et vous faire réagir) mes craintes, mes espoirs, mes joies, mes peines vis-à-vis de ce secteur économique primordial qu'est le tourisme dans le monde, et en France en particulier…



Le Président Juniac se fait de plus en plus discret. Serait-ce à dire que ce dernier préparerait une retraite en bon ordre, comme le bruit en courait en début d'été (enfin d'hiver!) ? /photo DR
Le Président Juniac se fait de plus en plus discret. Serait-ce à dire que ce dernier préparerait une retraite en bon ordre, comme le bruit en courait en début d'été (enfin d'hiver!) ? /photo DR
En cette semaine de reprise, il est bien évident que rien n'a vraiment changé depuis deux mois.

La saison, si j'en juge par les différents sondages, n'aura pas été brillante, avec une météo quasi hivernale et Air France toujours dans la panade !

Eh oui ! Tandis que depuis des mois, on ne cesse de nous répéter que le "changement, c'est maintenant", phrase d'ailleurs qui finit par ne plus vouloir rien dire du tout, chez Air France, "le changement, c'est surtout pas maintenant" !

Surtout pas, bien au contraire. Sur le plan économique, la compagnie continue d'engloutir des pertes ahurissantes, malgré les plans divers et variés que les dirigeants, avec une grande obstination, tentent de mettre sur rail.

Enfin, sur rail, c'est une manière d'écrire tout en gardant un sourire au coin des lèvres…

Si j'en crois l'excellente analyse de Jean-Louis Baroux, Air France, malgré un taux de remplissage particulièrement fort, perdrait quelque 3 millions d'euros par jour !

Et le changement, c'est aussi et surtout "pas maintenant" de la part des syndicats, de pilotes particulièrement. Là aussi, je crains fort le slogan : "le changement, c'est jamais" !

La case de l'Oncle Dom : "Selon que vous serez puissant ou misérables" chez Air France...
Pas plus tard que la semaine dernière, le SNPL se fendait d'une conférence de presse, sans grand intérêt d'ailleurs, pour annoncer que le Plan Transform 2015, c'est du caca, que le prochain plan Perform 2020, c'est aussi du caca en branche.

Et que finalement, les seuls qui soient à même de piloter cette compagnie, ce sont eux, les pilotes !

Oui, mesdames et messieurs, les pilotes veulent dorénavant être "intégrés" aux décisions stratégiques prises par les dirigeants de l'entreprise.

En clair, les pilotes veulent piloter leurs aéroplanes, mais également piloter les pertes de la compagnie.

Faut dire que pour cette partie, ils s'y entendent particulièrement bien. Ce sont quasi des experts et la méthode est extrêmement simple. Car, encore une fois, on ne fait pas dans le détail : la grève.

Simple, rapide, efficace : pourquoi tenter de gagner un peu d'argent alors qu'il est si facile d'en perdre ? Et c'est une fois de plus ce qui menace la compagnie pour les prochains jours de septembre.

Parce que, là aussi rien n'a changé… et rien ne pourra changer.

Florence Parly, Directrice générale adjointe en charge des escales chez Air France, quitte la compagnie.

Officiellement, par choix personnel. Je me demande si surtout elle n'est pas un peu lasse d'avoir tenté, sans grand succès, de mettre un peu d'ordre et de rentabilité dans la gabegie des escales ?

Lionel Guérin, que l'on voit apparaître de plus en plus souvent, sera-t-il à même de rentabiliser une bonne fois pour toute la partie court et moyen-courrier d'Air France ?

Je remarque d'ailleurs que cet homme, qui a manqué de peu la Présidence d'AF, revient de plus en plus sur le devant de la scène, tandis que le Président Juniac se fait de plus en plus discret.

Serait-ce à dire que ce dernier préparerait une retraite en bon ordre, comme le bruit en courait en début d'été (enfin d'hiver !) ?

Il est vrai qu'il n'est jamais plaisant pour un président de décréter un plan social, pourtant absolument indispensable… et d'envergure !

Il faudra pourtant bien se résoudre à entreprendre enfin des soins pour la compagnie, malade de ses syndicats…

Ce qui me fait d'ailleurs penser à cette fable du bon La Fontaine, "Les animaux malades de la peste" : selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir"…

Bin, ça risque d'être gagné très vite !

Lu 2218 fois

Notez


1.Posté par jean pierre le 01/09/2014 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il y a bien longtemps que j'essaie dans la mesure du possible de ne pas prendre cette compagnie air gréve,la dernière fois que je l'ai fait mon vol a été annulé depuis barcelone du fait de grève et j'ai été prévenu par sms la veille au soir pour un vol du matin,compte tenu des frais j'en ai demandé le remboursement qui a été refusé!!!j'ai donc assigné cette compagnie devant le tribunal de proximité de aulnay sous bois la procédure a duré longtemps et j'ai même été obligé de prendre un avocat la veille du procés mon avocat m'a dit que air france préférait négocié!!!j'ai obtenu satisfaction mais bon sans procés pas de jurisprudence!!!donc air grève est à éviter

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com