TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Thomas Cook France, silence, on "transforme"…

L'édito de Dominique GOBERT


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 4 Mars 2013

Coïncidence de calendrier… Alors que TUI France dévoile ce matin l'activité Mainstream (faut m'expliquer !), Mister Cook devance l'appel et indique que, finalement, il reste en France. Welcome back home…



Alors, après beaucoup de tergiversations, de "brain storming", de regrets peut-être d'avoir confié le navire à mon regretté Denis Wathier qui a su faire de la filiale française le fleuron du groupe, on va rendre les activités rentables. /photo DCh
Alors, après beaucoup de tergiversations, de "brain storming", de regrets peut-être d'avoir confié le navire à mon regretté Denis Wathier qui a su faire de la filiale française le fleuron du groupe, on va rendre les activités rentables. /photo DCh
"Définitif et sans appel". C'est en tout cas ce que répond Mister Cook à la question de savoir s'il conserve ses activités en France.

Bon, au moins, ça a le mérite d'être clair, les grands-bretons restent dans le coup!

"Non seulement on reste, mais en plus on transforme", annonce le Cook.

Et on va tout transformer, que ce soit la vente ou la production.

Ca, sans vouloir me moquer, transformer, c'est aussi sacrément tendance, n'est-il pas ?

Air France Transform (à l'horizon 2015,16…17?), Monsieur Cook aussi. C'est quasi magique et le bon Houdini va sûrement en faire de grands bonds dans sa tombe… s'il y est toujours !

Donc, Mister Cook va se transformer et se "refaire un business", en France, pour ceux qui ne suivent pas. D'accord ?

La case de l'Oncle Dom :  Thomas Cook France, silence, on "transforme"…
Et, sans vouloir être mauvaise langue (je vois déjà mon ami Rick à moi que j'ai et pour lequel j'étais inquiet) bondir, si Monsieur (et madame Cook) restent en France, c'est surement parce qu'ils n'ont pas pu fourguer la maison.

Certes, on peut perdre sur un investissement, mais faut quand même pas exagérer.

Alors, après beaucoup de tergiversations, de "brain storming", de regrets peut-être d'avoir confié le navire à mon regretté Denis Wathier qui a su faire de la filiale française le fleuron du groupe, on va rendre les activités rentables.

Ca me rappelle curieusement l'aventure survenue à TUI France et sa gestion pour le moins hasardeuse par le (aussi) regretté Jean-Marc Siano. Mais là, les pertes étaient beaucoup plus lourdes que les 20 millions de Cook en France!

Tout est dit et puis, ça mange pas de pain.

A quelle échéance ? Oh, là, comme vous y allez. Faut voir. Et, au fait, par les temps qui courent, rentable, ça veut pas dire aussi Plan Social ?

Ah non, Gobert, c'est mesquin et ça ne vous ressemble pas, de pareilles pensées.

Chez Mister Cook (madame a quitté la conversation), c'est à nouveau le silence… avant le grand saut !


Lu 3314 fois

Tags : Cook, dom, Siano, TUI, Wathier
Notez

Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

23.Posté par ZOULOU le 06/03/2013 11:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il n'a plus de cheveux Wathier !

22.Posté par SuperResistant le 06/03/2013 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Moi je dis qu'il faudrait aller chercher Denis Wathier par les cheveux pour le mettre devant ses responsabilités de grand manager... humour !

21.Posté par ABC le 05/03/2013 23:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, on ne peut pas toujours rire de TOUT, je ne suis pas d'accord. On ne rit pas des plans sociaux chez PSA, ni à Florange, Gandrange et d'autres encore ....Donc pourquoi rire quand un acteur majeur d'une branche est en diffculté. Pourquoi ne pas l'encourager à se redresser et lui adresser son soutient????Qu'il soit petit ou grand, cela n'en change rien

20.Posté par Oncle Dom le 05/03/2013 19:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En déplacement toute la journée, je n'avais pas vu un tel ouragan de passions. C'est un peu le but recherché, porter nos lecteurs à s'exprimer et donner leur avis. Même si j'en prends plein la tronche, mais, moi aussi, je pense que l'on peut rire de tout, .. Et comme, de toutes façons, certaines éventualités sont inéluctables, autant sourire, ça fait moins mal.
Moi qui tente à chaque fois de défendre le faible face au puissant, je suis un peu triste de constater que les "petits" qui ont contribué au développement de leur entreprise, payent, hélas, pour les fautes de vrétables charognards, eux!
Amitiés à tous

19.Posté par Banal le 05/03/2013 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis dyslexique je confond les y et les i, c'est pas ma faute, c'est celle à Voltaire (Ou Rousseau). Quant à la liberté d'expression, qu'elle concerne les journalistes ou toute personne normalement constituée (J'entends pas normale, dotée de deux bras, deux jambes, un cerveau et une boite de Prosac), à force de la brandir en étendard à tort et à travers, nous allons finir par la torpiller pour de bon.

18.Posté par Cloclo étonnée le 05/03/2013 15:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ Manos = "vautour" est déjà "moins pire" (..) que "charognard" = le vautour sait prendre de la hauteur, sans se précipiter sur un cadavre déjà à terre

@ Banal = un "satyre" est un sale type, généralement dangereux, qui ne doit pas ('à mon humble avis) savoir manier la "satire"...

@ Journaliste ? = je suis une fan de Coluche... mais un journaliste a aussi droit à la liberté de pensée et d'expression, non ?
Par ailleurs, Mr WATHIER n'a pas fait seulement de mal à JET TOURS, il a fait du mal à beaucoup de petites agences qui le revendaient,. Dont celle où je travaillais et qu'il a obligée à se déclarer en faiillite en lui "coupant" l'accès à ses codes sans même l'en avoir averti à l'avance ...un vendredi 31 Juillet à 17h00... avant de partir en week-end... après avoir encaissé la semaine précédente la moitié de la "dette" et s'être engagé sur un étalement du solde...

A noter = je ne connais pas personnellement "l'Oncle Dom", mais mon expérience de 40 ans dans le tourisme m'a fait vivre aussi plusieurs "plans sociaux" = je compatis avec ceux qui doivent aussi les subir car j'en connais la souffrance. Mais j'apprécie la tribune de Mr Gobert le matin ...
Merci à "la rédaction" de m'offrir au moins ce petit bonheur là.

17.Posté par BOMBAY le 05/03/2013 15:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, quand on s'expose ainsi, on ne peut pas demander que des éloges et encore moins quand il n'y a pas de fond dans un tel article.
Où est donc passé le soutient entre partenaires ? Pourquoi toujours casser du sucre sur tout le monde plutôt que de soutenir la démarche ? Mais non, l'ironie est la vulgarité sont tellement plus simple !!!

16.Posté par JOURNALISTE ? AH BON ? le 05/03/2013 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ la rédaction :
Certes Mr WATHIER a tué JET TOURS et a fait bcp de mal à cette maison mais cela fait déjà un petit moment qu'il est parti non ?
Aujourd'hui, une restructuration semble être en cours, plutôt d'ironiser, il aurait été plus juste de saluer un projet visant à sauver ce qui peut l'être dont un bon nombre d'emplois....
Ras le bol des ''journalistes'' donneurs de leçons !

15.Posté par JOURNALISTE ? AH BON ? le 05/03/2013 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
@ cloclo étonnée
je cite Coluche sanns refaire tout le sketch :
''Quand un journaliste n'en sait pas plus que ça, il n' a qu'à fermer sa....''

14.Posté par ABC le 05/03/2013 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je doute que quand Royal Tours, Dima Tours, Marsans ... ont fermé leurs portes, les employés auraient apprécié ce genre d'article à vrai dire ....Aucun soutient de qui que ce soit, cela est navrant . Alors qu'en face, tout le monde est ''la grande famille du tourisme''

13.Posté par Banal le 05/03/2013 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Desproges avait donc raison. Oui on peut rire de tout mais pas avec tout le monde. Lui avait compris le sens de l'ironie et de la satyre au point de trouver une justesse dans ces textes que Dom n'a pas sur l'article en question. Et c'est exactement ce qui lui est reproché.

12.Posté par Manos le 05/03/2013 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour à Mr ou Mme la redaction

On accepte volontier l'auto-dérision quand s'en est une ,il faudrait aussi accepter nos commentaires vis à vis de cet editorial et si par contre vous ne les comprenez pas comme vous le mentionnez au debut de votre réponse , ca devient un peu plus embetant...On essaye juste de vous dire dans la langue de moliére que l'article est mauvais, pas trop correct, pas trop poli, pas trop respectueux de l'humain et qu'il suffit juste de faire mieux la prochaine fois...Là on est entrai juste de vous aider pour vous améliorer...aucune autre arriére pensée, alors saisissez l'occasion pour parfaire vos editoriaux...par ailleurs ,respect pour votre métier, il n'est pas facile.

11.Posté par La Rédaction le 05/03/2013 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Réponse pour agence : si on peut rigoler de tout mais... pas avec tout le monde ! O))
Cordialement

10.Posté par Manos le 05/03/2013 13:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Cloclo étonné: Je n'ai rien contre l'homme mais contre l'article. C'est satyrique de parler de charognard et ca reste une image d'humour noir, Oncle Dom est un Phenix (c'est beau), mais là il a joué au Vautour qui survole les agents de voyages toujours en vie.
Si Thomas Cook avait annoncé la vente de sa filiale, Le Pheninx aurait trouver les mots pour enfoncer le clou...
Déja les médias télevisés et les journeaux plombent la profession...un peu de bon sens, de motivation et de classe de la part du Phenix aurait fait mouche, mais il a raté son coup pour faire Cocorico (personne ne peut se passer de la France cocorico ...) ,il a choisit de "Vaturer"....mais il se resaisira car le Phenix ne meurt jamais ...allez oncle Dom à ta plume et rectifie "l'adage" ...conseil d'ami.
Banal , je te rejoins...

9.Posté par AGENCE le 05/03/2013 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On ne peut pas rigoler de tout et quand un TO va mal, quel qu'il soit, que des emplois sont en danger, que des gens qui bossent risquent de ne plus avoir d'emploi, alors non, cela est délicat et surtout sur ce ton.
Pourquoi s'acharner en permanence sur les '''gros'' qui veulent mettre plusieurs forces ensemble afin d'avancer? Cet acharnement permanent contre les entrepreneurs qui veulent moter des grosses choses. Denis Wathier n'a certes, peut être pas mis les formes mais ce n'est pas une raison.
Voilà aussi pourquoi la France n'avance pas : on n'encourage pas les gens à monter des projets, mais on leur met des bâtons dans les roues ...

Merci pour les rides, ce sont elles qui font notre charme, alors nous les gardons !

8.Posté par Banal le 05/03/2013 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Merci mais en ce qui me concerne les rides ne sont pas pour l'instant un problème. Si ironiser sur l'ogre devenu petit poucet était le but de cet article alors cela n'a visiblement pas été compris. Soit nous sommes dénués de toute forme d'intelligence, soit l'auteur de l'article a échoué à rendre intelligible le sens de son propos (C.f précédent post).
Le verbe et la phrase se tournent comme la langue dans la bouche avant de parler.

7.Posté par La Rédaction le 05/03/2013 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
Je ne comprends pas les réactions contre cet éditorial. On n'a pas le droit d'ironiser contre l'ogre chevauché par Denis Wathier, qui voulait tout régir, tout dévorer, et se voyait déjà en maître du monde du tourisme français ?
Aujourd'hui, M. Cook plus modestement s'efforce de rester coûte que coûte et de ne pas disparaître du paysage du tour operating hexagonal. Sacré décalage, non ? Cela ne vous interpelle pas ?
Allons Messieurs, un peu d'auto-dérision, ça vous déridera...
Bonne journée

6.Posté par Banal le 05/03/2013 11:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sans verser dans l’agressivité , la lecture de cet article est plus confusante qu'autre chose. On ne comprend pas les tenants et les aboutissant de cette chronique à part peut-être la nécessité de commenter au plus vite la nouvelle toute fraîche. Désolé mais je trouve que cela sonne extrêmement creux. Surtout en considérant l'état d'esprit peu serein dans lequel doivent se trouver les employés de Thomas Cook, parfois la retenue n'est pas un luxe. Quoi qu'il en soit, quand on se veut critique ou satyrique, il faut savoir y mettre les formes, ou s'abstenir.

5.Posté par Cloclo étonnée le 05/03/2013 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je suis un peu étonnée des commentaires quelque peu agressifs concernant ce "post" ?
Car si l'on continue la lecture des articles de Tourmag, vient juste ensuite que "Thomas Cook va devoir être recapitalisé et restructuré".
Et on a rarement vécu de "restructurations" sans dommages collatéraux dans les services...
Je n'aime pas que l'on traite "l'Oncle Dom" de charognard... même si l'on n'apprécie pas son analyse ...

4.Posté par Manos le 05/03/2013 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oncle Dom, on sent que vous ramez, vous n'etes pas dans le coup et votre analyse est aussi fausse que votre vision.

Laissez les AV vendre tranquille ou lieu de jouer à l'oiseau de mauvais augure...On vous connaissait Pheninx ,vous voila charognard...

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com