TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Tourisme... devenu Grande Cause de Taxation Nationale !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 2 Septembre 2013

L'Organisation Mondiale du Tourisme tenait récemment son Assemblée Générale. Les pays participants ont émis l'idée d'un rapprochement des politiques du tourisme et du transport aérien. En clair, une collaboration soutenue entre tourisme et transport aérien…



Les taxes sur le transport aérien, particulièrement en France, on en a quand même un paquet : carburant, passager, carbone, Chirac, j'en oublie bien sûr.   En gros, en France, même quand on vous offre un billet (gratuit, donc) faut avoir remporté le Loto pour payer la taxe - DR : A.B.
Les taxes sur le transport aérien, particulièrement en France, on en a quand même un paquet : carburant, passager, carbone, Chirac, j'en oublie bien sûr. En gros, en France, même quand on vous offre un billet (gratuit, donc) faut avoir remporté le Loto pour payer la taxe - DR : A.B.
Faut certes pas avoir inventé l'eau tiède pour découvrir que, sur le milliard de touristes qui parcourent le monde chaque année, plus de la moitié utilise un aéroplane.

Et, parmi les nombreux sujets qui ont été examinés lors de cette Assemblée Générale de l'OMT, une idée a soudain germé d'un cerveau moins endormi que les autres.

Pourquoi ne pas tenter d'harmoniser, entre pays à tourisme, les politiques du tourisme et du transport aérien ?

Pas idiot. A condition toutefois d'avoir une véritable politique, tant en matière de transport aérien que de tourisme.

Bon, en France, on est rassuré, on a tout ça.

Mais oui, même que le tourisme est devenu, par la volonté suprême et impérieuse de notre Guide (touristique), le Président de la République en personne, une Grande Cause Nationale.

Quant au Transport aérien, c'est aussi devenu une Grande Cause de Taxation Nationale.

Mais si, d'ailleurs, c'est même pas moi qui le dit, mais le très sérieux SNPL (Syndicat National des Pilotes de Lignes) qui, entre deux grèves, vient de découvrir que les taxes assommant les compagnies aériennes françaises allaient conduire ces dernières à la cata.

La case de l'Oncle Dom : Tourisme... devenu Grande Cause de Taxation Nationale !
Tiens, pour une fois, si le SNPL décrétait une grève contre ces taxes, je crois même que j'approuverais. Comme quoi, on vieillit…

En même temps, c'est vrai qu'ils n'ont pas tort, à l'OMT. Dans leur infinie sagesse, les membres de l'honorable organisation préconisent une "juste taxation".

Déjà, je sais pas trop quelle taxe peut être affublée du terme "juste". Mais bon.

Parce que, les taxes sur le transport aérien, particulièrement en France, on en a quand même un paquet : carburant, passager, carbone, Chirac, j'en oublie bien sûr.

En gros, en France, même quand on vous offre un billet (gratuit, donc) faut avoir remporté le Loto pour payer la taxe.

Je caricature (ça c'est pour ceux qui ont pas tout à fait l'humour de la situation) mais c'est pas loin de la vérité…

Et les compagnies aériennes n'en profitent pas, bien au contraire. Entre celles (peu nombreuses) qui appliquent la taxe Chirac et celles qui ne l'acquittent pas, y'a carrément distorsion de concurrence.

Tiens, c'est d'ailleurs curieux que Bruxelles n'ait pas encore réagi. Que font les lobbyistes du Snav ou du Ceto? (Seto?)?

Autre sujet émis par l'OMT, je cite : "le besoin de rendre les aéroports plus conviviaux pour les visiteurs".

Ça, en France, ça relève de notre Grande Cause Nationale. Et il est vrai (faut être juste, comme les taxations) ADP a entrepris une belle remise en question de ses infrastructures.

Ça aura été long à la détente, mais faut reconnaître que CDG comme Orly commencent à ressembler à des aéroports dignes du 21ème siècle.

Encore quelques escaliers roulants à améliorer…
Pour les taxis, j'y reviendrai, là, y'a du boulot !

En revanche, pour ce qui est de la convivialité, c'est pas joué non plus. On aura beau instituer des campagnes "Bonjour" depuis des années, ça passe toujours pas…

Mais l'idée est quand même là. Maintenant, pour la politique de tourisme en France, ben, je suis comme beaucoup : j'attends !

Même si la crise est toujours là, je ne vois pas franchement le petit bout d'une politique se dessiner. Comme tous les ans, les instituts de sondages publient des chiffres et les services du ministère les réfutent.

C'est encore valable cette année, pas plus tard que la semaine dernière : le Cabinet Protourisme constatait que la fréquentation touristique en France, pour juillet-août était en berne.

Mademoiselle, elle, pense (???) que le "mois d'août devrait compenser le mois de juillet (…) et septembre est plutôt encourageant".

La méthode Coué, en quelque sorte…

Lu 1415 fois

Tags : ADP, OMT
Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com