TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Vent de révolte en Tourcomie

la chronique de Dominique GOBERT


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 5 Février 2013

Chez Selectour-Afat, c'est la lutte finale pour le pouvoir. En Tourcomie, le pouvoir est détenu d'une main de fer et nombreux sont les adhérents qui commencent à se poser des questions. La Résistance, après bien des hésitations, s'organise…



C'est la première fois qu'un adhérent membre du parti, porte plainte contre sa formation. Ils commencent à être un certain nombre à se poser des questions…
C'est la première fois qu'un adhérent membre du parti, porte plainte contre sa formation. Ils commencent à être un certain nombre à se poser des questions…
Parce que, c'est pas un secret, le flux financier est considérable.

Par exemple, chez Manor, pour ne pas les citer, les comptes sont totalement transparents et accessibles à tous les adhérents.

Faut dire que chez ces gens-là, Monsieur, on ne vit pas sur un grand pied.

Une poignée de salariés indispensables à la bonne gestion des affaires, siège modeste, au plus grand bénéfice des adhérents.

Parce que, n'oublions pas, chaque centime dépensé dans un réseau vient de la poche de ses adhérents. Et que la moindre des choses, c'est de leur donner, au moins une fois par an, les comptes !

Ben, apparemment, en Tourcomie, certains adhérents s'interrogent. Et, quand ils s'interrogent, ils posent des questions à leur président.

Un Basque, notamment, a osé (et j'avais déjà raconté l'histoire dans ma maison ancienne où j'habitais à l'époque, mais la case c'est plus sympa) interpeller son Président et lui réclamer les comptes de l'entreprise. Ce qui est le moins quand on est "actionnaire" et bon gestionnaire.

La réponse est venue, rapide : convocation au siège somptueux du réseau à Paris, passage devant un Tribunal d'Exception et hop, (non pas Air France), fusillé. Éjecté, sans indems, bien sûr.

C'est mal connaître le Basque. C'est pas un bondissant, c'est un patient qui déteste se faire avoir.

Il réplique et assigne, je cite, "l'Association Tourcom + Tourcom Affaire + Tourcom solidarité" auprès du Tribunal de Grande Instance de Paris.

Afin d'obtenir et je cite toujours "la nullité de la décision d'exclusion de l'Association Tourcom et par voie de conséquence la réintégration dans ces associations et l'indemnisation du préjudice financier".

Arguant de "vices de procédure, atteintes aux droits de la défense et absence de motif d'exclusion". Ben, ça me rappelle une période pas si lointaine où les contestataires disparaissaient vite fait bien fait au goulag…

C'est la première fois qu'un adhérent membre du parti, porte plainte contre sa formation. Ils commencent à être un certain nombre à se poser des questions…

Auront-ils les réponses ? Oseront-ils la révolte ? Oseront-ils poser certaines questions… interdites ?

C'est leur fric, après tout !

Lu 4432 fois

Notez


1.Posté par vainopoulos le 06/02/2013 07:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
en matière de gestion et en droit, je constate que monsieur Gobert est toujours aussi "compétent"! C'est la version de cette personne, ce n'est pas celle de TourCom et des personnes présentes pendant sa convocation.
Quant au Tribunal de grande instance, il est saisi quand les sommes dépassent 7500 euros.
Plaise au Tribunal de donner ses conclusions.
Dans un groupement, ce ne sont pas des associés, mais des adhérents.
Enfin, que Dominique Gobert ne puisse pas s'empêcher de m'attaquer régulièrement et ce, sans aucune information vérifiée, est une chose dont j'ai pris l'habitude mais qu'il n'insulte pas le choix des adhérents TourCom: c'est faire preuve de peu de respect pour ces agences.

2.Posté par Dantes le 06/02/2013 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Gobert se trouver des ennemis pour exister c'est une technique assez fréquente...

Mais, sans remettre en cause votre plume, pourquoi ne parlez vous pas des parachutes dorés chez AS (quand en fin de carriere une agence traditionnelle peine à ce vendre), de la corruption au sein des réseaux intégrés, des "golden hello" des appels d'offres (viré surs des sociètés étrangères), du train de vie des corporations professionnelles (avec parfois des doubles comptabilités : notes de frais obliges), des centrales de paiements montées par des courtiers et des cadres de grands groupes et qui sont leurs propres clients, des dépots de bilan de groupistes avec virement sur compte à Honk Kong de pseudo réceptifs (leurs appartenants) avant faillite mais avec l'APST pour payé le sinistre Etc....

Alors vous pouvez attaqué Tourcom, mais ça dans ce réseau et chez ces gens là ça n'existe pas

3.Posté par Haddock le 06/02/2013 10:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tant d'affirmation sans sources. Vous êtes le défenseur des opprimés ! Le Robin des bois des temps modernes, le Jean-Luc Mélenchon du tourisme de 2013, agressif et désordonné.
Certains mots sont forts mais pas maîtrisés.
"Actionnaire" : C'est le propriétaire (ou titulaire) d'un titre financier, l'action, qui lui ouvre des prérogatives dans le fonctionnement d'une société commerciale.

D'autres sont là pour imager la "chronique" quotidienne et garder un audimat stable tout au long du processus...
"bon gestionnaire" pour démontrer le contraire, "siège somptueux", "fusillé", "ejecté", "goulag", "révolte", "fric"...

C'EST LA LUTTE FINALE..... AMI AGENT RÉVOLTE TOI, LE PATRONAT EST CONTRE TOI !!!

Je ne dis pas qu'il ne faut rien dire mais il faut faire la part des choses, varier les sujets, le ton...
Moins de quantité, plus de qualité pour les prochaines bachibouzouk !

4.Posté par Pierre Cot le 06/02/2013 15:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Toujours le premier lecteur des articles de Gobert et le 1er commentateur...il adore ça le Richard.

Il y a toujours les "sujets" du roi Richard pour s'offusquer qu'on attaque sa Majesté.
Tant qu'il y aura des adhérents pour.... Au fait, Le roi Richard pourrait-il nous donner la note des frais de ses lobbyistes qu'ils paient généreusement pour l'entendre plus tard enfoncer des portes ouvertes dans la presse qu'il affectionne tant ? Les chiffres, c'est tout ce qu'on demande. Mais TOUS les chiffres. Mais oui, c'est vrai...personne n'ose les demander avec insistance...sinon il est viré. Oui, viré.
Attention, s'il y a réintégration, m'est avis que le basque sera taxé sur le futur buffet du prochain congrès Tourcom. Et à heure fixe mon général !
Allez Richard, tu peux l'avouer, tu adores que Gobert parle de toi. Tant qu'on parle de toi, ton ego est rassasié. Vanité quand tu nous tiens!

5.Posté par Alain le 06/02/2013 15:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Depuis le temps que vous taquinez Richard, il faudrait peut-être nous balancer du lourd, du concret, des noms, des faits avérés comme disent les policiers....bref du vrai journalisme...car là c'est quand même un peu mou.

Dommage car il y a ceratienemnt des choses à dire.

6.Posté par Robert le 07/02/2013 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L’ADN de votre métier est l’information basée sur des faits réels et non pas inventés.

Votre haine contre Richard VAINOPOULOS et, par conséquent, contre le réseau dans lequel je travaille, devient insupportable.

Vos comparaisons avec les autres réseaux ne tiennent pas la route, sachant que TourCom est le seul réseau à offrir des services à ses adhérents et le seul réseau a défendre ses adhérents et la profession


ces accusations ne tiennent pas la route car ce ne sont que des inepties, de la bêtise, et de la haine

Ce n’est pas constructif et nous commençons vraiment à en avoir marre de ces conneries

Tourmag était un journal sympa, aujourd’hui, c’est un ramassis de … (je ne sais pas quoi….)

Et quant on lit les insultes proférés par des anonymes, on voit le manque de courage de ces gens qui ont dû rater beaucoup de choses dans leur carrière

Ce n’est pas parce qu’un adhérent attaque TourCom que nous sommes en tort ....

Robert Banon un TourComien en colère !

7.Posté par La Rédaction le 07/02/2013 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Salut Robert
Si nous étions un journal de m... comme tu dis, nous ne laisserions pas passer ce type de commentaire insultant et qui jette le discrédit sur toute la rédaction.
Si je comprends bien, en un mois nous sommes devenus un journal de m.... Avant, lorsque nous relayions fidèlement la parole de ton président, nous étions donc un journal crédible ?
Je laisse les lecteurs apprécier la pertinence de ce raisonnement. Nous avons seulement mis en avant le fait qu'un adhérent attaquait TourCom.
A tort ? Peut-être. Mais pourquoi Richard n'accepte-t-il pas de s'expliquer sur le fond, alors qu'il reconnaît dans un sms qu'il m'a adressé qu'il y a "des procédures en cours".
Personnellement, je n'ai pas vu d'insultes dans les commentaires postés, sinon ils ne seraient pas publiés.
Nous ne voulons nullement polémiquer, mais seulement informer nos lecteurs en toute transparence et nos colonnes sont à votre disposition.
Cordialement

8.Posté par vainopoulos le 07/02/2013 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
pas très sympa de répondre ironiquement à une personne travaillant chez TourCom et cherchant gentiment à me défendre. Surtout après les propos de ce grand courageux se protégeant sous un nom d'emprunt, et quel nom: Pierre COT. Pour rappel, ce Monsieur fut un résistant de la première heure pendant la seconde guerre mondiale et s'est toujours opposé à la bêtise et à la lâcheté. Monsieur Cot parlait de ce qu'il connaissait, contrairement aux propos de la "copie"démontrant, lui, une méconnaissance totale des sujets qu'il aborde.
Pour le reste, le Conseil d'Administration TourCom est tenu au courant et je garde mes arguments pour le tribunal

9.Posté par Aude le 08/02/2013 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement la haine engendre la haine …

SVP pour l’avenir du tourisme est des agences de voyages, restons dignes !
Les adhérents ne sont pas naïfs : ils sont indépendants et libres de leurs choix

« Le véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages , mais à avoir de nouveaux yeux » Marcel Proust

Aude, une humble Tourcomienne …



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com