TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : Visa pour le Kamasutra... faut de la souplesse !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 27 Novembre 2014

Y aurait-il des choses que l'on nous cacherait ? Ou serait-ce une nouvelle boulette du département Conseils aux Voyageurs de notre Ministère des Affaires Etrangères, en charge également du Tourisme ? L'Inde, une destination de plus en plus prisée par les touristes français, durcit ses procédures de visa…



Maintenant, si vos clients (ou vous-même) voulez aller faire un petit salut amical du côté du Taj Mahal ou vous laver dans le Gange, ça va être coton, si je puis me permettre. © omdim - Fotolia.com
Maintenant, si vos clients (ou vous-même) voulez aller faire un petit salut amical du côté du Taj Mahal ou vous laver dans le Gange, ça va être coton, si je puis me permettre. © omdim - Fotolia.com
Par Vishnou, Shiva et le Grand Kama Soutra réunis, que se passe-t-il ?

Voilà que, d'un seul coup, l'Inde, pays fabuleux s'il en est, vient, dans un communiqué pour le moins inquiétant, de durcir ses procédures d'obtention de visas touristiques…

Alors que les autorités avaient, bien au contraire, annoncé certaines mesures beaucoup plus fluides !

Ben, faut croire que la France et ses touristes ne sont pas vraiment bienvenus dans le pays et que le Grand Éléphant Babar Vishnou en a marre d'accueillir ces Français curieux.

Parce que, maintenant, si vos clients (ou vous-même) voulez aller faire un petit salut amical du côté du Taj Mahal ou vous laver dans le Gange, ça va être coton, si je puis me permettre.

La case de l'Oncle Dom : Visa pour le Kamasutra... faut de la souplesse !
Sans visa, bien évidemment pas de voyage vers l'Inde.

Et, pour obtenir un visa, qui coûte quand même dans les 60/70€, va falloir se déplacer en personne, him self.

Pas question de confier les formalités à votre agence de voyages ou votre TO préféré. Que tchi.

Faut y aller, dans un centre agréé par les fakirs… Et des centres, en France, y'en a 5, en tout et pour tout : Paris, Marseille, Lyon, Bordeaux et Strasbourg !

Donc, si vous résidez, à Toulouse par exemple, pas de problème pour consommer un cassoulet… Y'a d'ailleurs un clan fameux qui règne sur la région.

En revanche, pour le visa indien, faudra aller à Bordeaux, la ville qui me parait la plus proche, avec votre petite famille (si vous comptez partir à plusieurs), histoire de déposer empreintes digitales et remplir le formulaire de demande de visa !

Bien évidemment, les ventes de dernière minute vers l'Inde, faut oublier vite…

Le plus étrange, dans tout ça, c'est que l'Inde vient, dans le même temps, de publier une liste de pays qui, eux, les veinards (mais ce sont surement des grands adeptes du Soutra Kama), peuvent bénéficier du Visa à l'arrivée, un peu à la manière de l'ESTA aux USA.

En clair, il suffit de faire une demande sur Internet, de payer et le tour (de Shiva) est joué !

Pas que je veuille être teigneux, ni même jaloux (encore que) mais dans la liste de pays "autorisés", on trouve l'Allemagne, la Finlande, mais aussi la Palestine, les Etats Fédérés de Micronésie, Niue (je sais pas où c'est, désolé), la République des Kiribati, celle des Palaos, les Tuvalu, l'Ukraine et la Russie (beau mélange !)

Nous, en France, on bougne…

Une procédure qui laisse les professionnels du voyage, spécialistes de la destination, pour le moins perplexes.

Parce que, mine de rien, les touristes français qui se rendent en Inde chaque année, sont de plus en plus nombreux…

Une attitude qui laisse aussi pantois les responsables d'Atout France, lesquels ont récemment approfondis les relations avec le pays et qui enregistrent au fil du temps des échanges de plus en plus fructueux.

Il parait même que bon nombre de citoyens indiens aiment à venir se marier dans notre pays…

Serait-ce à dire que les relations diplomatiques entre l'Inde et la France se seraient dégradées si vite qu'on nous aurait rien dit ?

A moins que les autorités indiennes aient voulu racheter un ou deux Mistrals (gagnants ?), mais que les Russes manifestent leur opposition ?

Pures supputations… en attendant, je connais des amis chez Asia qui ne sont sûrement pas contents.

Et ils ont raison. Par le Grand Éléphant Blanc !

Lu 2752 fois

Tags : Inde, Visa
Notez


1.Posté par dominique Texier le 28/11/2014 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment toi Dominique, journaliste aguérri, tu ne sais pas ou est Niue! a l'ouest de Tonga, a l'est des iles Cook, au sud de Pago Pago et au nord de la nouvelle zelande! dans le pacifique sud quoi.

Je ne sais pas combien l'Inde attend de touriste(s) de ce paradis peut-être la moitié de ce qu'elle attend du Tuvalu?

2.Posté par Loran le 28/11/2014 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
à savoir quand même que l'obtention d'un visa touriste pour les Indiens à destination de la France est beaucoup plus compliquée au vue du nombre de documents demandés. ne nous plaignons pas trop

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com