TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e

TourMaG.com




La case de l’Oncle Dom : ça bat de l'aile et... certains y laisseront des plumes !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 2 Janvier 2018

Il n’y aura pas vraiment eu de trêve des confiseurs pour le transport aérien européen ces derniers jours. Alitalia devrait, sans grande surprise atterrir dans le giron de Lufthansa, tandis que Niki, filiale d’Air Berlin en ruine, reviendra dès aujourd’hui au groupe IAG !



La compagnie Italienne historique est en passe de devenir Allemande. photo DR Alitalia
La compagnie Italienne historique est en passe de devenir Allemande. photo DR Alitalia
C’est pratiquement acté, après bien des tergiversations, discussions, renonciations, bluff digne d’une gigantesque partie de poker (ou de la Commedia del Arte) c’est Lufthansa qui va reprendre la plus grande partie des activités de la compagnie italienne en difficulté depuis des lustres et actuellement placée sous tutelle du gouvernement italien.

Selon nos confrères du Corriere della Serra, l’accord serait quasi finalisé pour la modique somme de 500 millions d’euros et la sauvegarde d’environ 6000 emplois (sur un totale de 8000).

Il aura fallu la constance rigoureuse des Allemands, cette farouche détermination pour affaiblir quand même Alitalia à l’époque, et les conduire à créer Lufthansa Italia. Sans grand succès et au prix de lourdes pertes.

En même temps, si Lufthansa arrive à récupérer cette compagnie, c’est un énorme pas pour elle sur le marché du transport aérien européen.

Et malgré la faiblesse actuelle de la compagnie italienne, l’affaire pourrait à terme, devenir plutôt lucrative pour Lufthansa, laquelle vise de plus en plus le trafic long-courrier. N’oublions pas que l’Italie se positionne à la quatrième place du marché européen en termes de trafic long-courrier.

La case de l’Oncle Dom : ça bat de l'aile et... certains y laisseront des plumes !
Pour Lufthansa, cette acquisition devient une quasi-priorité, à condition toutefois d’avoir suffisamment de biscuits pour assumer le redressement et le « renouveau » d’Alitalia. Ce qui ne devrait pas être une partie de plaisir, il suffit de demander à Etihad par exemple…

Quant au groupe IAG, British Airways/Iberia, il ne fait plus aucun doute maintenant qu’il va mettre la patte sur Niki, la filiale de la moribonde Air Berlin, pour la modique somme d’environ 20 Millions d’euros.

D’autant que les deux autres potentiels repreneurs et candidats à la reprise, Thomas Cook et TUI se sont retirés de l’affaire.

Et comme la licence de transporteur de Niki expire aujourd’hui 3 janvier 2018, la nouvelle devrait être très certainement connue dans les toutes prochaines heures.

A moins que…

On le voit donc, en Europe, les grands acteurs ont compris depuis longtemps que, face à la poussée des low-cost court-courrier, qui tiennent fermement le marché, il fallait absolument consolider et tenter de garder ce trafic long-courrier déjà bien attaqué par les compagnies du Golfe.

Et nous, direz-vous, en France, que fait-on ?

Sans grand risque de me tromper, durant ces quelques dernières semaines, beaucoup de choses se sont produites.

Tout le monde s’est parlé et les grandes orientations semblent se dessiner maintenant, avec, certainement, l’arrivée d’investisseurs venus de la Chine mystérieuse, d’accords quasi conclus particulièrement du côté de nos compagnies françaises

On murmure que XL pourrait poursuivre des négociations avec Air Austral par exemple) et que Corsair parlerait beaucoup avec son vieil ennemi Air Caraïbes…

Ce qui, pour Marc Rochet qui songe à prendre une retraite bien méritée, deviendrait l’apothéose de sa carrière.

Sans oublier Aigle Azur pour qui le cœur balance encore…

Encore un tout petit peu de patience, mais la donne devrait changer très rapidement. En attendant de voir ce que compte faire notre bonne vieille Air France et son fameux Joon-Koun-Koun !

Lu 2684 fois

Notez


1.Posté par serge13 le 03/01/2018 02:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'U.E. a interdit à Ryanair de racheter Aer Lingus, qui est tombée dans le giron de IAG. Lufthansa, par contre, comme par magie, n'a visiblement aucune contrainte de concurrence.... Elle rachète SWISS, SN BRUSSELS, AUSTRIAN, EUROWINGS/GERMANWINGS et continue en toute impunité avec ALITALIA... Mais de qui se moque t-on? Deux poids deux mesures, visiblement... Et Air France dans tout ça? JOON, HOP, Transavia....

2.Posté par xenon24 le 03/01/2018 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si les compagnies Françaises en sont là aujourd’hui, c’est à cause de beaucoup de leurs dirigeants qui ont prêché par égocentrisme exacerbé pendant des années… Seul votre ami « le basque bondissant », (Pascal de Izaguire), a su faire preuve de pragmatisme et de bon sens en habillant sa compagnie, (CORSAIR), pour mieux la vendre au plus offrant. Et je doute que ce soit Air Caraïbe qui remporte la mise. Corsair avec ses créneaux à Orly et ses A330 présente beaucoup d’atouts pour LEVEL, la filiale d’IAG dont les dirigeants ont bien compris l’attrait d’Orly pour les destinations long courrier et sont prêts à mettre le prix. Quant à XL, avec ses vieux A330 sur des lignes devenue hyper concurrentielles, qui en voudrait?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure

















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com TourMaGEVENTS.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com