TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : davantage d'avantages... avantagent davantage !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 28 Août 2013

Tiens, pendant que le monde se demande si l'on va envoyer un gros pétard dans la tronche de Bachir el Salade, en France le gros sujet de cette semaine se résume à "doit-on supprimer les avantages particuliers des collaborateurs chez Air France ou la SNCF ?" Pitoyable !



© lassedesignen - Fotolia.com
© lassedesignen - Fotolia.com
Au premier abord, cette histoire m'a fait sourire, pour ne pas dire glouffer.

Oui, ça, c'est un nouveau mot, piqué chez un auteur américain, Robert Litell, que j'ai lu cet été et que je vous recommande fortement.

Glouffer, si j'ai bien retenu vient de la contraction de "se gausser" et "pouffer". Bref, se foutre de la tronche de quelqu'un poliment…

Ceci dit, voilà d'un seul coup que la Cour des Comptes, sur qui l'on peut compter si je puis me permettre, vient de découvrir que de nombreuses entreprises françaises offraient à leurs collaborateurs un certain nombre d'avantages. Nooonnn !

Billets à tarif réduit chez Air France (et dans la plupart des compagnies aériennes, n'oublions pas), billets gratuits à la SNCF, etc, etc.

Et alors ? Chez Air France, cette pratique faisait partie des avantages accordés aux collaborateurs, c'est vrai.

Mais tout ceci a été bien réduit depuis quelques années et les billets GP gratuits (ou quasi) ne sont accordés qu'aux collaborateurs et leurs proches directs, sous certaines conditions et sans pénaliser les passagers ayant payé leur siège.

Les taxes sont payantes et quand l'avion est plein, faut attendre le suivant. Pour tout vous dire, rien de choquant là-dedans. Quand l'avion dispose de sièges disponibles, c'est mieux de le remplir, le salarié est content et ça ne coûte pas cher.

Et ceci est valable pour l'ensemble des compagnies aériennes qui, grosso modo, opèrent de la même façon.

La case de l'Oncle Dom : davantage d'avantages... avantagent davantage !
En clair, si Air France veut faire des économies, mieux vaudrait repenser la pléthore de personnels disséminés sur ses "bases" provinciales…

C'est dit ! Mais c'est peut-être frustrant pour les pisse-froid qui ne travaillent pas au sein d'une compagnie aérienne...

Tiens faudrait en parler à PH Gourgeon, vous savez, cet ex-patron d'Air France qui, malgré son salaire mirobolant et ses indemnités de départ conséquentes, avait osé demander des billets quasi gratuits pour lui et sa famille afin de passer quelques jours du côté de Maurice…

A la SNCF, les collaborateurs ont droit à quelques billets pour eux et leur famille. Huit par collaborateurs.

Et alors ? Pareil que pour les aéroplanes, quand il y a de la place dans le dur (c'est un train) autant le remplir, non mais sans blague…

Et si on va dans ce sens, parlons des collaborateurs d'EDF ou de GDF qui payent leur électricité une misère. Faut aussi stopper ça, non ?

Et puis, faut arrêter les voitures de fonction des ministres, des députés, faut supprimer tout et réglementer chaque profession.

Oh, j'en vois qui vont dire "et vous les journaleux, vos avantages fiscaux". Ben, je vais vous dire, "ça eu payé, mais y'a bien longtemps que tout ceci est révolu" !

Ce qui me fait marrer, c'est la réaction du député Mariton (petit patapon…), lequel, pour se faire mousser, découvrait d'un seul coup cette "grave dérive" pour l'économie du pays (lequel n'est sans doute pas à la dérive ?) et déclarait chez nos confrères de RTL que "ces avantages sont anachroniques (…) et ne sont pas bons pour la dynamique du pays, pour la préparation de l'avenir". Et ta sœur !

Vous me direz que les éductours ont bien failli être taxés. Mais c'est vrai que les agents de voyages sont tellement bien rémunérés...

Allez, soyons sérieux, passons aux vrais problèmes !


Lu 5188 fois

Notez


1.Posté par Jean-Mark le 29/08/2013 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je me demandais si l'un des éditorialistes de la presse touristique allait avoir le cran de l'écrire. C'est chose faite grâce à Dominique Gaubert. Et tant pis pour les jaloux! Ils n'avaient qu'à postuler à la SNCF ou à Air France !
Arrêtons de se moquer du monde et attaquons nous en effet aux véritables problèmes de notre économie plutôt que de crier au scandale pour des avantages accordés par ces sociétés à leur personnel.
Je précise que je ne travaille ni pour la SNCF ni pour Air France, mais qu'il fut une époque où j’ai été très heureux de bénéficier des AD75 et autres promos réservés aux AGV lorsque je travaillais dans un réseau. Aujourd'hui je dirige une société d'exploitation hôtelière et il me semble absolument normal que mes collaborateurs séjournent GRATUITEMENT dans nos hôtels.

2.Posté par Brahim AMARIR le 29/08/2013 10:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Dominique
Je vois le monde entier s'interesse à cette histoire de suppression des avantages de AF
avez vous fait la même chose quand la SNCF avec l'aide de SNAV a supprimé les billets gratuits accordé aux agents de voyages sans même qu'on soit au courant !?
Je vous rappel que cette avantage existait depuis la création de la SNCF et portant il a été disparu du jour au lendemain sans même faire du bruit
C'est honteux !

3.Posté par monsieur marcel le 29/08/2013 10:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les députés et sénateurs...

Train gratuit en 1ere bien sur, il me semble 20 A/R sur Air France pour, le restaurant de l'assemblée, un 3* Michelin (j'y ai déjeuné) à 19 euros pour entrée, plat et dessert, si çà ce ne sont pas des avantages, sans parler du reste et du régime de retraite !

Faudrait lui faire un courrier à ce bon Hervé Mariton, député-maire de Crest, depuis 20 ans, du style faut pas toucher pas à mes avantages mais abolissons ceux des vilains des étages inférieurs....au lieu de taper sur la ministre qui ne songe pas vraiment a revenir sur ce sujet.

4.Posté par Soubielle Richard le 29/08/2013 11:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
L'éditorialiste tire sa matière de l'actualité, du quotidien et sa réactivité fait partie de sa spécialisation!
L'évènement qui mérite sans aucun doute, à chaud, un commentaire est la déclaration de notre président sur le tourisme en France et sa place dans le redressement économique de notre pays....
Go, Dominique, Go ! C'est l'avenir immédiat et ça intéresse les entrepreneurs et les jeunes.

5.Posté par Hélène le 30/08/2013 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me semble intéressant de regarder ces fameux avantages d'AF plus en détail:
- Le staff AF bénéficie de billets GP, qui en langage aérien s'appellent billets R2. De ce type de réduction bénéficie donc le collaborateur AF, sa famille, mais aussi jusqu'à 6 (!!!!) amis s'ils voyagent en même temps que lui. Bon, sachant qu'il s'agit toujours de billets SANS réservation....
MAIS:
- Il existe aussi des billets R1, c'est-à-dire des billets à tarif réduit AVEC réservation. En profite également la famille et jusqu'à 6 (!) amis partant en même temps que les staff AF. Je vous donne un exemple: Le staff AF part avec son époux, leurs deux enfants + un couple d'amis + un couple d'amis avec leurs deux enfants, donc en total 10 personnes sur un même vol et tous bénéficient de billets R1 à un tarif extrêmement intéressant AVEC réservation. Ces 10 sièges ne sont donc plus disponibles à la vente pour 10 passagers lambda qui auraient payé leur billet à tarif normal et qui auraient fait gagner de l'argent à AF.
Même les staffs AF admettent que ce n'est pas normal.

6.Posté par combiencacoute le 03/09/2013 17:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
juste une question :

combien coute le prix de production du siège AF ou SNCF ?

plus ou moins cher que le prix de ce billet de faveur ?

si c'est moins, alors oui, il y à un problème, si c'est non, c'est quoi le problème puisque c'est sans réservation sur AF (en tout cas) ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com