TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : distribution, ton univers im-pi-toy-âââ-ble !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 5 Juin 2013

En cette période électorale, ça bouge de partout. Et la situation, à l'approche de l'été, est loin d'être ensoleillée… A tel point que TUI, par exemple, fait un appel du pied aux distributeurs !



Eh oui, il y a les mots que l'on prononce en congrès… et puis la réalité impitoyable de l'économie.

Souvenez-vous, c'était à Rome, il y a à peine quelques mois. Pascal de Izaguirre, patron de TUI France, soutenu par Georges Azouze, patron de Costa, annonçaient, devant une assemblée médusée, que le temps des commissions "indécentes" (ça, c'est moi qui le dit) était révolu et que, dorénavant, les producteurs allaient rémunérer les agences "à la performance".

En clair, vendez-nous et vous serez payé, sinon, allez vous faire f...!

Pas tout à fait dit comme ça, parce que le Basque Bondissant, bien que basque, est un homme bien élevé, mais quasi…

Mais hélas, il y a ce que l'on voudrait qui soit… et puis la réalité quotidienne.

Là où, d'un seul coup, les producteurs industriels découvrent que les distributeurs traditionnels ne sont pas faits pour les chiens. Pour info, Chien Charly, appuyé comme un gros tas sur mon épaule, en frétille de la queue !

C'est donc TUI France qui dégaine le premier, face à la morosité ambiante des réservations de l'été… et puis, tant qu'on y est, pourquoi ne pas tenter l'hiver prochain ?

Au lieu de balancer des promos à la con sur des prix qui ne peuvent plus être baissés, on va finalement tenter une approche vers la distribution ?

Et de proposer à icelle (c'est du vieux français, je vous signale que je brigue toujours l'Académie) un "incentive" (glop) sur les ventes de Marmara avec deux points supplémentaires de commission. Yes, sir !

La case de l'Oncle Dom : distribution, ton univers im-pi-toy-âââ-ble !
Quand je dis proposer, c'est pas vraiment le terme. Marmara vient de l'annoncer aux réseaux que c'était comme ça, à prendre… ou à laisser ! Le Basque Bondissant n'a pas eu le loisir de me répondre…

Un truc qui, bien entendu, réjouit fortement les réseaux de distribution. Et les conforte, du moins pour Selectour Afat, que j'ai pu joindre assez tard hier soir.

Soudainement réunis (et sans concertation) les deux futurs ex-présidents en pleine campagne électorale constatent que c'est une excellente nouvelle, s'interrogeant même sur un "tel revirement de situation" (sic).

Bernard Vairon comme Jean-Pierre Mas énoncent, pour une fois d'une même voix que finalement, "le pilotage des ventes, c'est pas du bidon" (je traduis, bien sûr).

Et que finalement, tout ça marche pas si mal, que le niveau de rémunération, sans mettre de pression de la part des distributeurs, compte beaucoup et que, entre interlocuteurs de bonne compagnie, on peut arriver à trouver des solutions intelligentes.

Des propos qui ne manqueront pas de séduire aussi les petits artisans indépendants et qui seraient prêts à amorcer un dialogue constructif entre toutes les parties.

Je remarque d'ailleurs que dans le communiqué publié par TUI France, il est encore question de ce terme tellement galvaudé, de "gagnant-gagnant"...

Peut-être qu'un jour, à force de l'employer, ce terme revêtira enfin une signification réelle ?


Lu 1657 fois

Notez


1.Posté par baladi le 05/06/2013 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il me parait évident que la stratégie immédiate des grands producteurs est de fragiliser davantage le plus faible en apparence d'entre eux : FRAM
En l'obligeant à s'aligner sur les taux de commissions "promotionnels" il réduisent encore plus une marge déjà très érodée.
Vivement l'apport en Capital( qu'on dit imminent et déjà bouclé avec un grand très grand très très grand Investisseur à long très long terme) pour stabiliser FRAM qui ne pourrait pas jouer longtemps à "qui perd gagne".
baladi

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com