TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : l'Egypte filerait-elle un mauvais coton ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 4 Juillet 2013

L'Egypte en crise, l'Egypte en mouvement, l'Egypte qui ne veut pas renoncer à son histoire, l'Egypte qui voudrait vivre à nouveau, l'Egypte qui tente de marier son histoire millénaire à l'irréalité des ayatollahs venus d'un autre temps…



L'Egypte est une victime. Victime de la stupidité des humains, de la haine engendrée par des religions qui se veulent suprêmes, du contexte géopolitique engendré par ces mêmes haines confessionnelles qui poussent aux excès - Photo J.D.L.
L'Egypte est une victime. Victime de la stupidité des humains, de la haine engendrée par des religions qui se veulent suprêmes, du contexte géopolitique engendré par ces mêmes haines confessionnelles qui poussent aux excès - Photo J.D.L.
Parce qu'il est clair que religion et gouvernance d'un pays ne vont pas ensemble.

J'aurais pu dire ne vont pas de paire. Et qu'une Révolution, que l'on pourrait quasi qualifier de pacifique dure, longtemps, très longtemps…

L'Egypte est une victime. Victime de la stupidité des humains, de la haine engendrée par des religions qui se veulent suprêmes, du contexte géopolitique engendré par ces mêmes haines confessionnelles qui poussent aux excès… Dont seul le peuple est une victime inéluctable.

Nous autres, Occidentaux, on est pas mieux lotis. Seulement, nos Révolutions, nous les avons connues il y a beaucoup plus longtemps. Et ça a duré.

Une seule chose est sûre : c'est que chaque fois que des religieux ont tenté l'exercice du pouvoir, ça s'est toujours soldé par un échec… Mais au prix de beaucoup de souffrances pour le peuple, innocent comme toujours.

N'oublions pas que l'Europe a connu l'Inquisition, ces déments fous qui ont bien failli éradiquer de la surface de l'Europe une grande partie de sa population au nom… de qui ? De quoi ?

C'est vrai qu'à l'époque, le Tourisme, c'était pas une grande industrie dans nos contrées. Pour tout dire, on s'en foutait complètement, pour la bonne raison que ça n'existait pas !

Dominique Gobert - Photo L.A.C.
Dominique Gobert - Photo L.A.C.
En France, on a eu aussi notre révolution.

Comme en Egypte, nous on a viré le Roi, les Égyptiens ont viré Moubarak. On a eu la période d'euphorie… Et vint la Terreur !

Parce qu'une Révolution, c'est fait de grandes idées et souvent de petits moyens (et encore, à l'époque, on n'avait pas les américains, Maitres du Monde).

En Egypte, comme prévu, l'armée, surement soutenue par les puissances occidentales, après avoir laissé les frangins musulmans s'enliser dans une gestion du pays qu'ils ne pouvaient maîtriser, est intervenue. Sans surprise. Les pharaons veillent sur le pays.

Je ne serais pas surpris qu'en Tunisie, malgré la visite de notre bon Hollande, accompagné par Miss Pinel (qui a dû réviser ses dossiers juste avant de partir), il ne se produise très bientôt la même chose, les ayatollahs du parti Ragnagna ne paraissant pas franchement compétents à gérer l'avenir du pays.

Parce que, faut quand même être clair et lucide : le peuple, vous, moi, tout le monde, dans sa grande majorité ne désire qu'une chose : pouvoir vivre et se nourrir, en paix et dans l'harmonie.

N'oublions pas qu'en Egypte, comme en Tunisie ou d'autres pays du bord de la Méditerranée, toutes les religions se sont côtoyées et ont vécu en paix, dans le respect et la tolérance, pendant des siècles…

Et que les touristes, venus du monde entier sont toujours les bienvenus. J'ai d'ailleurs, parmi mes amis, une dame qui vit toujours dans le pays et qui vient d'y rentrer, en toute sérénité !

Le seul truc qui m'inquiète un peu, c'est l'intervention des militaires… Vous me direz que la Grèce a connu, durant des années la dictature militaire. Le tourisme ne s'en est jamais si mieux porté.

Et le seul colonel grec encore en opération s'est replié en France… Il parait qu'il travaille toujours dans le tourisme !


Lu 1314 fois

Tags : Egypte, Pinel
Notez


1.Posté par Rosa le 08/07/2013 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Oncle Tom, belle comparaison avec notre propre modèle occidental pour les révolutions.... Toutefois, le monde occidental et les médias actuels ne laissent pas transparaitre la même idée et parlent plus d'un coup d'état que d'une révolution. Et quant à notre oncle (Obama) d'Amérique, lui aussi, pour l'instant ne se prononce pas clairement sur la situation!!! Personne ne se mouille avant de savoir quel intérêt il va perdre dans l'histoire!! Si on prends l'exemple de la Syrie: Comment les Américains peuvent avoir pensé une minute "armer des islamistes" ? Un Américain allié à des extrêmistes Islamistes?? C'est à n'y plus rien comprendre à la géopolitique ni à leurs idéologies (si peu compréhensibles soient-elles)!!! Pour le moment l'armée en Egypte conserve un rôle de soutien et de sécurisation de la population toujours dans les rues! Elle sert de transition, mais elle doit sait sûrement par expérience qu'il faudra qu'elle soit plus raisonnable qu'au temps de Moubarak et qu'elle garde le seul rôle d'une armée! C''est à dire : protéger son pays et ses intérêts sans pour autant gouverner (au même titre que les religieux n'ont pour rôle que d'enseigner des valeurs et une certaine morale à leurs "croyants" , sans pour autant les imposer à tous et les appliquer aux civils). Si chacun conservait sa place et son rôle et que les gentils pays occidentaux savaient faire preuve d'objectivité (sans penser à ce qu'ils perdront à voir l'egypte retrouver sa dignité, sa démocratie et sa liberté) et arrêtaient de pousser ces pays à mieux sombrer pour en exploiter les richesses, le monde tournerait beaucoup plus rond!!! Un simple exemple: le barrage en Ethiopie, certainement commandité et financé par des grandes puissances. La plus grande bêtise de ces frères musulmans qui se sont fait manipuler, non pas par les éthiopiens qui n'ont pas un sous, mais devinez par qui???? Et encore, nous n'avons pas parlé du Qatar........Stop à tous ces tireurs de ficelles !!!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com