TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : la "campagne", y'a que ça de vrai... jamais 2 sans 3 ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 15 Octobre 2013

Marrant. Alors que la campagne électorale des municipales commence à "monter en puissance", comme aurait dit Domenech à l'époque (et on a vu la puissance), il semblerait bien que du côté du Snav, on bouge…



Est-ce à dire que le Président du Snav actuel se verrait bien reconduit pour un troisième mandat (pour l'instant pas vraiment inscrit dans les statuts, mais ça se change vite fait, bien fait) ? J'avoue que ça ne manquerait pas de piquant…© ursule - Fotolia.com
Est-ce à dire que le Président du Snav actuel se verrait bien reconduit pour un troisième mandat (pour l'instant pas vraiment inscrit dans les statuts, mais ça se change vite fait, bien fait) ? J'avoue que ça ne manquerait pas de piquant…© ursule - Fotolia.com
… Mais chacun de son côté. Ou alors, tout ceci n'est que fortuitude et ne relève que d'un long et patient travail.

Il n'empêche que, d'un seul coup, les instances du syndicat se mettent à communiquer.

Bon, d'accord, faut soulever les problèmes, parce que sinon, ça vient pas tout seul.

Par exemple, il suffit d'agiter le problème de la vieille escroquerie, caractérisée de la taxe YQ ou R, au choix et hop, c'est parti.

Les mauvais esprits diront que c'est un vieux marronnier, merci monsieur Rick (je me demande d'ailleurs si vous n'avez pas quelques prétentions électorales, mais je suis ravi de vous faire profiter d'une certaine notoriété), mais n'empêche que cette taxe a suscité bien des réactions.

Et que, nous avons enfin appris que la commission Air du Snav se démenait vachement auprès des pouvoirs publics.

Si vous vous en souvenez bien, le Président de la Commission, Jean-Pierre Mas, s'était fendu d'une longue explication pour justifier le boulot du syndicat.

La case de l'Oncle Dom : la "campagne", y'a que ça de vrai... jamais 2 sans 3 ?
Je n'ai jamais supposé que le syndicat ne faisait rien, particulièrement envers cette escroquerie qui pénalise à la fois les clients et les distributeurs.

Ce qui, en soit, est un bel exploit et chapeau !

En revanche, si la réaction du président de la Commission Air ne sent pas la campagne électorale pour la Présidence du syndicat…

Autre sujet soulevé lors du point presse (inexistant) accordé par Mademoiselle lors de sa visite à Top Résa (IFTM, pardon Thomas) : la distorsion de TVA entre les différents acteurs du marché européen.

D'accord, Mademoiselle n'a pas compris la question…

Mais, les professionnels, eux, ont compris et qu'apprends-je, pas plus tard qu'hier : le Snav a bien joué auprès de Bruxelles, puisque la Cour de Justice d'icelle a enfin jurisprudé sur la TVA "à la marge", concernant les TO et les agences de voyages.

On arrive enfin à un semblant d'harmonisation, parce que, concernant la TVA envers les réceptifs français, les organisateurs de congrès, c'est loin d'être gagné et ces derniers sont toujours pénalisés par rapport à certains de leurs confrères européens.

Mais, que l'on se rassure, le Snav veille et "entend poursuivre ses actions pour faire évoluer ce régime dans l’intérêt de tous les professionnels du secteur". Bien.

Mais comme le Président du Snav voit (c'est lui qui me l'a dit) Mademoiselle tous les 15 jours, peut-être pourrait-il lui expliquer en quoi cette distorsion pénalise le tourisme réceptif (et d'affaires, d'ailleurs) en France.

N'oublions pas que nous sommes maintenant une grande Cause Nationale…

Est-ce à dire que le Président du Snav actuel se verrait bien reconduit pour un troisième mandat (pour l'instant pas vraiment inscrit dans les statuts, mais ça se change vite fait, bien fait)
?

J'avoue que ça ne manquerait pas de piquant… mais pas franchement de panache. D'autant que, si le Président actuel de la Commission Air, également Président de Sélectour Afat décidait (enfin ?) de franchir le pas, on assisterait à un beau combat toulousain.

Sans oublier un élément plus parisien, en la personne de la Présidente du Snav IdF, candidate malheureuse à la tête de l'APST.

La récente initiative du Snav envers les pouvoirs publics et la conclusion de cette "aide" de l'Etat afin d'épauler les entreprises de tourisme à affronter les évolutions du marché est un bon point en sa faveur.

D'autant qu'en IdF, les troupes (et donc les votants) sont nombreux. Sont-ils disciplinés ? C'est une autre question, mais tout ceci nous promet encore bien des rebondissements.

Lu 1690 fois

Tags : Colson, Mas, Snav
Notez


1.Posté par Dantes le 16/10/2013 06:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les ambitions personnelles au detriment des autres pour satisfaire l ego et au passage avoir un train de vie de ministre c est ce qui rend la profession ridicule viellissante et pas dans le coup. Votez autrement !

2.Posté par Rick le 16/10/2013 07:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher ami

Vus êtes indécrottable. Persuadé que vous êtes que je suis JP.Mas, vous avancez des idées loin de la réalité "réelle". Rappelez vous vos longs écrits sur la Présidence Selectour Afat... Qui, au final avait raison malgré vos piques acérées et souvent fausses ? Votre ami Rick !

JP.Mas sera t-il candidat ? J'en doute pour un très grand nombre de raisons, trop longues à évoquer ici. Mais vous avez raison, tout est possible. Seule vérité, je ne suis candidat à rien. Si vous saviez !

Alors pour le SNAV, je vous donne une piste, ne regardez pas du côté de la Commission Air mais plutôt côté "gros sous". Je ne peux vous en dire plus au risque de dévoiler ma source.

Il y a quelques semaines, j'évoquais la communication du SNAV, ici même. Je demandais si le service de presse de l'institution existait toujours. La réponse est donc "oui". Nous n'allons pas nous plaindre d'exister dans les médias !

Bonne fin de semaine Cher Ami
Votre Rick

3.Posté par clauder le 16/10/2013 08:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et oui toujours le côté ego et gros sous ! Gros sous je ne sais pas car il n'y en a plus beaucoup au SNAV, les budgets en région se raréfient les adhésions diminuent, il faudrait se poser des questions
Messieurs c'est vrai même sans salaire il reste les CB pour les frais et mener la grande vie!
Quand à une nouvelle Présidence quelque soit le respect que l'on ait pour le Président actuel et le travail effectué je pense qu'il faut évoluer et moderniser cette institution .
Heureusement l'APS elle est là et rassemble plus de professionnels et Raoul Nabet a réussi enfin à rapprocher les deux institutions pour diminuer les coûts et les doublons.
Savoir laisser sa place pour que de nouvelles idées germent et fasse évoluer cette "vieille institution" serait une preuve du respect et de l'intérêt porté à la profession.
Il y a des jeunes entrepreneurs qui relèveront peut-être le défi .
Pourquoi ne pas imaginer un accompagnement par les Séniors du SNAV comme le fait si bien l'association des"Séniors du Tourisme".

4.Posté par Baladi le 16/10/2013 09:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le plus simple n'est il pas de lui poser clairement la question en public et écouter sa réponse ? La profession sera rassurée dans l'un ou l'autre cas !
Baladi

5.Posté par Elodie le 18/10/2013 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En parlant des jeunes entrepreneurs, justement, de ceux qui font vivre la profession pour de vrai : il y en a peu qui adhèrent à ces institutions désuètes que sont le SNAV et les réseaux...

Mais pourquoi ? Sûrement pas parce que ces institutions sont le passé de notre industrie. Oh non...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com