TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : la faute à Voltaire, Rousseau ou... Charlemagne ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 5 Mai 2014

En voilà un sujet qui semble vouloir fédérer les professionnels du tourisme : les vacances scolaires et leur sacro-saint calendrier. Un sujet qui fait frétiller beaucoup de monde, mais qui ne restera, qu'on le veuille ou non, qu'un éternel marronnier… comme on dit dans le jargon journaleux.



A chaque ministre de l'Education Nationale, son projet de réforme des vacances scolaires. Terrible, mais vrai © gena96 - Fotolia.com
A chaque ministre de l'Education Nationale, son projet de réforme des vacances scolaires. Terrible, mais vrai © gena96 - Fotolia.com
A chaque ministre de l'Education Nationale, son projet de réforme des vacances scolaires. Terrible, mais vrai.

D'ailleurs, souvenez-vous, nous avons tout connu : l'école le mercredi, le samedi matin, le mercredi matin seulement, plus le mercredi, plus le samedi, des vacances de Noël qui deviennent d'hiver, Pâques qui devient le Printemps, février... je ne me souviens plus et tutti quanti !

Quant aux vacances d'été, c'est un coup on allonge, un coup on raccourcit…

Mais toujours au nom du bien-être et de la fatigue intellectuelle de nos chers enfants.

Lesquels, eux, n'ont qu'un seul souci : plus c'est long, plus c'est bon. Les vacances, bien sûr... (j'en ai vu qui ont pensé à autre chose, tsss).

Or donc, après le passage de Peillon, c'est Hamon qui s'y colle et qui, lui, va aussi tenter d'imprimer sa marque sur le projet de son confrère (j'aime pas le mot collègue) Peillon.

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Au moins, et même si ça ne débouche sur rien (ou du moins sur pas grand-chose), le sujet provoque le même sentiment de la part des professionnels : faudrait peut-être aussi songer à nous, qui, après tout "faisons quelque part partie de ces sacrées vacances".

Et, pour une fois, tout le monde semble d'accord.

Des réformes, oui, pourquoi pas, mais à bon escient et dans l'intérêt et la considération de tout le monde.

C'est vrai aussi qu'il faut tenir compte de la santé de l'enfant, j'en suis d'accord.

Mais, en seulement quelques années, ces pauvres chérubins auront tout connu, de la semaine de quatre jours à celle de cinq, en passant par les trois et demi.

A ma connaissance, y'a pas eu plus de redoublements que d'habitude, non ?

Les professionnels souhaiteraient, en cas de raccourcissement des vacances estivales, un "zonage", de façon à, eux aussi, s'en tirer. Ce qui est aisément concevable.

Seul, R. Vainopoulos estime chez nos confrères de Tour Hebdo, que c'est une "fausse bonne idée", notamment pour la réunion des familles.

Je dois dire qu'il n'a pas tout à fait tort. L'influence de Poupette peut-être ?

Ils souhaitent aussi qu'une bonne fois pour toutes, soit résolu le problème du week-end de deux jours pleins. Ils ont raison, parce que le week-end qui commence le samedi midi, ça emmerde tout le monde.

Sauf les parents qui veulent profiter de leur intimité du matin, pendant que les gamins sont au turbin !

On va voir ce que vont décider les pouvoirs publics, pour qui, décidément, le tourisme rejoint enfin l'appellation contrôlée de cause nationale.

Hamon va rejoindre ses comparses Pellerin, Fabius et Montebourg dans la grande union des ministres du tourisme du gouvernement Valls. Au moins, eux, ils font l'union…

Ce qui, semble-t-il, commence doucement (mais surement) à faire son chemin chez les professionnels.

Damned, un Chickli qui converse avec un Mas, associe sa signature et l'élaboration d'un communiqué commun avec les hôteliers, les Stations de Ski, les résidences hôtelières, les professionnels de l'automobile, c'est plutôt bon signe, n'est-il pas ?

Et pour peu que tous ces gens, sans tomber dans un corporatisme exagéré et hors de propos, parviennent à trouver ensemble des sujets communs, (ils sont nombreux), le projet d'une grande Fédération des Métiers du Tourisme en France pourrait avancer vite fait.

C'est une excellente chose, qui permettra peut-être de combler cet immense vide dans le regard de l'Etat lorsque l'on évoque le mot "Tourisme" ?

Rêvons un peu. Tiens, juste pour rire, aujourd'hui c'est la journée mondiale du coloriage (mais oui, c'est pour les enfants de maternelle), le jour de l'orgue (j'invente rien), la Journée Mondiale de l'Asthme et surtout, le fin du fin : la Journée Internationale sans régime !

Lu 1113 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com