TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : le pays de l'Or Noir m'a laissé Baba, dirait Ali...

l'Edito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 3 Juin 2013

En ce matin frileux de mai, j'allis à Abu Dhabi… J'en tombis Baba ! (Eh oui, Ali Baba, fallait la faire, mais j'ai pas honte). Je n'y avais jamais posé mes babouches et, bien honnêtement, faut dire que ça n'a plus rien à voir avec Tintin au Pays de l'Or noir par exemple.



Abu Dhabi semble vouloir s'engager dans un développement longuement muri et réfléchi - Photo Office de Tourisme
Abu Dhabi semble vouloir s'engager dans un développement longuement muri et réfléchi - Photo Office de Tourisme
En ce matin frileux de mai en France, j'allis à Abu Dhabi… J'en tombis Baba ! (Eh oui, Ali Baba, fallait la faire, mais j'ai pas honte).

Je n'y avais jamais posé mes babouches et, bien honnêtement, faut dire que ça n'a plus rien à voir avec Tintin au Pays de l'Or noir par exemple.

Encore que l'Or Noir, on le sent transpirer et se transformer en Or or partout.

On respire l'or et le dollar aussi dans ce pays où les Cheick, largement provisionnés, déambulant nonchalamment dans leurs robes immaculées (ça, c'est pour mon entrée à l'Académie) établissent ce qui pourrait être une partie du Moyen-Orient de demain.

La surprise, du moins pour moi, est grande. D'abord, parce que contrairement à ce que je pensais, Abu Dhabi semble vouloir s'engager dans un développement longuement muri et réfléchi.

Si, si, j'y ai aussi bien réfléchi et ce que j'ai vu m'a laissé une double sensation. Mais tout ça est-il vrai… ou simplement un leurre, j'avoue ne pas avoir la réponse.

La case de l'Oncle Dom : le pays de l'Or Noir m'a laissé Baba, dirait Ali...
La ville est un temple (c'est l'expression, mais on peut dire mosquée, église, synagogue…) de modernité. Et je crois que, pour un architecte, obtenir un chantier dans cette métropole, doit faire parvenir quasi à l'extase.

Et que, en toute objectivité, nombreuses sont les constructions qui tiennent plus de l'œuvre d'art que du HLM de banlieue !

Bon, d'un autre côté, je ne sais pas si toutes ces constructions sont vraiment habitées, mais ça n'a pas grande importance.

La technologie est partout, comme les Cheick en blanc (pas mal, celle-là) et les sujets qui animaient les Forces de Vente Affaire de Selectour Afat. Et comme les moyens sont illimités, les résultats sont impressionnants.

Sur le plan de la culture, je suis également resté Baba, avec cependant quelques doutes. Et pourtant, ce serait tellement bien si tout ceci devait être réalités dans les prochaines décennies…

Pour tout vous dire, j'ai été fortement impressionné par la future construction du Louvre d'Abu Dhabi, menée en partenariat avec notre Louvre à nous qu'on a dans Paris et qui devrait être terminée fin 2015.

Les Abous Dhabiens, en attendant la construction de cet ouvrage pharaonique, viennent d'ouvrir dans une modeste construction de plusieurs milliers de mètres carrés, une exposition "temporaire" à tomber à genoux.

Des œuvres quasi jamais offertes au regard du public, dont un portrait inédit de Picasso, "Portrait d'une dame" (1928). Un éblouissement…

J'ai eu du mal à y croire, mais la jeune guide qui nous présentait l'exposition semblait y croire dur comme fer.

Entièrement vêtue de noir, le visage entouré de noir également, maquillée avec une élégance rare, cette guide nous a expliqué que la culture "était universelle" et ne pouvait qu'œuvrer au rapprochement des peuples.

Le tout dans un français impeccable.

"Tiens, me suis-je murmuré à l'oreille (un peu compliqué mais on y arrive), encore de la propagande pour touristes".

Ben mes camarades, lorsque je suis arrivé devant une vitrine parfaitement éclairée, j'ai eu le choc : exposées côte à côte, figuraient un Coran hors d'âge, une Thora issue des bagages de Moïse et, au milieu, un dyptique sculpté des chrétiens.

Jamais vu ça… au pays de l'Or Noir. Encore un mirage !

Et pourtant, j'ai vu ! Cette jeune guide n'avait pas l'air surprise: "Evidemment, m'a-t-elle répondu, nous avons pratiquement la même religion. Il est normal de découvrir nos différences".

Y aurait-il enfin un poil d'espoir dans ce monde ? Allez, je veux y croire!

Lu 1163 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com