TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : le tourisme ? Nous, on s'en fout, on a les Assises !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 21 Mars 2014

Hier s'ouvrait un grand salon à la Porte de Versailles, le Salon du Livre, la plus grande bibliothèque en France… Comment, le Salon Mondial du Tourisme, le MAP, est aussi à la Porte de Versailles à Paris ? Ah bon. Celui-là, pourtant, personne n'en parle… et faut dire que, pour cette première journée, il ne remue pas les foules !



Nous, on s'en fout, on a nos belles Assises qui permettent à des gens très importants de venir s’asseoir durant de longues séances, parfois totalement surréalistes, pour finalement découvrir qu'en France, il faut soigner l'accueil, se pencher sur la notion de service, accessoirement trouver des moyens de liaison entre nos grands aéroports et les bourgades avoisinantes, bref… - DR
Nous, on s'en fout, on a nos belles Assises qui permettent à des gens très importants de venir s’asseoir durant de longues séances, parfois totalement surréalistes, pour finalement découvrir qu'en France, il faut soigner l'accueil, se pencher sur la notion de service, accessoirement trouver des moyens de liaison entre nos grands aéroports et les bourgades avoisinantes, bref… - DR
Eh oui, désolé, mais décidément le tourisme ne passionne pas les foules en France.

Ça devient presque lassant et déprimant, surtout après avoir pris connaissance du rapport annuel publié récemment par le WTTC (World Travel Tourism Council).

Passionnant, ce rapport, particulièrement en ce qui concerne notre belle province du monde, la France.

J'y ai notamment découvert que le tourisme représentait quand même quelque 9,5% du PIB, dépassant largement les 6,2% qu'annonce avec un sourire béat notre bonne mademoiselle préposée aux Assises…

Tous secteurs confondus, le Tourisme en France représente quelque 195 milliards d'euros de revenus et près de trois millions d'emplois.

C'est pas rien, n'est-il pas ?

Dominique Gobert - DR
Dominique Gobert - DR
Et pourtant !

Le rapport, signé par le Président du WTTC, David Scoswsill, pointe les dissonances et les freins instaurés par les pouvoirs publics et qui ont contribué à stopper l'essor de l'industrie touristique en France.

L'augmentation de la TVA sur l'hébergement, cette dernière passant de 7 à 10% et qui pénalise non seulement nos hôteliers, mais une bonne partie de nos agences réceptives.

Faut dire que ce problème de TVA est absolument la grosse patate chaude et que personne au sein de nos instances ne tient à y mettre les pieds, enfin les doigts !

Parce que, c'est quand même bien beau d'annoncer des chiffres supers, clamer haut et fort que le tourisme en France, c'est un moteur de l'économie et finalement… laisser les choses aller à vau-l'eau !

Sont pas fous, nos visiteurs. Taxés ils sont (comme nous tous), taxés ils ne veulent pas ! Là-dessus aussi, le rapport du Scoswill est clair !

D'ailleurs, dit-il aussi, c'est super d'avoir accéléré les procédures d'obtention de visas pour les touristes chinoas, qui viennent d'ailleurs avec les plus grands désirs de consommer dans nos belles boutiques de luxe parisiennes et qui trouvent portes closes le dimanche !

Au plus grand réconfort de nos perfides voisins grands-bretons, qui, eux, ouvrent largement les portes le jour du Saigneur !

D'ailleurs, le Président du WTTC, qui n'engage d'ailleurs que lui, mais c'est loin d'être idiot, prévient : si les Français ne créent pas "un climat commercial favorable pour soutenir l’investissement dans les infrastructures et les ressources humaines", c'en sera fini des beaux espoirs juteux en termes de recettes touristiques en France.

Mais, peu importe, rétorquent nos bons dirigeants. La France est la France et le monde a toujours les mêmes envies de venir la découvrir.

D'ailleurs, nous, on s'en fout, on a nos belles Assises. Ces superbes Assises qui permettent à des gens très importants de venir s’asseoir durant de longues séances, parfois totalement surréalistes, pour finalement découvrir qu'en France, il faut soigner l'accueil, se pencher sur la notion de service, accessoirement trouver des moyens de liaison entre nos grands aéroports et les bourgades avoisinantes, bref…

Vous verrez que dans quelques mois, à la publication des résultats de ces Assises, on va, selon le terme con sacré, se féliciter de cette belle avancée.

Foutaises. Ne reste d'ailleurs que mon pote Rial, éternel grand naïf, pour y croire.

Heureux les innocents, car ils accéderont au Paradis !

Lu 2153 fois

Notez


1.Posté par Rick Sailor le 21/03/2014 06:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Dominique

Nos élites vont déjà au Paradis...A l'île Maurice ! C'est Royal (Palm, il s'entend)
Ne soyons pas naïfs, certains profitent fort bien du tourisme.
"Que vous soyez présidents ou soutiers, membres des assises du tourisme ou pédaleurs en agence... le monde économique et son avenir vous apparaîtra plus ou moins simple"
Votre dévoué,

Rick

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com