TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : les GDS abusés à l'insu de leur plein gré ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 8 Juin 2015

Tollé général après la décision unilatérale et à priori sans appel de Lufthansa, laquelle a décidé de taxer les agences qui passeront par un GDS pour réserver un siège. Le Snav s'agite, l'Ectaa aussi… et Amadeus tombe des nues. Rooh…



Amadeus conteste les coûts de GDS avancés par Lufthansa, tout en soulignant que leur propre système de résa via internet leur coûtera aussi cher et non pas 2€ comme les Germains taquins l'affirment… Franchement, j'en sais rien - DR
Amadeus conteste les coûts de GDS avancés par Lufthansa, tout en soulignant que leur propre système de résa via internet leur coûtera aussi cher et non pas 2€ comme les Germains taquins l'affirment… Franchement, j'en sais rien - DR
Et qui ment dans toute cette histoire ? J'aurais tendance, bien que ce ne soient pas des enfants de chœur, à croire les dirigeants d'Amadeus, le seul GDS qui ait, à ma connaissance, réagi face à l'annonce de Lufthansa.

Et je ne pense pas qu'Amadeus aurait un tel culot pour nier qu'un contrat "nouveau" aurait été signé avec la Lufth.

Cependant, les propos tenus par Jens Bischof, directeur commercial de la compagnie germanique, sont clairs : "un nouveau contrat a été négocié et entrera en vigueur dès ce mois-ci pour Amadeus".

Ce qui, si je comprends bien, signifie que depuis cette semaine, chaque résa effectuée par une agence sur Amadeus pour Lufthansa coutera 16€. A qui ? Ça, c'est une bonne question, n'est-il pas ?

La case de l'Oncle Dom : les GDS abusés à l'insu de leur plein gré ?
Encore que rien ne soit clair dans tout ce gros patacaisse.

Georges Rudas, le patron d'Amadeus France reconnait que son entreprise et la compagnie aérienne négocient depuis "plus d'un an" le renouvellement de l'accord qui les liait, concernant la réservation de "tout le contenu" ("full content") de l'offre de Lufthansa vers les agences de voyages.

En fait, si j'en crois les déclarations du chef du commerce de la compagnie allemande, seul l'accord de distribution "normal" aurait été renouvelé… à l'insu du plein gré du GDS !

Ach Gott… que je traduirais très approximativement (je sais, ça manque de rigueur, mais ça me fait marrer) par nom de Dieu !

En même temps, c'est vrai, les GDS coûtent cher aux compagnies aériennes, c'est pas un secret.

Et puis, que diable, le prix du GDS est quand même compris dans le prix du bifton, nein ?

En plus, pour ce tarif, les agences ont un véritable service, peuvent chercher la meilleure offre pour leur client, bénéficient d'un outil comptable performant… et finalement tout le monde devrait être content.

D'autant que, si je ne m'abuse, ce sont bien les compagnies aériennes qui ont créé ces fameux GDS… Nein again ?

Et, si je ne m'abuse toujours pas à l'insu de mon plein gré, en ont tiré à une certaine époque des bénéfices plutôt substantiels ?

D'ailleurs, pour Air France, la vente d'Amadeus a largement contribué à apporter un peu de frais pognon dans ses comptes, nicht wahr ?

Amadeus conteste les coûts de GDS avancés par Lufthansa, tout en soulignant que leur propre système de résa via internet leur coûtera aussi cher et non pas 2€ comme les Germains taquins l'affirment… Franchement, j'en sais rien.

En revanche, ce qui est sûr, c'est qu'à l'arrivée, ce seront non seulement les distributeurs mais aussi les clients qui seront pénalisés.

Les premiers parce que, s'ils ne passent pas par un GDS, perdront une productivité énorme afin de trouver la meilleure offre pour leurs clients et, si ils passent par un GDS, ne disposeront pas de toute cette offre.

Ce qui, à l'arrivée, leur fera perdre un client qui aura rencontré un autre transporteur disposant d'un tarif plus attractif.

Quant au client, pas de souci : les 16€ réclamés par Lufthansa seront bien évidemment reportés sur le prix du ticket. Faut quand même pas déconner, damned !

Ce qui m'intrigue, c'est la future (ou pas) réaction des autres compagnies. Lufthansa a ouvert une brèche, vont-elles suivre ? Et laisser une porte grande ouverte aux compagnies concurrentes, style du Golfe qui, elles, ont les moyens de profiter des GDS et de continuer à pomper les parts de marché !

Ou encore parce que Lufthansa est tellement mal qu'elle cherche désespérément à trouver une échappatoire. Après tout, c'est bien comme ça que le passage à la commission "zéro" s'est effectué !

Sans oublier cette saleté de surcharge carburant qui ne gêne plus personne maintenant !

Le Snav a convoqué une "réunion de crise" mardi. Chouette. Va-t-on vers un boycott de la Lufth ou vers le constat, qu'une fois de plus, les compagnies aériennes imposeront leurs volontés ?

Vous me direz, c'est assez difficile de se passer d'elles… Et des GDS ?

Heureusement, Radius veille... (Ça c'est pour mon pote Laurent qui s'inquiète de Radius chez Selectour) !

Lu 1643 fois

Notez


1.Posté par jo le 09/06/2015 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
moi il y a longetmps que j 'ai lancé le boycotte de Lufthansa pour les groupes delai de reponses interminable !!!! Est non professionel

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com