TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : les "bonnets rouges" vous saluent bien !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Lundi 13 Janvier 2014

Plus que jamais, je crois que cette nouvelle année va nous révéler bien des nouveautés, mais aussi quelques surprises. Certains font preuve d'une belle imagination, d'autres poursuivent un projet savamment concocté… Et d'autres encore, ne savent pas ce qu'ils vont faire. Étonnant, non !



Une tribu d'irréductibles gaullois dans un village breton au nom improbable résiste toujours...
Une tribu d'irréductibles gaullois dans un village breton au nom improbable résiste toujours...
Plutôt, oui, si j'en juge pas le dernier sondage que nous publions depuis le début de l'année sur le thème "Qu'allez-vous changer en 2014 dans votre entreprise ?".

Plus de 20% des participants répondent "qu'ils n'en savent rien du tout" !

Quasi à égalité avec ceux qui déclarent vouloir "mieux adapter leur offre à la demande du client"!

J'avoue que ceci me laisse un peu rêveur… Raoul Nabet, président de l'APST, déclarait chez nos confrères de Tour Hebdo que l'année 2013 "était une année record en termes de sinistres".

Du coup, je ne peux que m'interroger lorsque je constate les résultats de ce sondage : le feu commence à prendre dans la maison et 20% n'ont "aucune idée" pour arrêter l'incendie. Étonnant, n'est-il pas ?

En revanche, certains autres poursuivent, en toute sérénité et malgré les tempêtes, leur expansion.

Tranquilles, sans trop faire de vagues, en adaptant le produit au gré des évolutions du client, loin du tumulte parisien…

Et, sans vouloir en faire l'apologie, il faut bien reconnaitre que le "petit provincial", breton de surcroit (et de suroit), ça fait un bail qu'il avance et se développe fort bien.

De qui parle-je ? Ben du Groupe Salaün, qui organisait ce week-end sa grande convention annuelle (et à laquelle je n'ai malheureusement pas pu assister, bien à l'insu de mon plein gré).

Ben oui, le petit autocariste qui a débuté, il y a plus de cinquante ans, dans un tout petit village breton, au nom improbable (Pont de Buis), a fait bien du chemin.

Mine de rien, il représente désormais l'un des plus gros réseaux de distribution en France (environ 1 200 points de vente), et a su adapter son offre à la demande, n'hésitant pas à affiner régulièrement sa prod.

Et en plus, c'est encore une entreprise française.

Et comme je n'hésite jamais, je n'aurais qu'un mot envers Michel Salaün et toute son équipe : continuez, les gars !

Tiens, à propos de plus grand réseau de France, là aussi, le projet savamment concocté prend de plus en plus tournure.

Si vous avez lu, le Président qui a assuré, (mais les promesses n'engagent que ceux qui les croient) que "son mandat se déroulerait dans la plus totale transparence", vient de sortir de son super chapeau le nom du futur nouveau directeur général… adjoint du réseau Selectour. C'est Mango qui est content !

Ben oui, finalement y'aura pas de super énarque, un jeune aux dents longues et à l'esprit technologique affûté.

Finies les recherches au sein d'une Commission qui n'aura existé que dans l'imagination des administrateurs.

C'est le DAF, Jean-Noël Lefeuvre qui sera chargé, après approbation et validation par un cabinet de recrutement ami de la direction générale… adjointe du réseau.

Marrant ! Encore que je connaisse beaucoup d'adhérents qui en sont restés comme deux ronds de flanc, si je puis me permettre, soulignant que le charisme du futur nouveau DGA tenait davantage de la vieille poire blette regardant le ver s'y infiltrer, que l'enthousiasme de Chien Charly à la poursuite d'un lapin ! Enfin…

Adjoint, au fait, ça veut dire quoi ? Il sera adjoint au Président Directeur Général, lequel, si j'en crois toujours ses déclarations, ne devrait pas se représenter à la présidence directrice générale du réseau…

A moins que la présidence de l'Entreprise Selectour Afat ne le tente… et pour faire bonne mesure, la Présidence du Snav.

Aucun statut ne l'interdit et au moins, les choses seraient claires : un syndicat détenu pour et par les agences de voyages.

Comme ça, les choses seraient enfin claires et le Seto devrait y trouver une légitimité accrue…

Quelle belle année en perspective !

Lu 1772 fois

Notez


1.Posté par clauder le 13/01/2014 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Comment tu disais dans un article précèdent Dominique si c'est ça :
"du grand Jean-Pierre Mas"
Astucieux pour garder la main sur le réseau tout en respectant sa parole , pour l'instant cela n'engage que toi.
Cela voudrait dire que la Commission n'était là que pour "amuser la galerie" , que l'on prend les adhérents pour des ......que l'unité , la transparence la fin des manoeuvres politiques n'étaient que du blabla électoral, on va se croire chez Tourcom....
Soyons patient l'avenir nous le dira ........je crois encore à la parole et au respect des engagements, suis peut-être un peu naïf?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com