TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : noir, impair et… mangue !

l'édito de l'Oncle Dom


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 9 Avril 2013

Vous avez bien lu le titre, si John the Light, mon patron préféré ne l'a pas changé. C'est bien la couleur mangue que va dorénavant arborer le réseau Selectour Afat... en attendant son nouveau président !



Bernard Vairon a, en peu de temps, enfilé un costard de président remplaçant, dans lequel il semble se sentir parfaitement à l'aise. Nous vairon donc... /photo dr
Bernard Vairon a, en peu de temps, enfilé un costard de président remplaçant, dans lequel il semble se sentir parfaitement à l'aise. Nous vairon donc... /photo dr
C'est désormais l'orange… non, pardon, le mangue (la couleur) qui va habiller les points de vente du réseau Sélectour Afat.

La nouvelle enseigne (lire) a été présentée hier aux quelque 150 adhérents qui se sont rendus dans la capitale.

Et, comme je dis toujours la vérité, la presse a eu l'agréable surprise de pouvoir assister, au milieu des adhérents du réseau à cette présentation.

Accessoirement, d'écouter leurs avis, tant positifs que négatifs. Mais, ça, c'est la loi de la démocratie et c'est tant mieux.

Sur le choix du mangue, après tout pourquoi pas… Bien que, si j'ai bonne mémoire, c'était une couleur hyper tendance dans les années 70. Enfin, à l'époque, on appelait ça orange… Mais bon !


Bon, donc du côté de la marque, le planning est pour le moment respecté.

Reste à savoir si les adhérents vont se précipiter pour faire transformer leurs officines et profiter des subventions du réseau.

En revanche, sans vouloir (en fait, si) parler politique, j'ai quand même senti l'approche des élections et la mise en place des différents partis au sein du réseau.

Faut dire que la matinée d'hier était consacrée à présenter aux adhérents les modifications futures des statuts du réseau.

Et là, pour le moment, c'est pas tout à fait gagné, si ce n'est qu'il n'y aura plus deux collèges, Selectour et Afat.

La case de l'Oncle Dom : noir, impair et… mangue !
En revanche, un seul Président ? Deux co-présidents ?

Pour l'instant, c'est pas franchement la clarté.

J'ai simplement remarqué, en écoutant les diverses réactions de la salle que l'unanimité n'était pas au rendez-vous et que, sans vouloir parler de défiance, beaucoup estimaient "qu'on ne les écoutait pas beaucoup" et que certaines "bizarreries" (sic) devraient être enfin éclaircies !

En tout état de cause, le processus est maintenant engagé. Jean-Pierre Mas, revêtu pour l'occasion d'un très beau pull oran…, pardon, mangue, réserve toujours sa déclaration de candidature pour la fin du mois.

Je le vois mal renoncer au dernier moment, mais cet homme-là est insaisissable et on peut tout en attendre. Attendons-donc !

François-Xavier de Boüard, présent le matin, brillait en revanche par son absence de l'après-midi. Maintiendra-t-il sa candidature? Je ne le crois plus…

En revanche, quid, d'un troisième homme (à défaut et c'est regrettable) d'une femme ? Bernard Vairon a, en peu de temps, enfilé un costard de président remplaçant qui ressemble comme un petit frère à celui d'un titulaire...


Et durant la présentation de la nouvelle marque, pas question de chauffer le banc : comme dans son discours de clôture, on le sentait très à l'aise dans ses baskets.

Et si ses paroles ne reflétaient pas une déclaration d'intention présidentielle, je suis prêt à cirer les pompes de mon Rick à moi que j'ai (je le prête volontiers)!

"Fini les égoïsmes particuliers, clarifions notre gouvernance, soyons plus proches de nos adhérents, ne nous trompons pas de combat, adaptons notre structure dans une transparence financière…".


C'est pas une déclaration, ça ? D'autant que, n'ayant pas (trop ?) trempé dans les luttes de clans, il a pour lui un sacré avantage : la jeunesse !


Lu 2124 fois

Notez


1.Posté par Rick Sailor le 10/04/2013 09:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Dominique

Je ne sais pas ce qu'est une déclaration "possible" de candidature. Je suppute (ce n'est pas un métier mais un avis) qu'il s'agit d'une vision d'éditorialiste qui, je le concède, est largement utilisée par nos commentateurs politiques.

Dans mon monde à moi on dit : je suis candidat ou je ne suis pas candidat. Le reste est "pipeau et jus de mango". Je tiens à dire que je suis rassuré, non pas par votre coup de griffe déguisé à votre ennemi juré (s'il est élu, il fera comme Sarko ou Hollande, il choisira le journaliste à qui il parlera) mais par la démocratie que vous évoquez. Que la prise de conscience soit réelle. Tant mieux. Il faut mettre les mains dans le moteur pour qu'il avance. La longue cohorte des "yaka" et des "faucons" ne fait jamais avancer les affaires !

Quant à votre ami Breton, qui a dit "je serais candidat" pourquoi ne le ferait-il pas ? Même si, selon mes échos sur le terrain, il serait un peu disqualifié dans cette course. Il semblerait même que vous ayez fortement aidé à ce résultat ! Mais pour être complet, j'ai lu cette information chez l'un de vos confrère et néanmoins excellent concurrent, qu' il inaugurait ses nouveaux bureaux hier à Herblain je crois (près de Nantes). Heureuse et divine surprise du calendrier.

Reste le troisième homme/femme (cela s'appelle un androgyne)... Mais qu'il se déclare (bons sang oserai je dire) avec un vrai projet et non la seule vision poujadiste du tous pourris... Qui ne permet au final que de remplacer un faux vrai pourri par un vrai pourri (vous me suivez ?). Les exemples politiques ne manquent pas.

Il faut des idées, des hommes, un projet et des coucougnettes (vous remplacerez ce terme pour la version féminine) pour prendre des coups ! Dans ce métier, on les compte sur les doigts d'une main. Demonchy (que l'on apprécie ou non le personnage) était de cette trempe. Et quoique vous en pensiez votre ennemi préféré aussi.

Voilà donc l'état des lieux du futur possible attendu vrai faux pourri ! Et si les lecteurs ont deux minutes de plus qu'ils pensent avant tout à leurs entreprises. Moi je suis prêt à haïr profondément et durablement celui qui me fera gagner beaucoup d'argent. Vous aussi, non ?

Avec toutes mes amitiés

Rick (surnommé Yapluka !"

2.Posté par Dominique Gobert le 10/04/2013 12:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Rick Yapluka,
Encore une fois, je suppute (je sais, c'est pas un métier) sur des faits (eh oui) avérés. Vairon avait le discours d'un futur candidat, je n'y peux rien.
Mon ennemi juré, dites-vous? Pas du tout! Quoi que vous en pensiez, j'ai beaucoup d'affection pour mon "ennemi". De l'admiration même...
Disqualifier mon ami breton? Vous me prêtez assurément un pouvoir que je n'ai pas... mais qui flatte mon égo surdimensionné. Je sais qu'il inaugurait ses nouveaux locaux, mais avouez, que, curieusement, le calendrier a mal? bien? fait les choses. et que, lorsque, candidat déclaré, l'on reprend sa liberté de parole... c'est pas pour la fermer!
Je suis d'accord avec vous en ce qui concerne le ou la troisième... Mais, comme vous me semblez assez doué pour la réflexion politique, les méandres stratégiques sont parfois assez opaques.
D'accord également sur les idées, les hommes et les couilles, homme ou femme. Demonchy en a (il est toujours vivant), les autres aussi.
D'accord enfin pour gagner du fric... Mais pas sur le dos d'électeurs qui ont fait confiance à celui qu'ils ont élu. Le tout, c'est de choisir le bon pourri!
Ah, si, dernier point: que celui qui sera élu choisisse le journaliste à qui il parlera, je m'en fous à un point que vous ne pouvez même pas imaginer. Et je ne me suis jamais fait d'illusions: quand on parle à un journaliste, on ne lui dit jamais la vérité... C'est devenu un principe!
Amitiés

3.Posté par Rick Sailor le 10/04/2013 15:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher Dominique

Pourquoi tant d'aigreur et ce besoin de voir partour un monde qui s'effondre et non celui qui se construit. Personne, à part votre ami Poujade, qui malheureusement nous a quitté (ça a du vous faire un choc ?) ne veut construire sur le dos des "électeurs" qui, vous l'oubliez un peu vite, sont aussi potentiellement tous des candidats ! Personne ne subit s'il ne veut pas subir ! Que tous les opposants se lèvent et candidatent ! Qu'ils s'expriment et affichent un projet, des idées. La renaissance nait du renouveau. Google n'était rien il y a 15 ans... Google n'a pas inventé le net. Il a fait avec. Le marché est ce qu'il est. Personne ne va réinventer le voyage... Mais nous tous peuvons participer à son nouvel élan.

Les "grognons du cœur qui se taisent au passage du chef" (Jean Moulin) ne sont jamais les bâtisseurs de l'avenir. Difficilement des suiveurs, souvent des aigris. On peut vous et moi méditer sur ce thème. Il m'est arrivé d'être un grognon silencieux. Aujourd'hui je le regrette !

Non, je n'ai pas d'idée sur l'avenir mais construire, tous ensemble, jeunes et très vieux réunis, est toujours mieux que détruire... Ce sont les meilleurs qui partent les premiers.

Au delà je sais qu'un journaliste sans info les invente. J'ai cru comprendre que par détresse vous aviez souscrit à ce constat. Mais les affirmations transmises par votre ami breton, démenties par les faits, ne sont pas glop glop. Et pif ou Hop!

Je crois sincèrement, et vous avez raison, qu'un taiseux ne peut être candidat. Mais bon, rien ne dit qu'il n'aura pas d'idée. Einstein n'a pas ouvert la bouche avant 9 ans. Vous connaissez la suite. Les bretons tardifs peuvent être dangereux et courageux. A l'inverse, JF Rial l'ouvre tout le temps. Si tout va bien il finira (peut-être) Président du SNAV. Et sincèrement je le souhaite car c'est un efficace lucide et constructif.

Encore une fois, ne vous y trompez pas, le juge de paix c'est le résultat financier dans la poche de l'agence. Le blé, le flouze, le pez, la monnaie*

Bien sur c'était mieux avant. Mais la télé-transportation c'est comme les idées défendues par les journalistes. Un rêve vivant qui ne se réalise jamais

Bien à vous cher ami
Rick, faux qu'on (Merci de ne pas hâtivement me transformer en vrai.)

Et pour les amoureux d'Audiard : artiche, as, aspine, aubert, avoine, balles, beurre, biftons, blanquette, blé, boules, braise, bulle, caire, carbure, carme, chels, claude, craisbi, douille, fafiots, fifrelins, flouze, fourrage, fraîche, fric, galette, galtouse, ganot, gibe, graisse, grisbi, japonais, lard, love, maille,monaille, mornifle, némo, os, oseille, osier, pépètes, pèse, picaillons, pimpions, plâtre, pognon, radis, rafia, ronds, sauce, soudure, talbins, trêfle, thune...

4.Posté par Dominique Gobert le 10/04/2013 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Croyez ce que vous voulez sur ma détresse ou mes infos inventées... Ce qui savent ne m'ont jamais démenti et tout est vérifiable.
Encore une fois, je suis d'accord avec vous sur le "résultat financier dans la poche de l'agence". Quand un élu va fouiller dans la poche de son électeur, là je ne suis pas en harmonie avec vous. Chacun son éthique.

5.Posté par Rick Sailor le 10/04/2013 18:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mon cher ami

Démenti... Vous l'avez été par JP Mas en personne ! Et je ne parle pas de son salaire ?
Avez vous aussi oublié Kuoni et les dix ans de retard !
Gallois se porte à merveille merci
Quant à JM Siano, toujours pas en prison ?
Les affirmations sur le quitus de Mr Saint Victor !
Est ce un début d’Alzheimer ?

Tout est vérifiable ? : Publiez ! On vous croira. Ne jouez pas les enfants pris les doigts dans la confiture qui crient "c'est pas moi". Démontrez, publiez, précisez. Oubliez les rumeurs que vous n'êtes pas capable de valider et qui vous valent un cinglant retour à la réalité.
Vous aurez beau nié, les faits sont là. Ils parlent d'eux mêmes.

Vous vous focalisez sur des personnes et des "on m'a dit". Il faut du talent et du sérieux pour jouer les Médiapart. Je regrette simplement que nous n'ayez pas toujours le sens de la nuance.

Je constate qu'à ce jour, personne n'est encore "parti" de son job à cause de vos informations "justes". Ah si, pardon, Monsieur De Bouard !

Vous êtes vous intéressés à ces 35 000 € évoqués par l'un de vos lecteurs en paiement d'une facture téléphonique ? Votre ami Breton est-il intouchable ? A moins que vous ne parliez des poches des électeurs en pensant à ces faits troublants ?

Vous êtes trop sélectif et approximatif pour être dans la vérité !
Vérifiez sans vous braquer et ne cherchez pas dans les poubelles des faits erronés sensés aider ceux que vous aimez ! Au final, vous les enfoncez

Encore une fois vous pouvez faire beaucoup mieux avec un peu de travail sans doute !
Vous avez la qualité pour le faire. Et la lentement, mais surement, vous vous éloignez des faits. Juste pour le plaisir de la critique ? Je n'ose y croire.

Rick (Vrai con cette fois ci ?)

6.Posté par Pedro Maoula le 11/04/2013 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers Amis,

Enfin, amis au sens Facebook (ne m’y cherchez pas) du terme bien sûr. C’est-à-dire qu’on ne se reçoit pas à dîner, qu’on ne part pas ensemble en vacances et qu’aucun d’entre nous n’est le parrain de l’enfant d’un autre.
Chers amis virtuels donc, je regrette de ne pas avoir participé en direct à vos débats (Pfff…., j’ai eu envie d’écrire vos ébats…), mais tout comme vous j’ai un métier et par bonheur il m’occupe bien et beaucoup. Et puis mon papa et ma maman m’ont enseigné de ne pas me mêler des scènes de ménage, alors…
Bref, vous excuserez cette absence momentanée qui ne remet pas en cause, bien sûr, ma fidélité à la news, et encore au moins mon intérêt pour le sujet ASV.

Mais là quand même j’interviens. Comment ça pas vérifié les pistes que j’avais indiquées à propos des notes de téléphone indues et autres ?! Mais Dominique c’est pas du boulot ça !
Au contraire Rick, je pense moi qu’il a vérifié notre virtuel ami journaliste à nous qu’on a. Et que devant les évidentes vérités que j’avais soulignées, il a préféré se taire. Et c'est sans doute à cause de ça que le sujet polémique s'est brusquement interrompu.
Mais ça non plus c’est pas du boulot. Ça s’appelle un manque d’objectivité et de justice, presque de professionnalisme. Mais bon je ne me faisais pas d’illusions non plus. Et puis n’ayant aucun intérêt dans l’histoire je me suis dit que ça allait me reposer.

Mais d’ici le mois de juin, hormis les candidatures et les projets (au moins déclarations d’intention) attendus, et loin des polémiques et des honteuses lettres presque anonymes qu’on a vu circuler et qui ont en fait piégé leurs propres auteurs, il sera intéressant de voir le ressenti de ce qu’on appelle « la base ».
Côté agences, les patrons et leurs collaborateurs qui sont au front, en ont assez de ce linge sale qui n’est pas lavé en famille comme en principe il se doit. Dans l’ensemble ils ont adhéré à la nouvelle charte graphique qui va faciliter bien des choses pour la communication et les technologies. Mais la préoccupation première n’est pas là : c’est la saison qui se profile qui est source d’interrogations. Une de plus dans la morosité et la lutte ? ou au contraire enfin un redémarrage qui ne serait pas un simple feu de paille ? Tous les regards se portent à l’horizon.

Côté ressources humaines, je veux dire des sièges de Paris et de Toulouse du réseau, l’ambiance a changé. Finie la pression stupide qui générait des sentiments qui allaient de la culpabilité à la peur et qui dans tous les cas n’était qu’une source d’inefficacité,de tensions, de maladresses, voire même parfois d’arrêts maladie. Quand on parle avec eux on le voit bien : la passion est revenue, l’enthousiasme autour des projets est de nouveau présent, et la reconnaissance de leurs qualités professionnels qu’ils n’ont pourtant jamais perdues, fait un bien immense à ces équipes trop longtemps méprisées.
Le réseau ne peut que se réjouir de disposer de telles forces vives renaissantes.
Et une fois les élections de juin passées, le train ASV prendra une vitesse jamais atteinte jusqu’alors. Enfin c’est ma conviction, à condition que le futur DG soit judicieusement choisi.
Et ça c’est une autre affaire…..à suivre, bien entendue !
Bien à vous et à bientôt
Pedro

7.Posté par Dominique Gobert le 11/04/2013 20:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Non, Pedro, je suis parfaitement au courant de la note téléphonique de Monsieur R. Faut simplement remonter aux origines du contrat...
Rassurez-vous, quoi que vous en pensiez, je fais mon boulot, qui est d'informer en toute sincérité. Et je n'aime pas les tricheurs, c'est mon gros défaut!
Désolé.
D'autant que vous savez....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com