TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : perfusions de sang neuf… ou purges d'un autre temps ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Vendredi 20 Septembre 2013

Quand on est sous le feu des projecteurs, y'a pas, faut assumer. Pas facile, c'est vrai, c'est quasi un métier et faut faire particulièrement attention à la représentation que l'on va donner. Une nouvelle fois, et j'en suis désolé, c'est Fram qui passe en vedette… et nous n'y sommes pour rien !



Faut croire que le "sang neuf" ne correspondait pas au profil recherché par le Président Numéro 5 et qu'une coordinatrice des équipes marketing et commerciales de la boite, dans une situation particulièrement délicate, ne paraissait pas adéquate au Président Numéro 5 ? fotolia
Faut croire que le "sang neuf" ne correspondait pas au profil recherché par le Président Numéro 5 et qu'une coordinatrice des équipes marketing et commerciales de la boite, dans une situation particulièrement délicate, ne paraissait pas adéquate au Président Numéro 5 ? fotolia
Un des rares amis qui me reste, me demandait, pas plus tard qu'hier, pourquoi je n'allumais pas plus souvent le projecteur sur des acteurs en pleine santé.

Telle était bien mon intention pour cette fin de semaine, juste avant de plonger dans le tourbillon de Top Resa où, bien évidemment, je n'entendrais que des "Moi ? Tout va bien. On est en progression…" !

Eh bien non, je ne vous parlerai pas ce matin des trains qui arrivent à l'heure et de ces gens qui, anticipant sans arrêt sur leur marché peuvent, eux, vraiment afficher une croissance régulière.

Parce que l'actualité frappe toujours lorsque l'on ne s'y attend pas ! Et que l'on ne peut rien cacher très longtemps, l'information a aussi fait beaucoup de progrès, au grand dam de ceux qui sont sous les projecteurs.

Oui, l'info est bonne et vérifiée, la nouvelle directrice marketing et commerciale, fraiche recrue du Président Numéro 4, a quitté l'entreprise en fin d'après-midi, hier.

Non, cette jeune femme qui aurait pu faire partie du "sang neuf" que veut injecter Thierry Miremont n'a pas eu la chance (ou la malchance) de voir son contrat de travail confirmé.

C'est pas un plan social, Eve-Lise Blanc Deleuze, c'est son patronyme (quel langage, je ne m'y reconnais pas moi-même, je fatigue !), était en période d'essai… Le contrat n'a pas été confirmé.

Faut croire que le "sang neuf" ne correspondait pas au profil recherché par le Président Numéro 5 et qu'une coordinatrice des équipes marketing et commerciales de la boite, dans une situation particulièrement délicate, ne paraissait pas adéquate au Président Numéro 5 ?

Comme il n'y aura pas de Président Numéro 6, la cause est entendue, circulez, plus rien à voir!

Je n'ose bien entendu pas imaginer une seule seconde que le départ de Madame Blanc (je raccourcis, pardon, mais il est tard) puisse être dû au fait que cette jeune femme faisait partie des bagages du Président Numéro 4.

La case de l'Oncle Dom : perfusions de sang neuf… ou purges d'un autre temps ?
Oui, vous savez celui qui aura duré ce que dure la rose, l'espace d'un matin (interprétation toujours aussi libre, désolé Pierrot Ronsard). Non. Le sang neuf devait être incompatible, ce qui, somme toute, arrive fréquemment.

Peut-être eut-il été élégant de lui laisser le temps de faire ses adieux avant de couper ses lignes internet...

Pourtant, va en falloir du sang neuf. Mais j'ai au moins une bonne nouvelle. Et je ne pense pas me tromper : le sang neuf se renouvellera quasi naturellement, sans Plan Social.

D'abord, parce Fram n'a pas (plus) les moyens de se payer un nouveau PSEl. C'est clair.

Ensuite, parce que la masse salariale du TO est, dans une large part, plutôt du côté des seniors. Et que l'appel de la retraite, malgré ses incertitudes actuelles, devrait simplifier la "rationalisation" (eh oui, après le mainstream, c'est la nouvelle norme maintenant) inévitable des collaborateurs de Fram.

Enfin, et ça aussi c'est une réalité, parce que les pouvoirs publics ne peuvent pas se payer le luxe de laisser tomber la boite.

Encore que, va falloir agir avec la finesse du puma et la ruse du renard (comparaisons pauvres, je reconnais, mais ça a le mérite d'être clair): si le "coup de pouce" de l'Etat est trop évident, que vont dire les autres qui, eux, n'ont pas eu le bénéfice de cette aide ?

M'étonnerait bien qu'ils restent tranquilles…

Le sang neuf, voulu par Thierry Miremont est une bonne chose. C'est normal et c'est l'évolution normale de toute société. J'ai pourtant un sacré doute…

En son temps, j'avais déjà entendu les deux actionnaires de référence y faire référence. Sans jamais l'appliquer. Peut-être pensaient-ils qu'eux-mêmes faisaient partie de cette génération au sang régulièrement renouvelé.

Incontestablement, le Président Numéro 5 (et dernier de la liste, dixit lui-même), fait partie du sang neuf de cette industrie.

Ses déclarations maladroites récentes m'inciteraient à le croire, parce que, après tout, quand on tient à garder le pouvoir longtemps, faut s'affirmer vite et fort et que, parfois, emporté par l'élan de la jeunesse, on dit quelques bêtises.

Pas de changement par rapport au vieux lion qui a toujours prêché le renouvellement… sans aucune intention de l'appliquer ! Mais en s'accrochant au pouvoir, au risque de tout casser.

Péché de jeunesse ?

Lu 2077 fois

Notez


1.Posté par Balan KOLAZHI le 20/09/2013 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Oui, Dominique, votre ami a raison, ça commence à nous fatiguer, l'histoire de FRAM tous les jours ! Excellente journée/Balan

2.Posté par Personne Désabusée définition : désenchantée, qui n a plus d 'illusions le 21/09/2013 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Que dire effectivement de la situation ? A part être déçue, en colère, désabusée par un énième départ et non des moindre.

Aux grands mots les grands remèdes, nous a t-on dit ou plutôt fait croire, encore et encore ... paroles, paroles comme disaient Dalida et Delon.

Fram veut « insuffler une nouvelle dynamique ».
Fram veut "insuffler de l'innovation" dans sa politique commerciale.
Fram veut entamer sa réorganisation en s'appuyant sur des "directions fortes".

Et naïve j'y ai cru. Jusqu'à ce que TourMag de surcroît super bien renseigné BRAVO à vous Mr GOBERT (d'ailleurs très forte la personne interne qui parle, depuis le temps toujours pas démasquée) nous annonce le départ d’Eve-Lise Blanc-Delzeuze. Une honte, pour une direction générale qui vous assure en vous regardant droit dans les yeux toute transparence.

Que de blabla encore et encore, que de déception de jour en jour.

Comment réussir à s’en sortir, si à chaque fois qu’une personne compétente est remerciée. Eve-Lise, la seule personne qui a su renouer les services entre eux, la seule personne qui a justement su insuffler cette énergie et cette dynamique qui nous manquait a tous, la seule personne qui a su nous remotiver pour aller de l’avant.

J'essaie encore de comprendre pourquoi un tel choix, une telle stratégie mais je n'y arrive pas.

En y réfléchissant bien, sa proximité avec Daniel Cohen y a certainement joué. Il ne restait plus qu’elle pour que l’ancienne équipe de Daniel Cohen soit remerciée, c’est chose faite. Mais, Chers dirigeants, avez-vous pris le temps de lire son parcours professionnel ? Ah mais c’est peut être cela en fait qui gêne, son parcours ; la jalousie, la peur, l’égo … de nos têtes pensantes. Dommage.

Pour finir, merci à toi Eve-Lise pour avoir cru en nous et avoir su nous insuffler cette énergie pour continuer d’y croire et ce jusqu’à tes aurevoirs.

Merci à notre équipe dirigeante pour avoir une nouvelle fois mis le doute dans nos têtes, avoir encore une fois su faire parler de FRAM, mais pas de la meilleure façon.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com