TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : pour le fisc allemand, c'est l'Impôt sans frontières !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 4 Septembre 2013

"Selon nos documents est votre entreprise en Allemagne actif" ! Je n'invente rien, c'est le texte d'une brillante missive reçue par une Agence de Voyages de Strasbourg pas plus tard que la semaine dernière. La lettre émane de la perception Offenburg (et là je cite à nouveau) "le service détaché Kehl est compétente de manière centralisée pour l'impôt sur le chiffre d'affaires des entreprises françaises ou des entrepreneurs".



Et, dans le cas qui nous occupe, je ne vois pas pourquoi les services fiscaux de Croatie, d'Espagne, d'Italie, bref des pays fournisseurs de prestations touristiques, ne taxeraient pas les agences des pays émetteurs... /fotolia
Et, dans le cas qui nous occupe, je ne vois pas pourquoi les services fiscaux de Croatie, d'Espagne, d'Italie, bref des pays fournisseurs de prestations touristiques, ne taxeraient pas les agences des pays émetteurs... /fotolia
Et paf, servez chaud !

En clair, une agence de voyage française, qui paye la TVA, taxes et divers sur sa marge en France, mais qui peut organiser des voyages en Germanie, achetant des chambres d'hôtels ou des prestations en ce pays (et, bien entendu, réalisant une marge sur ces achats), se verrait contrainte de repayer une taxe en Deutchlandie.

Parce que, achtung, la missive est on ne peut plus claire: "si vous n'envoyez pas les documents réclamés pour le 19 septembre prochain, une procédure obligatoire peut être introduite" !

Ach so, introduite? Ben, c'est sans lubrifiant, si je puis me permettre (mais je peux) cette remarque lubrique mais non dénuée de fondement !

Suit, toujours dans cet ultimatum, un questionnaire de deux pages, traduit (quand même) en français approximatif par des fonctionnaires sans doute pas encore remis de leurs récentes expéditions en terres inconnues, du style: "Vous faire des voyages réguliers par Allemagne? Si – quel espace ? Quelle ligne ?". (sic).

Eh, le fin du fin, la demande qui tue: "vos coordonnées bancaires, en Allemagne… et en France" !

La case de l'Oncle Dom : pour le fisc allemand, c'est l'Impôt sans frontières !
Comme le souligne fort justement le patron de cette agence strasbourgeoise : "on vit vraiment une époque formidable..."

D'un autre côté, on s'aperçoit quand même que les teutons, quand ils manquent de fraîche ont des idées et, comme à l'accoutumée (désolé), n'hésitent pas à envahir l'Europe.

Ah, si Bercy avait autant d'idées, y'a longtemps que le déficit serait réduit à que tchi…

Mais non, chez nous, c'est l'inverse, nos réceptifs payent deux fois la TVA, ça mange pas de pain et tous nos bons conseillers techniques (je ne parle même pas de Mademoiselle) n'y comprennent rien et ne veulent surtout pas toucher à la patate brulante. Quant au syndicat, c'est un vieux dossier qui traine toujours…

Trêve de plaisanterie. Les Germains ont soulevé un voile, peut-être tout à fait légal, parmi le fatras de directives dans une Europe qui se cherche toujours mais qui commence à faire la preuve d'une incompétence que n'aurait pas reniée… Non, je ne cite personne, y'en a trop!

Et, dans le cas qui nous occupe, je ne vois pas pourquoi les services fiscaux de Croatie, d'Espagne, d'Italie, bref des pays fournisseurs de prestations touristiques, ne taxeraient pas les agences des pays émetteurs.

En clair, la valse des impôts européens… mais quand même réservés aux entreprises de tourisme. Et on n'a plus la ligne Maginot !

Y'a pas un Président normal qui déclarait récemment que le Tourisme devait être considéré comme une Grande Cause Nationale ? Il parlait de l'Allemagne, sans doute…

Si c'était pas si triste, je rirais…

Et, pour finir, j'en profite pour souhaiter une bonne année à tous !


Lu 1745 fois

Notez

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com