TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : sortez timbrés pour la solidarité avec la Tunisie !

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 11 Novembre 2014

Allez, pour faire passer une pilule amère, rien de mieux que la solidarité… Et une petite taxe au passage et hop ! La Tunisie, amie, a certes fait sa révolution. Sans oublier de faire vite fait bien fait et pour récolter trois ronds, un copier-coller sur un des grands principes de nos économies européennes…



La case de l'Oncle Dom : sortez timbrés pour la solidarité avec la Tunisie !
Les taxes. Un principe simple, facile et qui peut rapporter gros.

Les transporteurs aéroplanistes ont compris depuis longtemps que pour pallier leur déficit chronique, il suffisait d'instaurer des taxes, que l'on appelle dans ce cas-là, "surcharge carburant".

La Tunisie, puisque c'est de ce joli pays dont il s'agit, après avoir accompli une révolution qui devrait maintenant arriver à une certaine stabilité politique, ne délaisse pas, pour autant, les grands principes des gouvernements en proie aux affres d'un déficit économique flagrant.

C'est d'ailleurs aussi valable en France, un pays largement à la pointe du progrès en matière de taxes… de toutes sortes !

Pour la Tunisie, dont le tourisme est un des grands moteurs économiques, il fallait pas laisser passer une occasion pareille.

Mais comment attirer les touristes, encore réticents pour beaucoup, sans les effrayer trop ?

Simple : une taxe. Et quoi de mieux, une "taxe de solidarité", un principe généreux et qui ne veut surtout rien dire ?

Fallait aussi que cette taxe ne soit pas trop "voyante". Donc, quoi de plus simple que d'instaurer, non pas comme les Américains qui eux, plus transparents pour une fois, vous ponctionnent de 10 dollars avec leur désormais fameux ESTA… pour rentrer dans le pays.

Maline, la Tunisie instaure donc une "taxe de solidarité"… pour sortir du pays !

Rien à dire, c'est sans bavure. Et ce pour chaque touriste "étranger", femmes, hommes, enfants… et même les bébés ! Si, si, c'est vrai.

La case de l'Oncle Dom : sortez timbrés pour la solidarité avec la Tunisie !
A 30 dinars le "timbre", soit environ 13€, ça ponctionne vite fait le budget d'une famille.

Une famille qui aura, saisissant la bonne occase, acquitté son séjour dans un club tout compris à moins de 500€ la semaine !

Bien sûr, nos voyagistes ont déjà, parait-il, tout prévu. A peine arrivés, nos bons touristes sont invités par les réceptifs locaux, à se procurer ce fameux "timbre" dont on ne sait d'ailleurs toujours pas où le coller sur le passeport.

Quant aux possesseurs d'une simple carte d'identité, c'est encore un mystère.

Bon. Mais les voyageurs individuels, eux, sont souvent bien dans la panade.

Une amie à moi, pour qui la Tunisie est quasi une seconde patrie, en est restée toute déconfite la semaine dernière…

Invitée à l'inauguration d'un nouvel hôtel à Tunis, elle a vite compris sa douleur en voulant rentrer en France…

Pas de timbre de solidarité à l'hôtel, flambant rénové, où elle séjournait.

Débrouillarde, elle a voulu se le procurer ailleurs.

Las, pas de débit de tabac et, comme nous étions un jour férié, pas de banque non plus...

A l'aéroport, dites-vous. Oui, après avoir patienté durant de longs, très longs moment, dans une file d'attente, en regardant le temps qui passait et l'annonce de l'embarquement de son vol.

Le bébé couinant dans les bras de sa mère, placé juste devant mon amie, s'est arrêté net de pleurer lorsque le douanier, impassible, lui a fait acquitter sa taxe de solidarité de 30 dinars…

Comme quoi, y'a pas d'âge pour se montrer solidaire… Mais au fait, solidaire, de quoi, de qui et pourquoi faire ?

Allez, demain, c'est la journée de la gentillesse…


Lu 2834 fois

Notez


1.Posté par Rick Sailor le 12/11/2014 07:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour Cher ami

Voilà une raison de plus pour éviter un pays qui gère son tourisme n'importe comment !
En dix mois, chez nous, la Tunisie a plongé de 7% et le Maroc est en hausse de 4 !

Je ne vous parle pas des autres destinations Méditerranéennes qui se sont développées !
Les tunisiens, "amis" comme vous dites, évoquent la solidarité pour mordre la main de ceux qui étaient souvent prêts à les nourrir.

Nous verrons comment réagissent les clients mais si vous regardez les offres "vitrine" actuelles vous verrez qu'entre un 359 € la semaine chez Marmara à Djerba et un 389 (même TO) au Maroc, il n'y a pas photo.


Bien à vous
Rick

P.S : J'invite vos lecteurs à éviter les insultes diverses sur mon post. Seuls les résultats comptent et, pour nous, la Tunisie plonge. Juste un constat.

2.Posté par Alaeddine le 12/11/2014 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur cette taxe est appliquée depuis toujours sur les Tunisiens qui sortent du Territoire. Vous pouvez la considérer comme du copier-coller sur d’autres destinations touristiques occidentales. Mais il n a y aucune comparaison à faire, je vous invite à calculer la somme des taxes que paye un touriste hors Unions Européenne pour une visite en Franc par exemple, depuis sa demande de Visa jusqu’à la fin de son séjour. Malheureux ce tourisme où des gens se plaignent de payer 13 euros par personne sur leur séjour mais vu le prix du séjour A/R ce n’est pas étonnant. Monsieur ce n’est pas une taxe de solidarité mais une taxe à payer et puis c’est tout.

3.Posté par kacem moez le 12/11/2014 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
A Dominique Gobert
Il est bon de savoir que c'est une pratique très courante: à Dubai par exemple cette taxe existe et coûte bcp plus cher qu'en Tunisie. Les professionnels du tourisme, les experts ou même les habitués aux voyages le savent bien! souvent des notifications portant sur l'instauration de telles taxes ou leur modification sont émises (surtout pour les agents de voyages). Ceci démontre que vous n'êtes pas un bon voyageur!!!!
En Tunisie cette taxe a fait partie des recommandations du bureau d'étude Français de Roland Berger durant son étude stratégique et telle décision a été validée dans le cadre d'un conseil ministériel avant d'être promulguée dans une loi de finances votée au parlement. Ce qui démontre que vous êtes mal informé!!!
Les recettes moyennes par visiteur en Tunisie s'élèvent à 394 euros et non pas 500 et les clients Français n'arrivent pas fréquemment en familles ce qui démontre que vous n'êtes pas impliqué dans secteur du tourisme.
Qualifier le séjour en Tunisie de pilule amère reflète ton sentiment personnel et ceci prouve que tu es plutôt subjectif et superficiel dans ton analyse!!
A priori il ne me reste rien que de poser la question: comment ce magazine aussi bien reconnu et positionné se permet de publier telle médiocrité intellectuelle

4.Posté par Oriane le 13/11/2014 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Malheureusement Mr Moez, bien que vous reprochiez à Mr Gobert son manque d'information sur le secteur touristique, le constat reste le même: on nous rackette! Il faut cesser de prendre les touristes pour des pigeons! La Tunisie a décidée de pratiquer un tourisme "cheap" (tarifairement parlant) et aujourd'hui il est difficile de faire machine arrière. Il est bien plus aisée de baisser des prix que de les augmenter. La politique commercial de départ aurait dû être d'avantage travaillée. Il faut cesser de pondre des taxes complètement farfelus pour équilibrer des balances et cela vaut pour tous les secteurs.
La vérité, c'est qu'il faut arrêter de ponctionner toujours les même sous prétexte qu'ils font partis des pays "riches". On sait pertinemment que ceux qui partent dans les destinations du Maghreb sont des petits budgets qui veulent du All inclusive point barre. 13€ multiplié par 2,3,4 et plus, c'est tout de suite un budget supplémentaire. BREF, arrêtons juste de trouver des excuses et espérons que demain Air France n'inventera pas une taxe solidarité pour ces pilotes ...
A bon entendeur..

5.Posté par Sables d'Or le 14/11/2014 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tout à fait d'accord avec Oriane ! En ces temps difficiles pour tout le monde, ajouter encore une taxe dont personne ne peut expliquer à quoi elle sert réellement, c'est effectivement nous prendre pour des pigeons. Continuons à ponctionner des taxes diverses et variées de tous les bords et bientôt il n'y aura plus rien à prendre car les clients ne pourront plus (ou ne voudront plus) partir. Il n'y a pas que les "nantis" qui voyagent, il y a aussi des gens qui mettent de l'argent de côté pendant plus d'une année pour se payer des vacances et pour qui 100 € de plus, c'est un budget !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com