TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : un paradis de plus en plus proche de l'enfer…

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mercredi 21 Mai 2014

J'aurais pu me gausser de la SNCF et de ses trains trop larges. Un peu facile, d'autant que je n'arrive pas à croire à une telle stupidité. Quoi que... Malheureusement, c'est d'un sujet beaucoup plus grave dont je tiens à parler ce jour.



Prenez n'importe quelle brochure de voyagiste.

Les Maldives, destination de rêve, luxe, soleil, paradis. Bon d'accord, c'est pas une destination bas de gamme, mais là n'est pas la question.

Aux Maldives, depuis 2012, un gouvernement "plus dur", (je fais attention, y'a tellement de pisse-froids qui prennent tout sans lire) a été installé.

On se souvient qu'au nom de la religion, le gouvernement avait tenté d'interdire, dans tous les hôtels qui fleurissent au soleil des iles de l'archipel, les installations de Bien Etre, genre spas, thalasso et tout ce qui touche à la beauté de la gent principalement féminine.

Encore que je connais beaucoup de mecs qui aiment bien aussi...

Le tourisme aux Maldives représente environ 30% de l'économie du pays.

Forcément, face au tollé soulevé par cette décision, la menace des voyagistes de ne plus envoyer de clients vers ce paradis, la mesure avait été rapidement oubliée…

Pourtant, au Paradis des Maldives, c'est pas vraiment la joie tous les jours. Voilà que maintenant, on en revient au Moyen Age (et encore).

La mesure est toute récente, mais hélas tout à fait réelle. Au nom de la religion, alors que les Maldives ont signé depuis longtemps la Charte Mondiale des Droits des Enfants, la peine de mort vient d'être rétablie.

Bon, déjà, c'est pas très glop, mais elle vient d'être rétablie y compris pour les enfants… à partir de sept ans.

Un gamin qui vole une pomme et paf, la mort ! Pas de quartier au paradis. De même une jeune fille qui se fait violer, idem. Mortibus par lapidation. Et circulez, y'a rien à voir.

Les gamins qui n'auront toutefois pas la majorité lors de leur abominable forfait auront cependant le droit de patienter avant de passer à la potence jusqu'à leurs 18 ans!

C'est hélas pas une blague !

La case de l'Oncle Dom : un paradis de plus en plus proche de l'enfer…
Et, désolé, mais je ne peux pas supporter. Rien à faire.

Parce que le tourisme, responsable pour causer tendance, c'est aussi avoir quand même une certaine éthique, une certaine déontologie pour faire plaisir à mes quelques détracteurs.

C'est vrai que les touristes, en vacances aux Maldives n'ont pas vraiment l'occasion de rencontrer la population.

La plupart du temps, ils ne sortent pas de leurs hôtels… Mais en même temps, ils sont au Paradis et au Paradis, le diable n'est pas là…

C'est vrai aussi que l'information est plutôt passée inaperçue. J'aurais cependant aimé que les voyagistes concernés (ils sont nombreux) réagissent.

Après tout, le Seto, c'est pas fait pour les chiens (pardon, Chien Charly, désolé).

En même temps, je me pose la question qui vous viendra forcément à l'esprit, du moins j'espère : faut-il boycotter cette destination ?

Économiquement, ça peut faire réfléchir les ayatollahs de tous poils, pour qui l'argent des touristes, c'est pas si sale que ça.

D'un autre côté, le tourisme responsable peut aussi, en allant sur place, présenter un autre visage, plus humain du monde tel qu'il est aujourd'hui.

Je pense à un TO qui, il y a déjà quelques années, face à la montée de la haine fascisante en Hongrie, avait purement et simplement supprimé la destination de son catalogue.

J'avoue ne pas avoir la réponse. J'aimerais que cette Europe que nous allons élire ce week-end puisse nous aider à répondre…

Y'a des moments où j'aimerais bien être Batman… ou plutôt Zorro, il a un beau cheval !


Lu 2982 fois

Tags : Maldives, Seto, SNCF
Notez


1.Posté par Gloups le 22/05/2014 01:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Boycottons les destinations qui infligent la peine de mort "aux enfants de 7 ans qui ont volé une pomme" (comme l'écrit "sans excès" Sieur Gobert) et aux "jeunes filles violées" (comme le dénonce le même). Mobilisons-nous !

Contre quoi exactement ? La peine de mort ? Je suis pour !

Mais dans ce cas, il faut compléter la black list. Y mettre plusieurs états unis d'Amérique, la Chine, l'Égypte (où on s'apprête à passer par les armes plus de 500 Frères musulmans, 500 "barbus", comme les appelle notre éditorialiste préféré).

Sieur Gobert a - une fois de plus - l'indignation très sélective et passablement caricaturale.

La peine de mort aux Maldives, ça ne le fait pas ! La peine de mort aux USA ou en Égypte (suite à un putsch militaire), ça ne pose aucun problème. D'ailleurs, il faut encourager le tourisme au pays des pyramides.

C'est ce qu'on appelle deux poids deux mesures même si la condamnation à mort d'un mineur ou d'une femme violée est INQUALIFIABLE ! (je rejoins le Zorro de Tourmag sur ce point, bien évidemment).

Signé : Le Sergent Garcia

2.Posté par jacques bankir le 22/05/2014 08:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mais oui, cet article est digne de Zorro. Bravo.

3.Posté par daniel le 22/05/2014 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour.....

Impossible de lire la réaction de..."Gloup" sans réagir....un sujet est traité par "Dom".... sans aucun amalgame, ni comparaison avec d'autres pays, car là n'est pas le sujet.......Par contre "Gloups" se charge de tout mélanger, et de faire des comparaisons, qui n'ont rien à voir ......ouvrant un débat certes...réel, mais qui n'a pas lieu , sur ce sujet proprement dit , tout en se permettant de qualifier ....."l’indignation très sélective et passablement caricaturale...." ce qui fausse complètement une réaction ou une analyse de ce sujet "Maldives" ....uniquement !!.....

Le dernier mot, doit revenir aux AGV, qui ont un rôle de vendeur évidemment, mais aussi et surtout de "conseils"...que chacun (e) dans son agence, après avoir pris connaissance, par les infos, les éditos, des problèmes de chaque pays, sache l'expliquer à son client assis face à lui........
Personnellement, je suis très loin de la religion, et je constate que sans cette religion, beaucoup de soucis et probvlèmes pourraient être évités à travers le monde ......!!!

J'espère que les donneurs de leçons, concernant les problèmes liés à la religion, ne s'habillent pas en .."Nike...Adidas...Lacoste...Zahra...etc etc......voyez jusqu'où on peut pousser le débat sur 1 sujet......

Bonne journée.........(attaquez si vous voulez mon commentaire, je ne suis pas décidé à réagir !!!)

4.Posté par Gloups le 22/05/2014 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Cher Daniel,

Avouez qu'évoquer la peine de mort pour "un enfant de 7 ans voleur de pomme" verse quelque peu dans la caricature. Non ?

Et je ne vois pas d'amalgame dans mon premier commentaire.

Je parle ici de "peine de mort", qu'elle soit infligée aux Maldives, aux USA, en Chine… ou en Égypte.

Il y a donc bien indignation sélective quand on dénonce d'un côté des menaces de peine de mort pour "un voleur de pomme âgé de 7 ans", sans évoquer la prochaine exécution de centaines de Frères musulmans en Égypte.

Je rappelle que dans ses éditos et articles, Monsieur Gobert encourage les professionnels à envoyer des touristes en Égypte.

La lutte contre la peine de mort est une question de principe, en France, aux USA, en Chine, aux Maldives, en Égypte.

Bien@Vous

Gloups

5.Posté par BobSponge le 22/05/2014 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonsoir,

Je dois l'avouer... je suis revenu lire les chroniques de M. Gobert (chronique, édito, article de presse, je ne sais plus comment les appeler ces billets quotidiens cf. le débat d'hier).

Et je dois l'avouer... c'est lui qui m'a appris le drame que vit la population des Maldives.
Et pourtant, je me targue d'être un fin géopoliticien, au plus près de l'actualité, et qui trouve essentiel que le tourisme que nous vendons s'interroge a minima sur son action. Et dans la foulée, nous nous sommes interrogés en interne sur le maintien de la destination dans nos propositions. Décision dans quelques jours.

Je ne vais pas dériver sur les Nike et autres équations impossibles à solutionner (n'empêche Daniel il a tenu parole, il n'a pas répondu à Gloups, qui ne l'avait pas vraiment attaqué).

Par contre, M. Gobert est-il vraiment éthique que vous insultiez vos lecteurs ("quelques détracteurs" en toute modestie heu heu) en les traitant de pisse froid parce qu'ils ne se tordent pas de rire à la moindre de vos boutades et jeu de mots, parce qu'ils interrogent vos propos ?

L'omniscience n'existe pas, ce n'est que le début de l'incompétence. Aujourd'hui, j'ai pris connaissance de cette actualité importante grâce à vous. Je vous en remercie. Vous avez été un peu mon Riddick (et là attention la référence, tin, tin, les chroniques de... lol)

BS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

Dans la même rubrique :
< >

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com