TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : un verre ça va, deux verres... bonjour la transparence !


Rédigé par Dominique Gobert le Jeudi 11 Avril 2013

En toute transparence ! C'est tendance aujourd'hui, et le "tous pourris" fleure bon les vieilles réminiscences d'une période que l'on croyait révolue… Que nenni !



Mais, au fil des ans et de l'évolution économique du marché, toutes ces associations se sont développées (tant mieux) et ont constitué un patrimoine non négligeable : biens immobiliers, valeurs financières, salaires conséquents, etc…/photo Fotolia
Mais, au fil des ans et de l'évolution économique du marché, toutes ces associations se sont développées (tant mieux) et ont constitué un patrimoine non négligeable : biens immobiliers, valeurs financières, salaires conséquents, etc…/photo Fotolia
Sacré Cahuzac !

Faut être fort, pour, les yeux dans les yeux, affirmer que "non, pas de compte en Suisse" (ou ailleurs)… et "même pas peur"!

Chapeau l'artiste. N'empêche que l'on va droit vers une crise majeure.

Mais vous me direz (et mon Rick à moi que j'ai) ne me contredira pas : "Bof, c'est pas la première fois et ce ne sera surement pas la dernière..."

Je suis d'accord. Des menteurs qui vous regardent droit dans les yeux, sans cligner des yeux (je sais, on peut dire ciller, mais c'est trop intello), j'en connais une tripotée… et ils se reconnaîtront sans peine !

Quid du tourisme, me direz-vous, toujours perspicaces et avides de savoir ?

Quelle est la transparence et le patrimoine de nombreuses entités professionnelles, qui, au départ, ne sont que des associations?

Et, n'oublions jamais, des associations "à but non lucratif". Eh oui, on oublie,, mais c'est ainsi.

Toutes ces "associations" ont été créées afin de faire bénéficier leurs adhérents, des "sociétaires", d'une certaine puissance économique.

Et, dont les éventuels bénéfices financiers devaient être redistribués à chacun, en fonction de son volume d'affaire. Vous suivez ? Tant mieux.

La case de l'Oncle Dom : un verre ça va, deux verres... bonjour la transparence !
Mais, au fil des ans et de l'évolution économique du marché, toutes ces associations se sont développées (tant mieux) et ont constitué un patrimoine non négligeable : biens immobiliers, valeurs financières, salaires conséquents, etc…

Une sécurité, en quelque sorte, pour le cas où…

Seul problème, à qui appartiennent "physiquement" tous ces biens, dont la valeur atteint plusieurs millions d'euros ?

Théoriquement, pas à une personne physique.

C'est le cas notamment pour l'APST, qui, au fur et à mesure, capitalise des valeurs pour le plus grand bonheur de ses adhérents.

Et dont les dirigeants élus ne sont pas rémunérés, mais qui gèrent "en bon pères de famille" des biens utiles à la communauté.

Ça, c'est le bon côté des choses.

D'autres organisations possèdent aussi un patrimoine pour le moins imposant. Propriété toujours d'une association et donc, par définition, "non réalisable financièrement" pour les sociétaires.

Alors, moi, j'ai une question toute simple: qui profite de ces patrimoines ? Qui en tire les bénéfices ?


Pourquoi les comptes ne sont pas publiés ? Pourquoi les sociétaires n'y ont jamais accès ?

Non, je vous rassure, je n'ai pas pu remonter vers des comptes en Helvétie ou aux iles crocodiles.

N'empêche que, dans cette période vachement électorale dans la profession, il serait peut-être bon d'appliquer aussi une certaine transparence. Pas déclarative… Établie !


Lu 2566 fois

Notez


1.Posté par dvh le 12/04/2013 08:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En plus : les associations 'tourisme' = une concurrence déloyale car ils travaillent pour les tarifs TROP BAS. En plus 'mon' comptable, m'ai dit : 'personne les contrôlent.. En tant que SAS il est quasiment IMPOSSIBLE de survivre n o r m a l e m e n t. à cause de ça. Ou tout le monde les subventions etc. pour travailler, ou personne ! J'espère que la ministre va prendre des mésures drastiques, car c'est totalement stupide qu'il est impossible de travailler correctement. En plus, c'est dangereux ! On s'étonne encoree que ça va mal en zone UE....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com