TourMaG.com, 1er journal des professionnels du tourisme francophone
TourMaG.com, 1e
Loading





La case de l'Oncle Dom : un voyage de presse Egypte un peu pré... Caire ?

L'édito de Dominique Gobert


Rédigé par Dominique Gobert le Mardi 22 Octobre 2013

Egypte : faut-il y aller ou continuer à bouder la découverte de ce berceau de l'Histoire ? Ceci parce que des barbus inconséquents sont entrés en résistance… avec, hélas, beaucoup de violence. La réponse est un peu cotton (d'Egypte). Je m'interroge mon commandant !



Pour m'être rendu dans le pays plusieurs fois depuis la révolution, et avoir vraiment savouré le plaisir d'être quasi seul dans les merveilles historiques du pays, j'avoue avoir été tenté par cette escapade dans la capitale… - DR : JDL
Pour m'être rendu dans le pays plusieurs fois depuis la révolution, et avoir vraiment savouré le plaisir d'être quasi seul dans les merveilles historiques du pays, j'avoue avoir été tenté par cette escapade dans la capitale… - DR : JDL
Toute cette interrogation vient de l'Office du Tourisme d'Egypte.

Nous avons reçu récemment à la Rédaction une invitation à un voyage de presse, au Caire, suivi d'un petit périple à Suez afin de "participer à la pose de la première pierre du musée du canal de Suez".

L'objet de ce voyage consiste à recevoir "une vision concrète de la situation en Egypte".

Ainsi d'ailleurs que de constater la volonté des autorités de poursuivre une politique touristique conséquente.

Au programme figurent également l'inauguration d'un nouvel hôtel de la chaîne Marriott et, bien évidemment, une rencontre avec Hisham Zaazou, le nouveau ministre du tourisme égyptien.

Le tout organisé d'ailleurs avec STI Voyages, ce qui prouve que finalement, le TO est encore vivvant, ce qui est rassurant pour les salariés qui en ont bien bavé ces derniers temps.

La case de l'Oncle Dom : un voyage de presse Egypte un peu pré... Caire ?
Pour m'être rendu dans le pays plusieurs fois depuis la révolution, et savouré le plaisir d'être quasi seul dans les merveilles historiques du pays, tant dans les tombeaux de la Vallée des rois que sur les sites de Louxor, Karnak et les autres, j'avoue avoir été tenté par cette escapade dans la capitale…

J'ai, perso, une vieille amie (ou plutôt une amie de longue date, pas vexer !) qui vit à longueur d'année au bord de la Mer Rouge et qui se demande encore si une révolution a bien eu lieu dans le pays ces dernières années.

Couvre-feu, restrictions, barbus, elle connait pas !

Je reste très admiratif vis-à-vis des autorités "nouvelles" du pays, malgré la reprise en main "musclée" du pays par l'armée (un processus inéluctable et tellement prévisible) pour leur ténacité à restaurer l'activité touristique du pays. Un secteur clé pour l'avenir du pays.

Je sais bien qu'en France, les médias grands publics ont tendance à "forcer un peu la dose" et que l'audimat des grandes chaines de télé ou de radio repose bien évidemment sur le sang et les mauvaises nouvelles.

Et que, malgré toute la réserve dont j'essaie de m'entourer, la situation au Caire ne relève pas encore de la plus grande sérénité.

Rien que dimanche dernier, des Coptes ont été abattus froidement dans une rue de la capitale…

Après la reprise du pays en main par l'armée, les barbus sont entrés en résistance. Ce qui me parait normal.

Je regrette simplement que le dialogue, contrairement à la Tunisie par exemple, n'arrive pas à s'installer dans ce pays et que les négociations se règlent à coups de Kalachnikov ou de voitures piégées.

Je crois avoir beaucoup de défauts (je fais confiance à mes habituels détracteurs, ils ont la liste), mais je ne crois pas avoir la trouille.

Ni des barbus, ni de qui que ce soit.

J'exerce un métier qui me passionne et qui me conduit principalement à écouter, à analyser (enfin presque !!), à informer, à découvrir…

J'ai aussi, comme beaucoup, une famille, un Chien Charly qui me regarde de ses grands yeux verts d'un air confiant, des amis, brefs, des gens que j'aime.

Ma première réaction à la réception de cette invitation a été de dire: "j'y vais" !

L'aventure… mais on n'est plus au temps d'Henri de Monfreid et je n'ai pas envie de parcourir la capitale de l'Egypte millénaire enfermé dans un camion blindé…

Et puis, sincèrement, j'aime trop la vie pour la risquer (ou pas ?) inconsidérément.

Je regrette, c'est peut-être idiot, mais je crois que je vais décliner cette invitation...

Lu 2264 fois

Notez


1.Posté par Philippe Beissier le 23/10/2013 09:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Si je peux me permettre, cher Dominique, et sans juger quoique ce soit sur tes motivations, je trouve que c'est dommage pour l'Égypte qui nous a tant donné que l'on se doit lui rendre un peu car c'est souvent dans la difficulté que l'on reconnait ces amis.

2.Posté par RENUART Christophe le 23/10/2013 11:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
BRAVO ! Il faut vraiment arrêter les dégâts avec cette Merveilleuse destination, que nous ne vendons plus, et qui pourtant faisait partie de notre Top 5 avec STI Voyages !!!

3.Posté par Sara Villermet le 24/10/2013 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Nous avons besoin d'observateurs exterieurs qui donneront un avis de ''vecu'', les medias Francais pour ne parler que d'eux ont fait un mal enorme a l'Egypte avec bien souvent des articles qui ne refletaient absolument pas la verite - ici sur place nous sommes en ''guerre'' permanente avec ces fausses nouvelles qui ont pour seul but d'engloutir petit a petit notre Belle Egypte qui etait si chere aux Francais! Pour ne parler que de la vallee du Nil, aucun evenement facheux ayant trait a la securite ne s'est produit depuis le 25 Janvier 2011 - maintenant ce sont des milliers et des milliers de personnes qui vivent directement ou indirectement du tourisme qui sont au bord du gouffre! Pourquoi le quai d'Orsay maintient-il sa position negative en empechant les amoureux d'histoire de venir decouvrir ou redecouvrir nos merveilles! Pourquoi autoriser plus la mer rouge et Taba ? Nous ne comprenons pas cet acharnement!

4.Posté par Vincent de l''''Egypte le 24/10/2013 09:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est dommage Dominique de refuser cette invitation, ca pourrait etre une chance de voir avec vos propres yeux ce qui se passe en realite.
Le Caire avec ses 20 millions d'habitants qui assurent jouranlierement leurs vie, et retournent a leur domicile sans reduction de leur nombre.
Avec un petit clin d'oeil, si le Gouvernement Egyptien vous invite, donc ils sont surs de votre securite et ne vous inquietez pas Charly vous retrouvera a votre retour.
Si les blindes vous genent, demandez une convertible ... ca existe au Caire aussi.

5.Posté par Mr Lemaire Jean_Pierre le 24/10/2013 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
J'aimerai partager votre optimisme. Je pensais partir jusqu'à maintenant, aux vacances de la Toussaint, malgré la tension qui régnait (loin des "points chauds" évidemment, et en réduisant drastiquement la durée de mon passage au Caire), mais il n'est dorénavant plus question pour moi d'y aller, c'est évident.

Même en souhaitant partir "à tout prix", la situation semble véritablement devenir trop chaotique pour prendre le moindre risque. Personnellement j'ai reporté aux vacances de Pâques, sans y croire réellement, en espérant que la situation se soit améliorée d'ici là, notamment avec la tenue d'élections... (et encore, même comme ça le nouveau gouvernement risque de souffrir d'une légitimité plus que contestée, sans même parler d'éventuels actes terroristes)

Reste à savoir combien de temps va durer cette période d'incertitude qui dure déjà depuis des mois... j'ai cette horrible impression que la moindre pichenette pourrait tout faire basculer dans une guerre civile, et les militaires sont loin d'être de bons diplomates, la catastrophe d'hier le prouvant bien...

Alors évidemment, vous défendez votre "crèmerie" et tentez de préserver vos petits business ; c'est bien normal et somme toute assez naturel. Mais ne prenez pas les touristes pour des dindons. Ils savent trés bien décoder vos propos et modére votre enthoussiasme d'épicier.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Tous les commentaires discourtois, injurieux ou diffamatoires seront aussitôt supprimés par le modérateur.

PUBLICITÉ
Fabien DA LUZ
fabien@tourmag.com
+33 4 91 58 61 97
+33 6 43 65 15 92


Dernière heure
















Le groupe TourMaG.com publie également Brochuresenligne.com, 1er portail de brochures électroniques de voyages
et DMCmag.com, 1er portail Destination Management Companies.

TourMaG.com Légal Utiles
Emploi
I-tourisme
Groupes / CE
International
Travel in France
Brochuresenligne.com
DMCmag.com
Signaler un contenu illicite
Plan du site
Contact
Publicité
La presse en parle

cookieassistant.com